Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Gend Info n° 395


Gendinfo 395

Avril 2017

00-05-85-37.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 102 visiteurs et aucun rédacteur en ligne

IGGNL'inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) est chargée de s'assurer de la mise en œuvre des instructions du ministre de l'intérieur et du directeur général de la gendarmerie nationale ainsi que de remplir les missions d'inspection et les missions spécifiques que ceux-ci peuvent lui confier dans le champ des attributions du ministre de l'intérieur. L’IGGN est également chargée du respect des règles de déontologie auxquelles sont soumis les personnels de la gendarmerie nationale.

Cette inspection n’est pas à confondre avec l’état-major de l'inspecteur général des armées / gendarmerie qui relève du ministre de la défense et qui remplit, sous l'autorité de celui-ci, des missions d'inspection, d'étude et d'information s'étendant à l'ensemble des armées, de la gendarmerie nationale, de la direction générale de l'armement.

DGGNLa direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) est implantée à Issy-les-Moulineaux (92).

Outre son cabinet qui coiffe le centre de renseignement opérationnel de la gendarmerie (CROGend), la DGGN est organisée en trois directions : la direction des opérations et de l’emploi (DOE), la direction des personnels militaires de la gendarmerie nationale (DPMGN) et la direction des soutiens et des finances (DSF).

Elle comprend également la mission du pilotage et de la performance (MIP), ainsi que le service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (STSI²) placé sous l’autorité conjointe des directeurs de la police et de la gendarmerie nationales.

Lui sont organiquement rattachées : l’unité de coordination pour la lutte contre l’insécurité routière (UCLIR) et l’unité de coordination des forces d’intervention (UCoFI).

La sous-direction de la police judiciaire coiffe quant à elle les trois offices centraux confiés à la gendarmerie, l’office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), l’office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) et l’office central de lutte contre le travail illégal (OCLTI).

La DGGN a également autorité sur des unités d’administration et de soutien : l’établissement central de l’administration et du soutien de la gendarmerie nationale (ECASGN) et le centre technique de la gendarmerie nationale (CTGN).

Sont subordonnées à la DGGN les 22 régions de gendarmerie, le commandement de la gendarmerie d’outre-mer (CGOM), le commandement des écoles de la gendarmerie nationale (CEGN), le groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et les gendarmeries spécialisées. Les régions de gendarmerie correspondant aux 22 régions administratives, celles implantées au chef-lieu des zones de défense et de sécurité ont des attributions particulières sur l’ensemble de la zone.

Agenda

 ◄◄ 
 ◄ 
 ►► 
 ► 
juillet 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31