Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Qui est en ligne ?

Nous avons 198 invités et aucun membre en ligne

97 4 HedoDans ce comité ultra-marin des Amis de la Gendarmerie, où l’organisation des successions est de règle, madame Joëlle HEDO succède à maître Bruno RAFFI.

Madame Joëlle HEDO monte en grade, de membre du bureau, elle devient la nouvelle présidente, successions assumées dans ce beau comité où maître Bruno RAFFI avait pris la succession du lieutenant-colonel (er) Francis BOURQUIN en 2013. A son tour, il laisse la présidence après un mandat de 3 ans.

Joëlle HEDO a été enseignante de 1978 à 2010, professeur d’histoire et géographie dans le secondaire et chargée de cours à l’université de la Réunion. Aujourd’hui en retraite, elle réside à Saint-Denis. Pendant 3 ans, elle a été chargée de la communication du comité et en a assuré le secrétariat. « Nous connaissions Joëlle dans ses fonctions antérieures et nous l’apprécions. Tous nos vœux l’accompagnent dans son mandat reçu du président national qui lui exprime sa confiance. »

54 visite 97A l’occasion d’un voyage privé dans l’arc caribéen, une délégation d’Amis de la Gendarmerie de Meurthe-et-Moselle a rendu visite à ses homologues du comité de la Guadeloupe. Au cours d’une rencontre amicale, qui s’est déroulée en périphérie de Pointe-à-Pitre, des échanges fructueux ont permis un riche partage d’expérience, de nature à amplifier les actions de soutien en faveur de la gendarmerie.

La feuille de route 2018 du général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national des Amis de la Gendarmerie, demandait aux présidents de comité d’entretenir des liens amicaux avec les comités voisins. Les deux présidents de comité de Meurthe-et-Moselle et de la Guadeloupe viennent de faire preuve d’une rare discipline intellectuelle en interprétant, dans le sens le plus large, cette directive. Plus de 7.000 km séparent en effet la Guadeloupe de la Meurthe-et-Moselle. Il est donc assez rare que des Amis de la Gendarmerie de la Guadeloupe, même en quête d’exotisme, voire de fraîcheur salvatrice, viennent effectuer une croisière sur la Bergamote, le bateau emblématique de la cité ducale qui navigue quotidiennement sur le canal de la Marne au Rhin. C’est en revanche naturellement qu’un groupe du comité de Meurthe-et-Moselle a décidé, au cœur du mois de janvier, bravant les risques d’un choc thermique, de jeter son dévolu sur une croisière dans les Caraïbes avec l’intention, en fin de périple, de venir saluer l’équipe dirigeante du comité de la Guadeloupe.

Cette rencontre, agrémentée d’un très agréable déjeuner pris en commun, s’est tenue au camp Dugommier, à Baie-Mahault, où les Amis de la Gendarmerie  disposent de locaux  confortables et propices à la convivialité. Bernard LEPORCQ, président du comité de la Guadeloupe, avait tenu à accueillir la délégation lorraine, accompagné de son épouse Andrée, et de 5 membres de son comité : Patrick BRUN, porte-drapeau,  François-Xavier COLLETIN, trésorier, Gérard SERVRANCKX, trésorier-adjoint, Olivier LEPORCQ et Gilbert SANCHEZ, membres. Jean-Claude MONTENTIN, anciennement délégué régional, est venu saluer les participants en fin de rencontre. Avec des propos éminemment chaleureux, le président LEPORCQ a souhaité la bienvenue au comité « voisin » de la Métropole, qui est le premier à leur rendre une telle visite de courtoisie. Il a évoqué les spécificités des comités ultramarins et fait valoir l’incontestable importance que constitue le facteur humain dans le positionnement de choix qu’occupe le comité de la Guadeloupe auprès de ses différents partenaires, notamment la gendarmerie.

Le colonel (er) Jocelyn TROUSLARD, président du comité de Meurthe-et-Moselle, était accompagné de son vice-président, le professeur Alain FONTAINE, de son trésorier, Christian PERRIN, ainsi que de Raymond LOUIS, Albert LORENTZ, et Jean TRICARRI, tous membres bienfaiteurs, accompagnés de leurs épouses. Il a remercié leurs hôtes pour leur exceptionnel accueil, puis a évoqué l’action pérenne développée en Meurthe-et-Moselle, avec la déclinaison du défi inter-collèges dans les établissements du département. Un badge de « Passeur de Valeurs » a été imaginé pour la circonstance. Il est remis à chaque élève ayant relevé le défi. Ce concept de « Passeur de Valeurs », qui  donne du sens à l’adhésion de nombreux membres bienfaiteurs, permet de soutenir, à un haut niveau, le groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle. Le président LEPORCQ a remis au colonel (er) TROUSLARD un fanion représentant le blason de la Guadeloupe. Les membres de la délégation de Meurthe-et-Moselle, en guise de remerciements, ont fait « Passeur de Valeurs » leurs hôtes en leur remettant le badge éponyme, avant de leur offrir une kyrielle de présents à base de bergamotes qui sont une des spécialités des confiseurs nancéiens, histoire sans doute de susciter, chez leurs amis guadeloupéens, une envie de croisière sur la Bergamote dès l’hiver prochain…

97 6 HuvetLes Amis de la Gendarmerie créent un nouveau comité à Mayotte, dont la présidence est confiée à monsieur Laurent HAVET.

Né en 1973 et demeurant à Pamandzi, Laurent HAVET réside à Mayotte depuis 17 ans. Il a successivement été responsable de l’économat de l’hôtel « Le Caribou » à Mamoudzou puis commercial de l’entreprise « La Téléphonie Mobile » à Kaweni et enfin responsable de d’agence de la société « Mayotte Telecom » (fibre optique, câblage réseau, installeur de système téléphonique) dont il a racheté les parts, devenant associé unique en 2010. Depuis 2012, il est en outre actionnaire et cogérant de l’entreprise Artémis Technologies, spécialisée dans les PC de télésurveillance, l’installation d’alarme intrusion et l’installation vidéo. Il possède le diplôme de dirigeant d’entreprise de sécurité et de sûreté. Auditeur IHEDN, délégué du trinôme académique de Mayotte, il est membre de la Chambre de commerce où il a été réélu en 2016. Laurent HAVET qui a participé à notre congrès 2017 à Issy-les-Moulineaux, a la charge d’implanter notre association dans ce département d’outre-mer sensible, compte-tenu des enjeux migratoires.

97 4 Verines2 association amis gendarmerieLe samedi 8 avril 2017, dans la caserne éponyme, les Amis de la Gendarmerie du département de La Réunion ont organisé un hommage à Jean VERINES, officier de gendarmerie et héros de la Résistance, exécuté par les allemands en 1943. Cette manifestation fut l'occasion d'évoquer l'exil de l'émir ABDELKRIM, dont il dut assurer la sécurité lors de son affectation sur l'île.

Le samedi 8 avril, maître Bruno RAFFI, président du comité de la Réunion, accueillait une quarantaine d'invités pour une suite d'exposés historiques passionnants, constituant un moment culturel d'une grande richesse. Ainsi, de 9 heures à 13 heures, ce furent pas moins de trois présentations qui retracèrent une période historique importante de l'île, dont VERINE fut le témoin privilégié. En premier lieu, chacun pu admirer la superbe exposition de textes et de photos d'époque que l'association des Amis du Maroc avait aimablement prêtée pour l'occasion, relatant le très long exil de l'émir ABDELKRIM et de sa suite sur l'île de La Réunion.

La seconde présentation, élaborée et présentée par le général (er) Yvon LUCAS, relata, grâce à des documents inédits, la vie et la carrière du lieutenant-colonel Jean VERINES. Ce choix reposait sur deux arguments, en premier lieu, rappeler aux réunionnais qui était le chef d’escadron  VERINES et ensuite  la raison pour laquelle deux casernes, dont celle de Saint-Denis, portent son nom. A cette occasion, Il fut rappelé l’excellence des services de ce grand combattant qui mourut en héros de la Résistance,  sous les feux d’un peloton d’exécution allemand, à Cologne en octobre 1943. Puis, furent mises en exergue les années pendant lesquelles l’officier Jean VERINES, en poste à La Réunion, dut assurer en relation constante avec les gouverneurs successifs de l’île, la sécurité de l’émir ABDELKRIM et de sa  très nombreuse suite.

La troisième présentation permit de compléter l’apport des deux premières et Thierry MALBERT, enseignant à l’université de La Réunion et auteur d’un ouvrage intitulé «l’exil d’ABDELKRIM El-KHATTABI, à La Réunion, de 1926 à 1947»,  retraça  les grandes étapes de la vie du chef de guerre rifain et, particulièrement, la période de sa relégation à La Réunion. Les participants à cette manifestation se retrouvèrent ensuite dans le salon d’honneur de la caserne VERINES, autour d’un sympathique buffet qui clôtura cette agréable journée. Un grand merci au colonel Luc AUFFRET grâce auquel cette agréable rencontre put avoir lieu. 

97 4 Reunion 2017 association amis gendarmerieLe samedi 25 mars 2017, le comité des Amis de la Gendarmerie de La Réunion s’est retrouvé pour sa réunion annuelle au conservatoire botanique de Mascarin.

Le président en exercice, maître Bruno Raffi a dressé un point de situation sur l’activité du comité et présenté le bilan financier à une vingtaine de membres présents et de représentants des absents. Les participants ont approuvé les points exposés et validé la proposition d’un sortie cohésion, une fois au moins  par trimestre, à des dates régulières.

Le bureau a été reconduit pour l’essentiel. Il est composé de Bruno RAFFI (président), Yvon LUCAS (vice-président Ouest), Jacques LARAVINE (vice-président Nord), Francis BOURQUIN (vice-président Sud), Jules LUCAS, (vice-président Est), Pierre HOOLODOR (trésorier) et Joëlle HEDO (secrétaire et chargée de communication). A l’issue de la réunion, d’autres adhérents se sont joints au groupe pour partager un déjeuner et poursuivre la discussion sur les projets de rayonnement au profit de la gendarmerie.

97 4 Verines association amis gendarmerieLe mardi 16 février 2017 à la caserne Vérines de Saint-Denis-de-la-Réunion, les Amis de la Gendarmerie ont pris date pour l'organisation d'un évènement spécifique consacré au " Capitaine Jean VERINES et son hôte de marque, l'Emir Abd El Krim"

Le comité était représenté à l’occasion de la cérémonie organisée en hommage aux gendarmes décédés en service durant l'année 2016, année marquée par un nombre encore trop élevé de militaires de la gendarmerie ayant péri dans l'exercice de leur mission. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du préfet de la Réunion et était placée sous l'autorité du colonel Luc AUFFRET, commandant la gendarmerie de La Réunion. Le président du comité des Amis de la Gendarmerie, maître Bruno RAFFI, a déposé une gerbe en présence des autorités constituées, en hommage aux défunts et s'est incliné respectueusement en leur mémoire.

A l'issue de la cérémonie, le général de gendarmerie (2S) Yvon LUCAS et l'Historien Patrick MORETTE, membres du comité de la Réunion, ont posé pour la photo souvenir avec Bruno RAFFI et le colonel (er) Francis BOURQUIN, président honoraire, entourés des portes drapeaux des différentes associations patriotiques. C'est au sein de la caserne VERINES qu'aura lieu, le samedi 8 avril 2017, un évènement spécifique consacré à la thématique suivante : "Le Capitaine Jean VERINES et son hôte de marque, l'Emir Abd El Krim", ce dernier ayant été placé en exil sur l'île de La Réunion de 1926 à 1947. Une page d'histoire et un bel évènement en perspective, dont l'une des finalités sera d'intégrer de façon plus prégnante nos amis réservistes au sein de notre association.

97 2 activites 02 17 association amis gendarmerieApprécié pour son engagement, le comité de la Martinique mène des actions remarquées pour faire mieux connaître la gendarmerie. A deux reprises, en novembre puis en février, le bureau de l'association et les adhérents se sont réunis dans des locaux emblématiques de la République.

Une première fois le vendredi 4 novembre 2016, grâce au précieux concours de la mairie de Schœlcher, une soirée information sur le fonctionnement du comité de la Martinique, ouverte au public, a été particulièrement appréciée. Elle a permis à l'auditoire de découvrir les fondements de l'association, les valeurs qu'elle véhicule ainsi que les actions qu'elle mène pour soutenir les personnels des unités, souvent confrontés à la dure réalité du terrain. Soutien moral certes, mais aussi soutien matériel au profit des acteurs de terrain, que ce soit dans un but pédagogique ou pour faciliter leur action. A cette occasion, l'association a pu enregistrer deux nouvelles adhésions. Lors de cette présentation animée  par le président du comité, Claude Samuel DAVIDAS et le secrétaire Jean-Claude PADERNA, un représentant du maire et le colonel Lucien BARTH, commandant en second de la gendarmerie de Martinique, représentant le colonel François AGOSTINI, honoraient l'assemblée de leur présence.

Le deuxième temps fort consistait en une visite du siège  de la gendarmerie de Redoute, le mercredi 1er février 2017, par les membres du  comité. Le colonel Lucien BARTH qui accueillait la délégation, avait  souhaité insister sur l'action des unités au travers de deux séquences distinctes, l'activité du centre opérationnel et la lutte contre l'insécurité routière. Pour la première, les visiteurs pouvaient appréhender la mission des patrouilles sur le terrain et le suivi de leurs déplacements depuis le centre opérationnel, grâce notamment à la géolocalisation. Puis était abordée la délicate thématique de l'insécurité routière dont le nombre de victimes, souvent jeunes,  fait régulièrement la une de la presse locale, sans omettre les conséquences dramatiques de la conduite sous l'effet de diverses substances, alcool ou  stupéfiants, qui sont la cause de trop nombreux accidents.  

97 2 president davidas association amis gendarmerieUn proviseur succède à un proviseur, ainsi monsieur Bertrand CARDINET qui avait lancé le comité, cède la place à monsieur Claude DAVIDAS qui prend la présidence du comité de la Martinique.

Claude DAVIDAS est proviseur honoraire depuis 2010, actuellement médiateur académique. Avant l’Éducation nationale, ce grand-père de 5 petits-enfants, a eu une « vie antérieure » : chef de chantier en Guyane, employé de banque, éducateur et entraîneur de tennis classé 15/2. Mais il fut surtout proviseur dans trois lycées successifs pendant près de 20 ans.

Fortement impliqué dans la médiation et le développement de la citoyenneté, Claude DAVIDAS est officier des Palmes académiques. A la présidence des Amis de la Gendarmerie, il aura à cœur de contribuer au développement du comité de « l’île aux fleurs » et d’y faire rayonner l’association.

97 4 visite corg association amis gendarmerieLe 5 mars 2016 le comité de la Réunion des Amis de la Gendarmerie a offert à ses adhérents la possibilité de découvrir un lieu stratégique pour la gendarmerie nationale, en organisant la visite du COMGEND de la Réunion.

Cette visite, alors que la route du littoral était paralysée suite à des intempéries, fut particulièrement instructive. Ainsi près de trente personnes ont pu apprécier l'accueil chaleureux et professionnel de tous les militaires du COMGEND, confrontés aux difficultés du moment. Ceux-ci leur ont fait partager, avec passion et professionnalisme, la mission importante d'information et de renseignement.

Le salon d'honneur avait été aménagé pour l'occasion, l'assistance étant instruite dans le détail des différentes activités des gendarmes de la Réunion. Un exposé pertinent et fortement documenté a suscité de nombreuses questions, en complément des informations apportées. Par la suite, la visite de la salle opérationnelle, où sont reçus les appels téléphoniques, fut particulièrement appréciée, tout comme la découverte de la salle de crise, centre du traitement des opérations sensibles. De nombreux échanges eurent lieu entre les visiteurs et leurs hôtes du jour, qui ont toujours répondu de manière détendue et amicale.

Les « Amis de la Gendarmerie » de la Réunion se sont félicités d'avoir pu visiter le centre de commandement de la gendarmerie de la Réunion, ce qui leur permet de mieux connaître la gendarmerie afin de la faire connaître à l’extérieur, dans la société civile.

97 1 200eme adherente association amis gendarmerieLe 5 novembre 2015, les Amis de la Gendarmerie de Guadeloupe ont atteint l’objectif fixé il y a deux ans, à savoir regrouper 200 adhérents. L’adhésion de mademoiselle Rébecca CHARLES a suivi de peu l'installation du comité dans ses locaux du camp Dugommier.

Le 200ème bulletin d’adhésion a été souscrit par mademoiselle Rébecca CHARLES, âgée de 19 ans, étudiante en 1ère année de droit à l’Université Antilles-Guyane de Fouillole à Pointe-à-Pitre. Cette adhésion symbolique pour le cap des 200, illustre l’intérêt porté par les jeunes à la gendarmerie et à notre association. Notre jeune amie de la gendarmerie vient par ailleurs de formaliser sa demande d’intégration à la réserve opérationnelle.

Depuis la relance du comité en janvier 2013, son effectif d’adhérents a régulièrement augmenté, passant de 7 au départ à 91 en 2013, 153 en 2014 et aujourd’hui 200 adhérents, grâce à une équipe dynamique.

La nouvelle implantation de ses locaux depuis le 1er septembre au Camp Dugommier à Baie-Mahault, partie centrale de l’île, d’une superficie de 70 m², lui permet d’accroître son rayonnement auprès de la société civile et militaire. Une permanence y est assurée tous les jeudis de 09 h à 12 h et de 14 h à 17 h, et sur rendez-vous les autres jours. Les visiteurs peuvent y obtenir toutes les informations et documentations concernant notre association. Ces locaux servent également de relais avancé pour l’information sur le recrutement en gendarmerie. Les Amis de la Gendarmerie y fournissent, par ailleurs, des aides pour les inscriptions scolaires, la recherche d’emploi et la reconversion. Ces actions civiques exemplaires donnent du sens à leur engagement et contribuent au rayonnement.

97 4 cross reuvion floreal association amis gendarmerieLe 23 Juillet 2015, les Amis de la Gendarmerie du comité de la Réunion ont visité le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS Réunion), ainsi que la frégate de surveillance le « Floréal » stationnée à la base navale de Ports des Galets.

Près de 45 adhérents et sympathisants du comité de La Réunion ont pu effectuer ces visites, grâce au soutien du lieutenant de vaisseau (R) Michel KOWALCZYK, chargé du pôle interarmées « Armée-Nation/Armée-Jeunesse »des FAZSOI et adjoint au délégué trinôme des FAZSOI.

Le CROSS Réunion a en charge la coordination des missions de sauvetage, de surveillance de la navigation, de surveillance des pêches, de collecte des informations concernant les pollutions en mer et assure la diffusion des renseignements maritimes et des alertes de sûreté. Les participants ont pu apprécier la variété et la richesse des domaines d’expertise et d’intervention de cet organisme, l’attention a été attirée sur le « suivi en temps réel » des mouvements des navires à travers les zones de contrôle et de régulation accessibles.

La base navale de Port des Galets soutient les cinq navires de la Marine nationale stationnés dans la zone Sud de l’océan Indien ainsi que les bâtiments de guerre de passage. Les participants y ont visité la frégate de surveillance le « Floréal » qui assure aux côtés de l’autre frégate le « Nivôse » des missions de lutte contre la piraterie, de police de la navigation et de surveillance des pêches. Sous le commandement du capitaine de frégate Gilles NAVARRE, les équipages de ces navires et du bâtiment de transport léger « La Grandière », se sont illustrés à plusieurs reprises cette année en libérant, dans le Golfe d’Aden, des boutres de pêcheurs détournés par des pirates somaliens, en arraisonnant des navires de pêche en opération de pêche illégale dans les eaux françaises et également en assurant le ravitaillement des îles Eparses.

C’est avec fierté que les Amis de la Gendarmerie du Comité de La Réunion et les sympathisants, dont un grand nombre a adhéré depuis, ont pu découvrir les personnels militaires et civils qui participent au rayonnement de la France dans cette partie du globe en assurant la souveraineté nationale dans le cadre de missions d’envergure. Comme il est de tradition, un repas convivial a parachevé la visite de ces sites et outils stratégiques de la France.

97 4 nouveau president association amis gendarmerieMonsieur Bruno RAFFI, avocat demeurant à Saint-Pierre de la Réunion, vient de prendre la tête du comité des Amis de la gendarmerie dans ce département d’outre-mer.

« Chers Amis, le comité 97.4 - La Réunion, à l’issue de sa conviviale assemblée annuelle du samedi 28 février 2015, a décidé de soumettre au siège national de notre association un nouveau président. Je rends hommage au travail déployé à ce jour par notre ami Francis BOURQUIN qui, après sept années de présidence (Président-Fondateur du comité 97.4 - La Réunion), passe le témoin. Puissé-je être à la hauteur de cette mission et honorer la confiance placée sur ma personne. Fort d’un Bureau bien charpenté et solidaire, nous ne pouvons que continuer à faire rayonner le prestige de l’Arme, ici à la

Réunion, et mieux faire connaître et apprécier la présence de la gendarmerie dans la vie en société. »

97 1 soirée de prestige association amis gendarmerieLa traditionnelle soirée de prestige de la Gendarmerie organisée par le comité de Guadeloupe des Amis de la Gendarmerie, s’est déroulée le 27 février 2015 dans le majestueux Lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme à Gosier, haut lieu de la formation des métiers de la restauration. Le comité a tenu, non seulement à transmettre à la jeune génération les valeurs portées par la gendarmerie nationale, mais également consolider les liens entre la gendarmerie et la Nation.

Ce n’est pas moins de 150 invités qui ont répondu à l’invitation, soit une moitié de plus que l’année précédente. Remarquable organisation de la part des membres du bureau directeur qui ont pris toute la mesure de l’événement sous la houlette du maître de cérémonie, le 1er vice-président Michel DELAG. Placée sous la présidence conjointe du colonel Rémi VAGNIER, commandant de la gendarmerie de Guadeloupe et de monsieur Guy ETIENNE, procureur de la République de Pointe-à-Pitre, cette soirée fut en tout point d’excellente qualité et très appréciée des convives.

Pour l’occasion les invités furent accueillis sur le tapis rouge par le président Bernard LEPORCQ, le colonel Rémi VAGNIER et leurs épouses, précédés d’une haie d’honneur composée d’un détachement de la brigade motorisée et des élèves du lycée hôtelier. Les discours protocolaires des intervenants ont porté principalement sur les thèmes de la citoyenneté, du soutien qu’apportent la présence et le rayonnement du comité départemental des Amis de la Gendarmerie aux côtés des gendarmes d’active. Témoignage éloquent du Procureur de la République qui après 30 ans d’activité dans la magistrature, s’est exprimé mettant en exergue son attachement à la gendarmerie dans l’exercice de ses fonctions, et de toute la sympathie qu’il porte à l’égard de l’association des Amis de la Gendarmerie.

Un grand merci est dû à Madame Élisabeth LEPIERRE, proviseure du lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme archipel Guadeloupe, aux professeurs et aux élèves de terminale pro qui ont su accueillir les participants avec autant de gentillesse et de dévouement. Bravo à ces jeunes qui ont fait preuve de beaucoup de professionnalisme et découvert une similitude entre le devoir de citoyenneté qui leur est enseigné et les valeurs portées par la gendarmerie nationale.

97 4 Marine Indienne association amis gendarmerieA l’occasion d’une escale de trois bâtiments de guerre de la marine Indienne, entre le 27 et le 30 octobre 2014, le comité de la Réunion des Amis de la gendarmerie a organisé une visite qui lui a permis de découvrir les capacités et les traditions de cette marine.

La flottille, placée sous le commandement de l'amiral R.Hari KUMAR, était composée du destroyer lance-missiles INS MUMBAI, de la frégate furtive polyvalente INS TALWAR et du pétrolier-ravitailleur INS DEEPAK, l’un des deux navires de ce type en service dans la marine Indienne.

En liaison avec le lieutenant de vaisseau Michel KOWALCZYK, chargé du pôle interarmées "Armée-Nation/Armée-Jeunesse" des forces armées de la zone Sud de l'océan Indien (FAZSOI), quelques membres du comité 97.4 des Amis de la Gendarmerie ont pu découvrir ces bâtiments opérationnels. Tous furent enchantés, ainsi que leurs familles et enfants, de cette "montée à bord". Ils sont prêts à recommencer une nouvelle expérience favorisant ainsi des vocations.

971 association amis gendarmerie réunion annuelleL’assemblée annuelle du comité Guadeloupe s’est déroulée le dimanche 5 octobre 2014 à Saint-François chez un ami restaurateur, dans un cadre idyllique sur les bords de la mer des Caraïbes. Cette rencontre annuelle a permis d’initier la mise en place d’un correspondant dans chaque commune et de référents dans les brigades.

La journée débuta sous la houlette du 1er vice-président le major (r) Michel DELAG pleinement dans son rôle de modérateur, qui présenta les différents points à l’ordre du jour développés successivement par les membres du bureau. Puis eut lieu l’accueil des autorités civiles et militaires conduites par le colonel Rémi VAGNIER commandant de la gendarmerie (COMGEND) de Guadeloupe. Enfin, le président départemental Bernard LEPORCQ prononça le discours de clôture avec prise de parole des présidents d’associations patriotiques de la Guadeloupe, discours du représentant du maire de Saint-François monsieur René HIRA, et enfin une très brillante présentation de la gendarmerie de Guadeloupe par le colonel Rémi VAGNIER qui dressa un bilan détaillé des résultats obtenus par les forces de sécurité du département au cours de l’exercice écoulé.

A l’issue d’une matinée studieuse, dans une ambiance des plus chaleureuses, les participants sont entrés dans la partie festive de la journée organisée par leur responsable de la communication, des fêtes et cérémonies, Lucienne LEPORCQ : repas frugal concocté par le maitre des lieux Loïc DELANNAY et son frère Gaël pâtissier-chocolatier de haut niveau, animations, prestations de jeunes artistes, DJ. Fut remarquée, la présence d’une délégation originaire du Sri Lanka, six personnes commerçantes dans le domaine de la restauration qui les ont honorés de leur présence et ont tenu à apporter leur soutien à la « présence et au prestige de la Gendarmerie ». Cette magnifique journée se termina pour certains vers 22 heures sur la piste de danse.

Autre fait marquant, la présence de tous les présidents d’associations patriotiques membres du comité d’entente et de liaison du monde combattant et des associations patriotiques et victimes de guerre de la Guadeloupe, dont certains sont déjà adhérents aux Amis de la gendarmerie. Ceci est un gage d’estime et de confiance qu’ils portent à l’égard de Bernard LEPORCQ en sa qualité de secrétaire général au sein de ce comité départemental.

A noter également que des généreux donateurs, chefs d’entreprises, ont financé l’acquisition du drapeau des amis de la gendarmerie de Guadeloupe, dont la remise officielle sera faite par le COMGEND lors de la cérémonie de la Sainte-Geneviève sur le font des troupes, en présence des hautes autorités de la Guadeloupe et des médias.

Enfin, la mise en place d’un correspondant dans chaque commune de la Guadeloupe a été initiée, le COMGEND ayant même indiqué qu’il désignerait un contact référent dans chaque brigade, afin d’aider au mieux le correspondant communal des amis de la gendarmerie.

974 - CIROYSamedi 17 mai 2014 une quinzaine de membres du comité 974-OI des amis de la Gendarmerie de la Réunion se sont donnés rendez-vous à Sainte-Clotilde pour la visite du CYROI.

Accueilli par Christian MERIAU, son directeur, c’est à une très belle visite commentée du qu’ils ont été conviés, leur permettant d’approfondir leurs connaissances dans les domaines de la radio pharmacie, la recherche biomédicale pluridisciplinaire, les pépinières d’entreprises et les prestations de services de haut niveau.

Le CYROI est en effet une plate-forme de recherche et d’innovation en biotechnologies. Elle met en œuvre un plateau technique pluridisciplinaire de haut niveau. Ce plateau technique est mis à la disposition des laboratoires publics et des entreprises souhaitant développer des programmes de recherche et/ou d’innovation. Il fait l'objet de contacts réguliers et durables, tant par les gendarmes d'active que par les réservistes ou les retraités de l'arme. Depuis peu les analyses toxicologiques se font directement au CYROI et non plus à l'Institut médico-légal de Paris.

Vers midi, ils ont quitté fort instruits le site de la technopole afin de rejoindre le restaurant grec « La Palette » à Saint Denis, où Alexia et Damien PIERIBATTESTI, membre de leur association, les attendait afin de déguster des spécialités locales.

Démonstration fût faite -une nouvelle fois- que la convivialité était au cœur de notre tissu associatif. Ce fut une journée particulièrement intéressante et créative : instructive, sympathique et conviviale. Rendez-vous est d’ores-et-déjà pris, après le congrès national, pour poursuivre les visites de sites et découvrir la richesse patrimoniale historique de l’île de La Réunion, l’île intense. « Il n’est pas si petite fenêtre où le soleil n’accepte de passer ».

972 Martinique nouveau comitéMonsieur Bertrand CARDINET proviseur de lycée honoraire âgé de 66 ans vient de prendre les fonctions de président du tout nouveau comité de Martinique des Amis de la gendarmerie. Il s’est entouré d’un bureau structuré.

Réserviste citoyen depuis 2007 du grade de lieutenant-colonel (RC), Bertrand CARDINET est intégré dans la région Martinique. Il met à profit sa disponibilité pour s’investir dans les domaines de la formation, pour la préparation aux concours des fonctions publiques d’Etat, hospitalière et territoriale jusqu’au niveau de l’entrée à l’ENA, et dans la mise en place d’organisations fonctionnelles dans les structures privées ou administratives. De ce fait, il propose des « démarches qualité » en introduisant l’analyse transactionnelle comme outil de communication.

Il est issu d’une famille de militaires. « Mon père, engagé volontaire durant la 2° guerre mondiale a fait carrière dans l’armée de terre, mes deux frères ont fait carrière dans la Marine et l’armée de l’air, mon fils et un neveu sont gendarmes. Cela explique l’acceptation des propositions qui m’ont été faites d’intégrer la réserve citoyenne de la gendarmerie et de présider le comité 972-Martinique de l’association des Amis de la Gendarmerie. Cette seconde tâche s’avère extrêmement importante pour le rayonnement de l’Institution qui, dans le contexte actuel, doit représenter une référence pour beaucoup dans notre pays. »

Il s’est entouré de Pierre Louis COUDERT, vice-président, Claude DAVIDAS, vice-président, Marie CARNIER, trésorière, Guy AUGUSTIN LUCILE, trésorier adjoint, Audrey ÉRE PMOC, secrétaire et Patrick ZAÏRE, secrétaire adjoint.

972 Martinique comgendEn Martinique, sous l’impulsion de Pierre-Louis COUDERT, secrétaire général de la sous-préfecture de Trinité et conseiller réserve du colonel Philippe DEBARGE, commandant la gendarmerie et avec l’appui de ce dernier, le comité des Amis de la Gendarmerie de Martinique a été créé le 6 mars 2014 à Fort-de-France.

Notre association était présente jusqu’à maintenant, sur les îles de la Réunion et de la Guadeloupe. Le comité de Guadeloupe, créé il y a plus de 12 ans par le président honoraire Paul ECHEVIN, a vu son activité se relancer par l’action déterminée de deux réservistes citoyens, Bernard LEPORCQ, président du comité de Guadeloupe et Jean-Claude MONTANTIN.

Les nombreuses relations de ce dernier dans les Antilles-Guyane ont conduit à lui donner les fonctions de délégué régional avec mission de provoquer la création d’un comité en Martinique et d’un autre en Guyane. En quelques mois, il a déjà atteint la moitié de l’objectif.

Polynésie01Dans le cadre d’un déplacement professionnel en Polynésie française du 8 au 18 décembre 2013, le général de division Jean COLIN, membre du comité du Var, a noué des contacts locaux afin de créer un nouveau comité des amis de la gendarmerie à Tahiti.

La Polynésie française est un vaste espace ultra-marin constitué de cinq archipels, étendus sur une superficie égale à l’Europe. Elle compte 265.000 habitants, dont 178.000 sur la seule île de Tahiti, principalement dans l’agglomération de Papeete, chef lieu du territoire. La gendarmerie y est présente à travers le commandement de la gendarmerie de la Polynésie française.

A l’occasion d’une mission interministérielle sur le système de santé polynésien, le général Jean COLIN a rencontré le colonel Pierre CAUDRELIER, commandant de la gendarmerie de Polynésie Française, ainsi que différentes personnes dont les coordonnées lui avaient été communiquées par Catherine GAVENC membre du conseil d’administration, chargée de l’animation de la commission communication, Philippe SEMERDJIAN-PHEBUS secrétaire général de l’association, et le général (2s) Jean-Yves ORTEGA, ancien commandant de la gendarmerie de la Polynésie française et membre du comité du Var.

Avec le soutien du colonel CAUDRELIER, les personnes rencontrées pourraient constituer en 2014 un nouveau comité qui viendrait renforcer la présence outre-mer des amis de la gendarmerie. Nous leurs souhaitons pleine réussite et les accompagnerons dans leur projet.