Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 322

 


vignette 322Mai 2018

Gend Info n° 402


Gendinfo 402

Juin 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Accès rédacteur

Qui est en ligne ?

Nous avons 354 invités et aucun membre en ligne

000 reception ministreSelon une tradition à présent bien établie, monsieur Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’intérieur, a reçu le 10 juin 2018, les représentants des neuf associations formant l’Entente Gendarmerie. Il était accompagné du général d’armée Richard LIZUREY, directeur général de la gendarmerie nationale et du général Armando de OLIVEIRA, conseiller technique pour la Gendarmerie.

Parmi les associations liées à la gendarmerie et signataires de la charte, les neuf associations composant l’Entente, représentent notamment des retraités, des réservistes, des militaires d'active ou encore des amis de la gendarmerie. Elles comptabilisent dans leur ensemble plus de 60.000 adhérents. Cette première rencontre a permis d'évoquer de multiples sujets parmi lesquels le budget et les moyens alloués à la gendarmerie, y compris à sa réserve opérationnelle, l'avenir des retraites ou encore des sujets d'actualité récente.

Le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président des Amis de la Gendarmerie a souligné l’insuffisance du budget de la gendarmerie au regard des missions qui lui sont confiées. La baisse de 30 % des crédits alloués à la réserve et le décalage entre les 100 M€ consacrés à l’immobilier domanial et un besoin minimal de 300 M€ a été signalé. Le président national a également évoqué l’indépendance des associations vis-à-vis de la DGGN et salué la qualité des applications informatiques « métiers » portées par le service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure, développées par des équipes mixtes de professionnels de la sécurité intérieure et d’informaticiens. Le contraste est flagrant avec les résultats en demi-teinte, voire les échecs, des grandes applications ministérielles ou interministérielles (Louvois, ONP, SIV, FAETON).

Actualités régionales