Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Gend Info n° 407


Gendinfo 407 gie large

Décembre 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

04-2003-05-086.jpg

Accès rédacteur

Qui est en ligne ?

Nous avons 130 invités et aucun membre en ligne

000 caserne tournon association amis gendarmeriePour répondre au souhait du directeur général de la gendarmerie nationale de voir s’effectuer un rapprochement entre les différentes associations de la gendarmerie, notre président national et notre secrétaire général ont participé, le 15 octobre 2015, à une réunion de travail organisée par le président du Trèfle, en soutenant le projet de création d’une confédération regroupant les différentes association et fédérations que compte la gendarmerie.

La bonne entente entre les différentes associations de la gendarmerie, en tenant compte des spécificités de chacune, est un souci constant des Amis de la Gendarmerie. C’est pour cela que nous adhérons au comité de coordination présidé, avec le recul nécessaire, par un officier général de haut rang placé en 2e section, à savoir le général de corps d’armée Edmond BUCHHEIT, ancien chef de l’inspection générale de la gendarmerie, aujourd’hui président du Trèfle.

Nous le soutenons dans son mandat visant à regrouper les différentes associations de la gendarmerie au sein de ce qui pourrait devenir la confédération des associations de la gendarmerie. Pour cela il est nécessaire de nous rassembler sur ce qui nous unit, à savoir les valeurs de la gendarmerie. Mais cette union, ne pourra voir le jour qu’en respectant les spécificités de chacun, car les associations ont chacune un objet propre, tout en étant complémentaires entre-elles.

Tournés vers le rayonnement, les Amis de la Gendarmerie sont conscients, par ailleurs, de la nécessaire concertation avec la direction générale de la gendarmerie nationale, afin de ne pas générer de dissonance dans l’image que donne la gendarmerie. Ils veillent également à ne pas empiéter sur les prérogatives des instances de concertation et, demain, celles des associations professionnelles nationales de militaires. C’est donc dans le respect des attributions de chacun que notre association entre dans le projet de confédération.

Actualités régionales