Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 319


revue 319Août 2017 

Gend Info n° 399


Gendinfo 399

Août/septembre 2017

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Accès rédacteur

Qui est en ligne ?

Nous avons 67 invités et aucun membre en ligne

000 salon5Notre association s’inscrit dans la durée comme un partenaire des officiers-élèves de l’EOGN et concrétise ce soutien aux futurs cadres de la Gendarmerie en apportant un financement important au Salon littéraire et artistique 2017 de l’EOGN.

Les Amis de la Gendarmerie ont aidé la promotion « Général ARTOUS » de l’école des officiers de la gendarmerie nationale à organiser leur salon littéraire le samedi 18 novembre 2017 à Melun. Il s’agissait de mettre en place un financement innovant de ce projet de rayonnement, à travers un appel à don en ligne réalisé par l’association au profit de la promotion. Le salon était une initiative des officiers élèves de la promotion qui, parallèlement à leur formation académique et militaire, organisent des activités sportives, culturelles et sociales, destinées à faire rayonner l’école et, plus largement, l’institution. L’objectif du salon était de réunir au sein du Musée de la Gendarmerie des écrivains aux parcours variés. Cette diversité d’expériences et de talents, a permis aux visiteurs de s’immerger pleinement dans les milieux policier, judiciaire et militaire, tout en découvrant le musée de la gendarmerie.

Les Amis de la Gendarmerie, dont la vocation première est le rayonnement, ont accompagné ce projet en réalisant l’appel à don en ligne, finançant notamment le clip de présentation. La totalité des sommes récoltées qui s’élèvent à près de 1600 €, a permis de financer le tiers de l’opération. Ce soutien a contribué à la bonne réussite du salon, où les Amis de la Gendarmerie avaient installé leur stand, tenu par le lieutenant-colonel (er) Christian BARTHE, président du comité de la Seine-et-Marne. Le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national, et monsieur Michel FOUCAULT, secrétaire national, ont tenu à être présents pour cette journée de prestige, durant laquelle ils ont rencontré la générale de division Isabelle GUION DE MERITENS, commandant l’EOGN. Ils ont pu approfondir les contacts avec la promotion « Général ARTOUS » à travers le sous-lieutenant Adrien LETHU, Grand prévôt de la Promotion et le sous-lieutenant Pierre CHERADAME, Chambellan de la promotion et organisateur du Salon littéraire et artistique. Ils ont été heureux de constater que les officiers élèves, membres de notre association au sein du comité Paris-junior, étaient des acteurs engagés de ce projet.

000 irmaLes Amis de la Gendarmerie ont mobilisé 10.000 € pour afficher leur soutien aux gendarmes et à leurs familles, durement touchés lors du passage du cyclone Irma.

Les comités de notre association ont été sollicités pour contribuer, sur leur dotation de fonctionnement, de communication et de soutien, à une levée de fonds visant afficher le soutien  des Amis de la Gendarmerie aux gendarmes et à leurs familles victimes du cyclone Irma. La forte mobilisation a permis de récolter 10.000 euros qui seront remis au commandant de la gendarmerie de Guadeloupe pour une action contribuant à améliorer l’environnement du casernement de gendarmerie de Saint-Martin.

C’est à l’occasion de la soirée d’échanges, organisée le 15 novembre 2017 par le général de division Lambert LUCAS, commandant de la gendarmerie d’outre-mer et présidée par le général de corps d’armée Christian RODRIGUEZ, major général, que le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national des Amis de la Gendarmerie, a fait l’annonce au général Jean-Marc DESCOUX, commandant la gendarmerie de Guadeloupe. Ce dernier a été particulièrement sensible aux messages de réconfort qui lui ont été adressés depuis le début du cataclysme par notre association, au plan local et national. Notre soutien s’exprimera également, dans la prochaine revue, à travers un important reportage sur l’action de la gendarmerie dans la tourmente d’Irma.

000 revue 320 association amis gendarmerieA la veille de l’hiver et à l’approche des migrations saisonnières vers les stations de neige, les Amis de la Gendarmerie éditent la revue n° 320 dont le dossier est consacré aux défis de la montagne. Cette édition de novembre présente également l’action de la Gendarmerie dans la tourmente du cyclone Irma.

L’accès à la montagne a considérablement évolué depuis les premiers « alpinistes ». L’innovation semble être le maître-mot de tous les acteurs, qu’ils travaillent dans le tourisme, la recherche scientifique, la gestion des flux, la sécurité ou encore la sûreté. La gendarmerie a toujours été à la pointe de l’événement, sur tout le spectre de ses missions spécifiques de police administrative et de police judiciaire. Elle constitue par ailleurs, un partenaire incontournable pour le secours en montagne. Aujourd’hui, autour des formations spécialisées, c’est toutes les unités implantées dans les massifs qui ont acquis une capacité « montagne ».

Mais cette dernière édition de 2017 consacre également une large place à l’action de la Gendarmerie dans la tourmente du cyclone Irma. Comme c’est le cas en pareilles circonstances, c’est toute la gendarmerie qui s’est mobilisée pour apporter sans délais des renforts.  Il sera également question des réserves de la gendarmerie, dans l’attente d’un dossier spécifique qui leur sera consacré en 2018. Enfin, les articles relatifs aux appels à dons réalisés par les Amis de la Gendarmerie, concrétisent notre volonté de soutien à l’institution.

Après avoir permis la consultation en ligne de la revue trimestrielle des Amis de la gendarmerie et du mensuel Gend’info, le site internet des Amis de la gendarmerie vous propose à présent d’accéder aux publications du centre de recherches de l’école des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) et notamment la nouvelle rubrique "Point de vue".

000 CREOGN Revue association amis gendarmerieLa Revue du centre de recherche de l’EOGN apporte une information diversifiée, liée au monde de la sécurité publique et privée, des collectivités territoriales et aux disciplines technologiques. Des textes d'une vingtaine de lignes, distribués entre une dizaine de rubriques, font la synthèse de différentes problématiques relatives à un sujet donné. Ils sont complétés par des liens internet permettant d'accéder aux informations plus précises. Découvrez la revue n° 140 d'octobre 2017 Voir...

000 CREOGN Veille fevrier 2016 association amis gendarmerieLa veille juridique du centre de recherche de l’EOGN, élaborée par des professeurs d'université, des magistrats et des officiers de gendarmerie détenant une expertise, fait le point sur les avancées en matière pénale et administrative avec, en complément, des articles de fond. Découvrez la veille juridique n° 60 de septembre 2017 Voir...

000 Supplement revue gendarmerie 257 association amis gendarmerieLa revue de la gendarmerie nationale est une édition trimestrielle qui aborde, sous forme d'articles de fond, les problématiques de sécurité. Elle comprend un dossier international, un dossier d'articles, un dossier technique dédié à un point spécifique et une rubrique juridique. Selon les thèmes, une rubrique historique peut s'ajouter à la ligne éditoriale. Découvrez le supplément thématique de la revue n° 257 et son thème « Le droit des robots » Voir...

000 Point de vue CREOGN association amis gendarmeriePoint de vue est une nouvelle rubrique dont le premier thème porte sur "La condition militaire et le régime de retraite des militaires de la gendarmerie" Voir...

000 CA oct 2017 association amis gendarmerieLe Conseil d’administration des Amis de la Gendarmerie s’est réuni le 26 octobre 2017 dans les locaux de la DGGN pour examiner les budgets 2017 et 2018, valider la modification du règlement intérieur, le programme général du congrès 2018 et la désignation de membres d’honneur, ainsi que pour faire le point sur différents dossiers confiés aux administrateurs.

Tenir la réunion au sein de la DGGN avait pour but de montrer une association au travail et proche de la gendarmerie. Au-delà des motivations catégorielles que peuvent avoir d’autres associations, nous souhaitons afficher notre singularité et notre proximité avec la chaine de commandement de la gendarmerie. Pour faire suite aux exposés de Guy CORREA, trésorier général, le Conseil a pris acte de l’exécution du budget 2017, qui est conforme à ce jour aux prévisions budgétaires, et a validé le projet de budget 2018, élaboré sur les bases présentées au congrès du mois de juin. Il a ensuite approuvé, à l’unanimité des administrateurs présents, la modification du règlement intérieur. Le général de division (2s) Pierre DURIEUX, président honoraire, a présenté le programme général du congrès 2018 de notre association qui aura lieu les 12 et 13 juin 2018 au CNEFG de Saint-Astier, tandis que le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national, a proposé de décerner la qualité de membre d’honneur aux anciens directeurs généraux de la gendarmerie nationale. Les deux propositions ont été validées par l’ensemble des administrateurs.

La seconde partie de la réunion a permis aux administrateurs chargés de différents dossiers de fond d’en faire un point de situation. Le contrôleur général (2s) Jean-Robert REBMEISTER, 1er vice président, a présenté le projet de convention avec l’IGeSA et la recherche de membres mécènes et partenaires. Catherine GAVENC, directrice de la communication, a fait le point des parlementaires, réservistes citoyens et adhérents de notre association. Jean Marie GUMEZ a évoqué le projet d’envoi de cartes de Noël par les comités aux personnels des escadrons déplacés en fin d’année. Michel LOQUET a parlé de la diminution des frais d’affranchissement avec l’utilisation de timbres « tulipe ». Jean-Luc RUGA a présenté le projet de soutien des comités aux équipes gendarmerie engagées dans les compétitions sportives interarmées. Enfin, les administrateurs assumant les fonctions de délégués inter-comités, ont fait le point sur les comités de leur périmètre, la priorité étant donnée à la démultiplication et la structuration des bureaux des comités.

Actualités régionales