Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Qui est en ligne ?

Nous avons 143 invités et aucun membre en ligne

00x MignauxPar Jacques MIGNAUX
Chez DACRES éditions www.dacres.fr
292 pages – 14 euros - ISBN 979-10-92247-72-5 – Mai 2018

Juillet 1944, la France est dévastée et la cohésion nationale profondément fracturée. Trois jeunes résistants, dont un gendarme, miraculeusement rescapés du Vercors, vont conjuguer leurs efforts pour essayer de faire la lumière sur des exactions commises par des serviteurs dévoyés d’un régime à l’agonie. Leur enquête démarre alors que la population de Valence accueille dans la liesse ses libérateurs. Mais la guerre n’est pas encore finie et la tension reste vive dans les zones libérées, en raison des  ressentiments accumulés par des années d’oppression et de souffrance. Dans ce contexte sensible, ces jeunes résistants parviendront-ils à faire en sorte que la tentation de rendre justice ne prenne le pas sur leur quête de vérité ?

L’auteur, le général d’armée (2s) Jacques Mignaux qui a notamment dirigé la gendarmerie nationale de 2010 à 2013 a inscrit l’intrigue de son histoire dans une région qui lui est chère, le Dauphiné, et en particulier dans ce Vercors somptueux, si durement éprouvé par la guerre. Au moment où la dernière génération qui a connu ces heures sombres nous quitte, l’auteur, à travers son roman a souhaité  rendre hommage à ces femmes et à ces hommes qui, n’écoutant que leur conscience, se sont élevés contre la tyrannie et l’injustice.

XX 321 formations musicalesPrésentation des cinq formations musicales
Travail d’auteurs issus de la Garde républicaine
308 pages, un très beau livre, bien illustré et remarquablement documenté, incontournable
Edition : service de communication de la Garde - 01 58 28 20 72 - 30€

Quels que soient les régimes, la musique et le chant militaire ont toujours été associés aux différentes manifestations rythmant la vie du pays, à l’instar d’une prise d’armes, d’une commémoration ou d’un concert. Si l’activité liée au protocole justifie leur existence, retracer l’histoire respective des formations musicales n’est pas sans un intérêt évident.

Retrouvez dans cet ouvrage de 308 pages, la présentation des cinq formations musicales de la Garde républicaine : Fanfare de cavalerie, Musique de la Garde républicaine, Orchestre de la Garde républicaine, Chœur de l’Armée française et Trompes de chasse. Fruit d’un travail d’auteurs tous issus de la Garde républicaine, découvrez leurs spécificités et leurs complémentarités le plus souvent méconnues du grand public. 

XX 321 Aventure au quotidien T3L’histoire impertinente ( ?) des Forces Aériennes de Gendarmerie
Lieutenant-colonel (er) Roger DROUIN  (ancien des FAG)
400 pages – 110 illustrations - Ouvrage disponible en service presse numérique
Editions COMPLICITES Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 20€

Roger DROUIN nous narre ici les affres des fondateurs qui durent créer, à partir de rien, les premières unités ultra-marines et leurs exploits au quotidien pour en assurer le développement au cours des quarante années de la période sous-revue (1960-2000). Il évoque également les motivations politiques, plus ou moins glorieuses, qui ont conduit la France à posséder ces terres d’outre-mer et la Gendarmerie à y implanter des sections d’hélicoptères.

Dépassant ainsi l’histoire militaire, il ne porte pas de jugement de valeur mais fait un constat sans concession, explique et replace les choses en perspective dans leur arrière-plan social, politique et historique. Cet éclairage parfois crû mais objectif, apporte un intérêt supplémentaire à la lecture de cet ouvrage, tant il est vrai que la connaissance du passé contribue souvent à la compréhension du présent et à celle d’une actualité prégnante, comme l’autodétermination (en 2018) de la Nouvelle Calédonie. Une invitation à un voyage jubilatoire sous le soleil des tropiques...

XX 321 memoire chardonUne vie discrète
Jean-Paul MITRE
132 pages - Auto-publication - 06 86 21 85 82 - 20€

Vétéran des campagnes d’Indochine (Laos, Tonkin, Diên-Biên-Phu) puis celle d’Afrique du Nord, gendarme mobile en 1957 puis gendarme départemental en Lorraine,  Jean-Paul MITRE, passionné de travaux littéraires signe ici une œuvre autobiographique. Il a été très marqué par la guerre d’Indochine.

« Tout au long de ma vie, je n’ai jamais cessé de surprendre… « Rappelle-toi que ta mère, c’est la France et qu’il faudra la servir ». Ces mots entendus dès ma plus tendre enfance, auront donné un sens à mon existence et à ma carrière militaire. J’ai voulu, pur et dur le reflet d’une tragédie demeurée trop longtemps occultée… »

XX 320 lorain au coeurMémoires du colonel Adrien HENRY (1914-1918 et 1939-1945)
Editions YSEC - 18€ - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
A l’occasion du centenaire de 14/18, la famille du colonel Adrien HENRY fait rééditer le livre de sa vie militaire.

Né en 1888 dans une famille d’agriculteurs de la Meuse, Adrien HENRY est mobilisé en août 1914 et va se dévouer complètement à son pays. Sergent puis rapidement officier, il va participer à toutes les grandes batailles de 14/18 avec un courage surprenant. Il sera blessé treize fois, gazé, prisonnier, évadé dans des conditions étonnantes. Il continuera avec les armées blanches en Pologne puis participera à l’occupation de la Ruhr avant de rejoindre la gendarmerie.

C’est à la tête de ses gendarmes de l’Indre qu’il va faire face à la débâcle en mai 1940. A l’armistice, il est mis d’office à la retraite ayant refusé de suivre le maréchal PETAIN. Affecté à la Préfecture de CHATEAUROUX, une nouvelle vie de résistant commence face à la milice, à la Gestapo et aux SS.  Il aidera des juifs, des jeunes désignés au STO, des résistants. En 1944, le général DE GAULLE lui ayant redonné son commandement de gendarmerie, il va participer à la reddition d’une colonne allemande de 18 000 hommes : c’est la seule fois qu’un général allemand se rendra aux français dans ces conditions !

XX 320 ligue des obscursPatrick GUICHET
Editions du Net - 172 pages – 15€
Un polar mais aussi un livre de politique fiction

Dans la France de 2018 où les médias font l’objet d’un contrôle sans précédent, Max Veber a été embauché au Petit Parisien à condition de ne plus pratiquer le journalisme d’investigation. Une révélation spontanée sur la mort suspecte d’un haut fonctionnaire va pourtant le précipiter dans le tourbillon d’une étrange machination. Au cours d’une enquête clandestine, il découvre l’existence d’une société secrète, la Ligue des Obscurs, dont les ramifications s’étendent jusqu’aux plus hautes sphères de l’État et des institutions européennes. Ces ligueurs veulent favoriser l’avènement d’une caste dirigeante, en détournant à leur profit exclusif les ressources culturelles et éducatives des Etats membres de l’Union européenne. Pour parvenir à leurs fins, ils sont déterminés et prêts à tout.

Agrégé de lettres modernes, passionné de littérature policière et de problématiques sociétales, Patrick Guichet a créé un mélange original d'action et de culture ; il nous entraîne aussi bien dans les arcanes du pouvoir que dans l'univers des policiers d'élite ou dans les couloirs de l'université. Le roman a été accepté par les Editions du Net pour participer à le Journée du Manuscrit qui s’est tenue à PARIS le 20 octobre. On peut en lire le début sur le site de la Journée du Manuscrit : www.journeedumanuscrit.com.

XX 320 SegrieAu cœur de son histoire
Alain LEFRANC
350 pages – 06 07 44 37 05 - 20€

Le livre plonge les lecteurs, par une approche thématique, dans l’histoire d’une petite bourgade endormie de la Sarthe, de 620 âmes actuellement : SÉGRIE, commune connue depuis le premier millénaire et au riche passé médiéval. Il se veut être à la fois un clin d’œil sur ce passé méconnu des habitants, mais également une prise de conscience sur ce qu’il en reste afin de le préserver.

Ce livre fait revivre les châtellenies, les nombreux fiefs, ressurgir ces manoirs oubliés, ces légendes, ces familles qui ont également fait l’Histoire de la France à l’instar de Raoul de BEAUMONT, vicomte de ce lieu, présent dans le carrosse aux côtés de Henri IV lors de son assassinat par RAVAILLAC où la bataille au cours de laquelle Bertrand DUGUESCLIN fut fait prisonnier par les anglais au XIVème siècle. L’église du XIIème siècle, les moulins, les fours à chanvre, la vie sociale, l’origine des lieux-dits, la Révolution et la Chouannerie, tout est décortiqué pour donner une vision globale de ce lieu où la féodalité a certes laissé son  empreinte mais que l’homme, peu conscient de la richesse d’un tel patrimoine, a partiellement détruit.

XX 320 SegrieAu cœur de son histoire
Alain LEFRANC
350 pages – 06 07 44 37 05 - 20€

Le livre plonge les lecteurs, par une approche thématique, dans l’histoire d’une petite bourgade endormie de la Sarthe, de 620 âmes actuellement : SÉGRIE, commune connue depuis le premier millénaire et au riche passé médiéval. Il se veut être à la fois un clin d’œil sur ce passé méconnu des habitants, mais également une prise de conscience sur ce qu’il en reste afin de le préserver.

Ce livre fait revivre les châtellenies, les nombreux fiefs, ressurgir ces manoirs oubliés, ces légendes, ces familles qui ont également fait l’Histoire de la France à l’instar de Raoul de BEAUMONT, vicomte de ce lieu, présent dans le carrosse aux côtés de Henri IV lors de son assassinat par RAVAILLAC où la bataille au cours de laquelle Bertrand DUGUESCLIN fut fait prisonnier par les anglais au XIVème siècle. L’église du XIIème siècle, les moulins, les fours à chanvre, la vie sociale, l’origine des lieux-dits, la Révolution et la Chouannerie, tout est décortiqué pour donner une vision globale de ce lieu où la féodalité a certes laissé son  empreinte mais que l’homme, peu conscient de la richesse d’un tel patrimoine, a partiellement détruit.

XXX 320 GIGNChristian PROUTEAU et Jean-Luc RIVA
Editions NIMROD
382 pages – 21€
La véritable histoire du GIGN racontée par ses premiers membres

Le 5 septembre 1972, la prise d’otages des Jeux olympiques  de MUNICH révèle la montée en puissance d’une nouvelle forme de terrorisme à laquelle les forces de l’ordre ne sont guère préparées. Quelques mois plus tard, le 3 novembre1973, cinquante gendarmes sélectionnés sur dossier se présentent à MAISONS-ALFORT pour y passer des épreuves d’un genre nouveau afin d’intégrer le GIGN n°1, une unité d’élite de la gendarmerie que le jeune lieutenant Christian PROUTEAU a été chargé de mettre en place. Aucun d’entre eux ne sait vraiment ce qui l’attend, mais les dix-huit candidats retenus ne vont pas tarder à découvrir que leur patron exige d’eux l’impossible afin de pouvoir répondre aux situations les plus extrêmes. Ensemble, ils vont devoir tout inventer pour parvenir à un niveau opérationnel jamais atteint.

Voici l’histoire sans fard des dix premières années du GIGN. L’histoire de dix-huit hommes au caractère bien trempé, menés par un chef atypique. En relevant le défi présenté par des missions de plus en plus complexes, ils vont aussi devoir convaincre quelques « gardiens du temple » résolument hostiles à l’existence même d’une unité d’élite au sein de la gendarmerie. Pour la première fois, les protagonistes ont accepté de livrer leur témoignage sur ces premières années déterminantes dans l’identité du GIGN. Préface du colonel James CALLAHAN, U.S. Special Forces

XXX 320 in extremisL’épopée du secours dans le massif du Mont-Blanc
Blaise AGRESTI
Editions Guérin-Paulsen
335 pages illustrées - Belle reliure brochée – 56€

Dans le jargon de la gendarmerie, l’expression Premiers à marcher désigne les hommes qui partent à la première alerte. A CHAMONIX, chaque jour, des équipes se succèdent pour assurer la permanence du secours. J’ai eu le privilège d’être à leur tête pendant quelques années et j’avais envie de comprendre pourquoi les gendarmes étaient devenus les acteurs principaux du secours en montagne dans le massif du Mont-Blanc. Ceux qui s’engagent en première ligne, les Premiers à marcher.

Ce livre est un hommage à ces sauveteurs qui, depuis des décennies, sont au service des alpinistes en détresse. Leur aventure se situe aux marges de notre société, là où l’esprit de solidarité prend toute sa dimension. Raconter cette épopée est une entreprise délicate parce que certaines de ces histoires, mêmes les plus anciennes, sont à vif aujourd’hui encore. J’espère simplement avoir été fidèle à la vérité. Mon regard n’en demeure pas moins partiel car, parmi la multitude de sauvetages, il m’a fallu choisir ceux qui pouvaient être les plus symboliques et porteurs de sens : qui peut prétendre être objectif quand il s’agit d’expériences aussi intimes ? Quel que soit le scénario, le secours  restera toujours ce moment de connivence entre des secourus et leurs sauveteurs : comme si l’accident révélait la part cachée de chacun…

XX 319 dans la salle des pas perdusRené PAGIS
Éditions De Borée
208 pages – 18.90 €
Le récit d’un enfant de la République
L’auteur livre dans cet ouvrage des récits toujours poignants, souvent dramatiques, parfois drôles.

Fils d’agriculteurs auvergnats, René PAGIS a franchi presque tous les grades de la gendarmerie avant une seconde carrière dans la Justice. Juge d’instruction, puis juge des enfants, il a ensuite exercé en tant que procureur de la République.

« J’ai cherché sur la dalle dans la salle des pas perdus… » « Ces quelques mots d’une très belle chanson de Maxime Le Forestier, traduisant son désarroi, me sont souvent revenus. Combien de fois me suis-je arrêté pour écouter et observer l’ambiance des salles des pas perdus des divers tribunaux où j’ai exercé ? … cet espace de vie particulier où les gens se croisent sans se voir et sont souvent si seuls malgré l’affluence. »

Un livre d’anecdotes intéressantes et très bien écrites, mais ce n’est pas l’essentiel : au détour du récit, René PAGIS pose des questions justes, donne des avis mesurés, suscite la réflexion sur des sujets de société, la société des hommes.Un livre à lire d’un trait, avec gourmandise, au cours d’un long voyage en train, comme je l’ai fait, ou par morceaux  pour se donner le temps de la réflexion.

XX 319 Quand mariane se voilePeut-on intégrer l’islam ?
Jean-Pierre BEDOU
Pierre TEQUI éditeur - 197 pages – 16,90€

Saint-Cyrien, le général Jean-Pierre BEDOU a fait carrière dans la gendarmerie, carrière au cours de laquelle il fut confronté aux problèmes des banlieues. Il l’a terminée en tant que général adjoint de la région Ile-de-France. Il est l’auteur de Comprendre les chemins de la délinquance aux éditions Chronique sociale. Il est président national honoraire des Amis de la Gendarmerie.

Depuis quelques années maintenant, la France, terre d’immigration, voit son modèle d’intégration mis à mal autant par l’affaiblissement général du sentiment d’appartenance à la nation que par le communautarisme grandissant d’un islam radical. Burkini, mosquées financées par l’étranger, charia… : le repli identitaire sape petit à petit les fondements de notre République et particulièrement la laïcité. Si beaucoup de musulmans souhaitent vivre leur foi paisiblement, il n’en est pas de même des leaders salafistes dont la pensée pénètre la banlieue et les jeunes esprits, leur imposant un mode de vie qui va à l’encontre de nos valeurs occidentales. 

Se fondant sur les principes de l’islam et l’histoire de la communauté musulmane en France, l’auteur nous propose une photographie sans concession d’une France qui s’est perdue dans les compromis politiques. Avec clarté et sans aucun parti pris idéologique, il nous livre les clés pour dépasser nos peurs et reconstruire un État fort.

XX Chat perlipopetteDe Pierre GARCIN
http://www.thebookedition.com/fr/
http://www.thebookedition.com/fr/le-chat-perlipopette-p-347590.html#summary

Perlipopette est un bon gros chat noir et blanc. Quand il rencontre la jolie Clochette son cœur se met à battre de façon étrange. Il faut dire que Clochette est une belle petite minette, dont les jolis yeux en amandes le font chavirer. Elle-même n’est pas indifférente. Elle remarque qu’il possède un regard chargé de gentillesse.

Leur idylle naissante va pourtant être bousculée par des évènements dramatiques. L’univers de Clochette s’effondre alors que des grands périls la menacent. Perlipopette va tout faire pour sauver son amie, au péril de sa vie. Les risques sont terribles. Arrivera-t-il à les surmonter à la force de son amour ou seront-ils tous les deux emportés par un destin tragique ? Venez partager leur aventure.

XX Forces de l invisibleAuteur : Philippe BAUDOUIN
Editions du murmure

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce beau-livre (format 22x32cm, couverture toilée, 272 pages couleur) retrace l’histoire extravagante d’un capitaine de gendarmerie.

Émile TIZANé a-t-il vraiment existé ? Sans la découverte récente de ses archives privées, il eût été permis d’en douter tant sa vie romanesque paraît lui conférer les traits d’un personnage de fiction. Cas unique, cet officier de gendarmerie fut sans doute le plus grand expert en matière de « maisons hantées » et sillonna la France pour les besoins de ses enquêtes officieuses. Notes, rapports, photos, croquis et correspondances illustrent cette histoire d’un gendarme sur les territoires de la hantise.