Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

04-2003-05-086.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 337 invités et aucun membre en ligne

76 1 gestDans le cadre d’une transition assumée, le lieutenant (R) Ludovic GEST succède à madame Bernadette BÉMER à la tête du comité de Rouen des Amis de la Gendarmerie.

En liaison avec le président national, le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, madame Bernadette BÉMER, présidente du comité de Rouen des amis de la Gendarmerie, a organisé sa succession. « Je suis heureuse d’avoir pu choisir mon successeur et suis déjà fière de Ludovic, j’apprécie son esprit d’équipe, son humilité de sportif, je resterai un peu à ses côtés pour l’aider, le soutenir, particulièrement pour la communication, et les réseaux sociaux ». Ludovic GEST accède à la présidence du comité de Rouen le 23 février 2019 et s’entourera d’un nouveau bureau. Il inscrira son action dans la dynamique régionale des comités de la Seine-Maritime et de l’Eure et bénéficiera du soutien actif du délégué inter-comités Bernard TAULIER, administrateur national des Amis de la Gendarmerie.

Médaillé d'or de la défense nationale avec étoile vermeil, cet ancien sous-officier de la brigade fluviale de Grand-Quevilly, a été grièvement blessé lors des 24 heures monautiques de Rouen de 2010. Sportif accompli, ce nouveau président était présent en 1ère participation aux Invictus Games 2017. Les Jeux Invictus sont une compétition internationale, multisports pour soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés. 41 ans, marié, père de deux jeunes enfants, Ludovic Gest est professeur d’EPS, et lieutenant réserviste de la Gendarmerie nationale. « J’accepte avec plaisir la sollicitation de Bernadette BÉMER. Cependant, je ne pourrais certainement pas être autant disponible, qu’elle, J’en suis désolé à l’avance, mais je travaille, et mes horaires sont très contraignants. Une association ne peut pas exister avec seulement un président. C’est pour cela que je compte sur elle et les membres du bureau pour m’assister autant qu’ils le pourront dans mes différentes missions, dans l’intérêt de nos adhérents et avec la confiance des dirigeants des Amis de la Gendarmerie »

Actualités régionales