Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 322

 


vignette 322Mai 2018

Gend Info n° 402


Gendinfo 402

Juin 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Accès rédacteur

Qui est en ligne ?

Nous avons 132 invités et aucun membre en ligne

000 revue 323Le temps est venu de traiter un des volets majeurs de l’action de la Gendarmerie, à savoir la police judiciaire. Face à cette question de taille, tant le sujet est vaste, nous avons décidé de consacrer deux dossiers consécutifs à cette thématique. Ainsi, le premier dossier, objet de la revue n° 323  du mois d’août, présentera les différents acteurs et les missions de la police judiciaire.

Après une présentation des principaux acteurs de la justice pénale (la direction des affaires criminelles et des grâces, le procureur de la république, le juge d’instruction), ainsi que des fonctionnaires de la police nationale et des douanes judiciaires, le dossier expliquera les cadres et les actes d’enquête. Il sera ensuite question des faiblesses structurelles de la police judiciaire, avant de donner la parole au chef d’escadron Jérôme Barlatier, auteur d’une thèse sur le management de l’enquête, visant à perfectionner la pratique des professionnels. La réforme de la procédure pénale en cours sera analysée au regard des enquêteurs et des professionnels de la justice. Enfin, un tour d’Europe de la police judiciaire achèvera la partie générale de ce dossier. Les unités territoriales et spécialisées de la gendarmerie, nous feront ensuite partager leur goût pour l’investigation et la recherche de la vérité et illustreront l’engagement et la performance de la gendarmerie nationale dans ce domaine.

Mais cette nouvelle édition de notre revue fera également le point sur la capacité de gestion de crise de la gendarmerie, suivie d’une réflexion d’un commandant de région sur l’éthique du gendarme dans l’action contre la violence. Après un zoom sur les bonifications entrant dans le calcul des retraites des militaires engagés en opérations outre-mer et à l’étranger, une place sera consacrée comme d’habitude à l’action quotidienne des gendarmes. Enfin, la vie de l’association évoquera le congrès annuel et le développement des comités locaux, dont les actions sont relayées dans le supplément à la revue. Cette édition est actuellement en cours d’impression, pour une diffusion à la fin du mois.

000 reception ministreSelon une tradition à présent bien établie, monsieur Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’intérieur, a reçu le 10 juin 2018, les représentants des neuf associations formant l’Entente Gendarmerie. Il était accompagné du général d’armée Richard LIZUREY, directeur général de la gendarmerie nationale et du général Armando de OLIVEIRA, conseiller technique pour la Gendarmerie.

Parmi les associations liées à la gendarmerie et signataires de la charte, les neuf associations composant l’Entente, représentent notamment des retraités, des réservistes, des militaires d'active ou encore des amis de la gendarmerie. Elles comptabilisent dans leur ensemble plus de 60.000 adhérents. Cette première rencontre a permis d'évoquer de multiples sujets parmi lesquels le budget et les moyens alloués à la gendarmerie, y compris à sa réserve opérationnelle, l'avenir des retraites ou encore des sujets d'actualité récente.

Le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président des Amis de la Gendarmerie a souligné l’insuffisance du budget de la gendarmerie au regard des missions qui lui sont confiées. La baisse de 30 % des crédits alloués à la réserve et le décalage entre les 100 M€ consacrés à l’immobilier domanial et un besoin minimal de 300 M€ a été signalé. Le président national a également évoqué l’indépendance des associations vis-à-vis de la DGGN et salué la qualité des applications informatiques « métiers » portées par le service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure, développées par des équipes mixtes de professionnels de la sécurité intérieure et d’informaticiens. Le contraste est flagrant avec les résultats en demi-teinte, voire les échecs, des grandes applications ministérielles ou interministérielles (Louvois, ONP, SIV, FAETON).

000 reunion entente juillet 2018Afin de préparer la réception des associations de l’Entente Gendarmerie par le ministre de l’intérieur le 10 juillet prochain, les représentants des associations membres se sont réunis le 5 juillet 2018 à la caserne Tournon de la Garde républicaine.

L’entente Gendarmerie rassemble neuf associations se reconnaissant dans les valeurs portées par la Gendarmerie nationale. S’agissant d’un regroupement informel, l’Entente n’a pas de président en titre, mais les associations qui la composent assurent à tour de rôle le secrétariat. Le président de la Fédération nationale des retraités de la gendarmerie, Jean-Claude FONTAINE exerce actuellement cette fonction.

Bien qu’elles n’aient pas d’attributions en matière de condition militaire, contrairement aux structures de concertation et aux associations professionnelles nationales de militaires, elles sont régulièrement reçues par le ministre de l’intérieur pour évoquer des questions relevant de leur objet. C’est ainsi qu’elles seront reçues par monsieur Gérard COLLOMB, ministre d’État et ministre de l’intérieur le 10 juillet prochain.

000 reunion fondation juillet 2018En tant qu’administrateur de la Fondation Maison de la Gendarmerie, le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national des Amis de la Gendarmerie a participé à la réunion de son conseil d’administration (CA) du 5 juillet 2018. 

Sous la présidence du général de corps d’armée Christian RODRIGUEZ, major général de la gendarmerie, l’ordre du jour a été examiné. Il s’agissait notamment d’approuver le rapport d’activité et le rapport financier pour l’exercice 2017 et de procéder à l’actualisation du budget 2018. Le général COLIN, qui préside la commission des prix, y a présenté les propositions de la commission pour le montant des souscriptions et des tarifs des différents établissements pour 2019. Plusieurs autres questions ont été abordées, comme le financement de nouveaux mobil-homes à Hendaye, le rapprochement de la Fondation et de la Caisse nationale du gendarme au sein de l’Entraide gendarmerie, enfin un point de situation a été fait sur l’immobilier social.

Un projet de nouveau dispositif de recueil de dons a également été présenté. Il permettra de recueillir des dons en ligne par l’intermédiaire du site internet de la Fondation, en donnant le choix du type d’action sociale que l’on souhaite financer. Lors du tour de table, le général COLIN a de nouveau insisté sur le fait que les promotions d’élèves des écoles de gendarmerie, ainsi que les formations de gendarmerie organisant des actions caritatives, réservent majoritairement les sommes recueillies aux œuvres sociales portées par la Fondation Maison de la Gendarmerie. La prochaine réunion du CA aura lieu le jeudi 13 décembre 2018.

000 rencontre artousA l’invitation du grand prévôt de la 123e promotion de l’EOGN, dénommée « Promotion général ARTOUS », le général de corps d’armée Jean COLIN, président national des Amis de la Gendarmerie, a rencontré les officiers élèves de la promotion le 27 juin 2018 pour leur présenter l’association.

L’établissement d’un lien fort entre les Amis de la Gendarmerie et les promotions de l’EOGN est une réalité depuis deux ans. Notre association a ainsi soutenu le projet sportif et social de la 122e promotion, puis, l’an dernier, le projet de salon littéraire de la 123e. A cette occasion les Amis de la Gendarmerie ont réalisé un appel à don sur Internet et financé la bande annonce de l’opération. Ceci a permis de récolter 1700 € de dons pour le salon littéraire qui s’est tenu en novembre 2017 dans l’enceinte du musée de la gendarmerie. Parallèlement, plusieurs officiers élèves des deux promotions ont contribué à la création du comité Paris-Junior en devenant membre des Amis de la Gendarmerie.

C’est donc tout naturellement que le président national s’est déplacé à l’EOGN, pour venir présenter le monde associatif aux futurs cadres de la gendarmerie. Il leur a ainsi expliqué la place singulière que tenaient les Amis de la Gendarmerie au sein de l’Entente gendarmerie, et, plus généralement, au sein de l’ensemble formé par les 18 associations signataires de la charte associative de la gendarmerie. Cette communication revêtait une importance particulière, puisque ces officiers rencontreront dans un mois, à la faveur de leur première affectation, les représentants tant des diverses associations que compte la gendarmerie.

A l’issue de la présentation, le général COLIN a assisté à l’inauguration du centre d’entraînement et de simulation au commandement opérationnel de l’EOGN par le général de corps d’armée Thibault MORTEROL, commandant les écoles de la gendarmerie nationale. La journée s’est clôturée par le cocktail de départ de la générale de division Isabelle GUION DE MÉRITENS qui quitte le commandement de l’EOGN.

Actualités régionales