Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Qui est en ligne ?

Nous avons 142 invités et aucun membre en ligne

97 2 activites 02 17 association amis gendarmerieApprécié pour son engagement, le comité de la Martinique mène des actions remarquées pour faire mieux connaître la gendarmerie. A deux reprises, en novembre puis en février, le bureau de l'association et les adhérents se sont réunis dans des locaux emblématiques de la République.

Une première fois le vendredi 4 novembre 2016, grâce au précieux concours de la mairie de Schœlcher, une soirée information sur le fonctionnement du comité de la Martinique, ouverte au public, a été particulièrement appréciée. Elle a permis à l'auditoire de découvrir les fondements de l'association, les valeurs qu'elle véhicule ainsi que les actions qu'elle mène pour soutenir les personnels des unités, souvent confrontés à la dure réalité du terrain. Soutien moral certes, mais aussi soutien matériel au profit des acteurs de terrain, que ce soit dans un but pédagogique ou pour faciliter leur action. A cette occasion, l'association a pu enregistrer deux nouvelles adhésions. Lors de cette présentation animée  par le président du comité, Claude Samuel DAVIDAS et le secrétaire Jean-Claude PADERNA, un représentant du maire et le colonel Lucien BARTH, commandant en second de la gendarmerie de Martinique, représentant le colonel François AGOSTINI, honoraient l'assemblée de leur présence.

Le deuxième temps fort consistait en une visite du siège  de la gendarmerie de Redoute, le mercredi 1er février 2017, par les membres du  comité. Le colonel Lucien BARTH qui accueillait la délégation, avait  souhaité insister sur l'action des unités au travers de deux séquences distinctes, l'activité du centre opérationnel et la lutte contre l'insécurité routière. Pour la première, les visiteurs pouvaient appréhender la mission des patrouilles sur le terrain et le suivi de leurs déplacements depuis le centre opérationnel, grâce notamment à la géolocalisation. Puis était abordée la délicate thématique de l'insécurité routière dont le nombre de victimes, souvent jeunes,  fait régulièrement la une de la presse locale, sans omettre les conséquences dramatiques de la conduite sous l'effet de diverses substances, alcool ou  stupéfiants, qui sont la cause de trop nombreux accidents.