Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Gend Info n° 407


Gendinfo 407 gie large

Décembre 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-01-15-18a.jpg

Accès rédacteur

Qui est en ligne ?

Nous avons 276 invités et aucun membre en ligne

Associations gendarmerie, les amis de la gendarmerie, gendarmes, 57-Monsieur Dominique Baudis, un soutien pour les Amis de la gendarmerieIl y a trois ans, Dominique BAUDIS avait accordé un long entretien à la rédaction de la revue des Amis de la Gendarmerie qui donnera lieu à deux articles parus dans les numéros de janvier et d’avril 2012 de la revue de notre association.

Dès la première sollicitation, il avait accepté, avec enthousiasme, de répondre aux questions du colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, alors responsable du comité de rédaction. L’entretien, d’une durée de deux heures, s’était déroulé, le 8 novembre 2011, dans les locaux du Défenseur des droits, rue Saint-Florentin, à Paris. Francis JACOB, délégué du Défenseur des droits en Meurthe-et-Moselle et membre des Amis de la Gendarmerie, assistait à cette rencontre.

Dominique BAUDIS venait d’être nommé Défenseur des droits quelques mois auparavant. Malgré un emploi du temps des plus chargé, il avait reçu ses deux visiteurs avec une extrême aménité.

N’éludant aucune question, il avait décrit, dans le détail, les idées forces de son action en évoquant les aspects qui concernent directement les forces de sécurité. Mais surtout, il avait tenu à dire à ses deux interlocuteurs toute l’estime et l’admiration qu’il portait à la gendarmerie nationale et l’intérêt qu’il accordait aux valeurs prônées par les Amis de la Gendarmerie. Avec la disparition de Dominique BAUDIS, les Amis de la Gendarmerie sont dans la peine.

Actualités régionales