Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

10-2003-07-066.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne

68 4 Reunion annuelle 2018Les amis de la gendarmerie du comité d’Altkirch ont tenu leur réunion annuelle le 28 octobre 2018 au cours de laquelle ils ont visité la compagnie de gendarmerie départementale d’Altkirch.

Le comité a été accueilli par le chef d'escadron Stéphane MOTTET, commandant la compagnie et son adjoint le capitaine ROTH, accompagnés des différents chefs de service. Après la levée des couleurs, les 38 adhérents présents furent divisés en deux groupes pour la visite de la brigade territoriale,  avec les explications du lieutenant ERBRECHT, commandant la communauté de brigade d’Altkirch. S’en suivit la visite de la brigade motorisée (BMo) d’Altkirch, avec l'adjudant-chef JOUFFRET adjoint au commandant de la BMo, puis celle de la brigade des recherches, sous la conduite de son chef, le major MOUGENOT et, enfin, celle du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie avec les explications du major DREISTADT, son chef. Lors de la visite de cette dernière unité, nos visiteurs eurent droit à une intervention en voiture, avec une présentation du matériel et du pistolet laser. Ils remercient tout particulièrement le major pour sa présentation.

À l’issue de ces visites s’est tenue la réunion annuelle du comité avec une présentation du bureau et le compte rendu de l’année 2018. Le président du comité d’Altkirch, Robert SPRENGER, remercie le personnel présent de la gendarmerie, ainsi que les adhérents qui se sont montrés très intéressés et satisfaits de cette visite. Ses remerciements vont également au député Jean-Luc REITZER pour sa présence et son soutien, ainsi qu’aux trois présidents Jean-Claude STEINMETZ de Colmar, Thierry EMS de Mulhouse et Michel TOUCH, président de l’union départementale de l’UNPRG, qui illustre par sa présence l’Entente locale entre toutes les associations liées à la gendarmerie.

67 saverneContribuer à renforcer les moyens de surveillance d’une unité de recherches, telles sont les motivations qui ont conduit les deux comités alsaciens des Amis de la Gendarmerie à offrir un équipement de vidéosurveillance mobile à la brigade de recherches (BR) de Saverne. Ce geste fort apprécié s’avérera très utile pour mener à bien les enquêtes.

Le jeudi 4 octobre 2018, lors d’une visite à la compagnie de gendarmerie de Saverne, en présence du chef d’escadron Éric DUMAS, commandant la compagnie, et de son second, le capitaine Jean-Marc RÉMY, accompagnés du major MULLER, commandant de la brigade de recherche, et de son adjoint, l’adjudant-chef ENGEL, la délégation des deux comités procéda à la remise de ce matériel, complémentaire à la dotation de la BR. Les adjudants CUNY et TRAPP, ainsi que le maréchal des logis-chef GUENEC, de la brigade de recherches, étaient également présents pour l’occasion.  André KUHN et  Daniel FRITSCHMANN, présidents respectifs des comités de Strasbourg et de Molsheim-Saverne, accompagnés d’Alain VOGLER et d’Élodie DUFLOT, respectivement trésorier et secrétaire du comité de Molsheim, composaient la délégation des Amis de la Gendarmerie. Le matériel offert est composé d’une caméra de vidéosurveillance HD mobile 4G, intégrant des fonctions de vision nocturne et de prise de son bidirectionnel.

Cette nouvelle action forte des Amis de la Gendarmerie du Bas-Rhin fait suite à une demande bien particulière et très ciblée de la part du commandant de compagnie et du commandant de la BR, après quelques échanges avec les deux présidents de comités. Ce matériel de pointe  permettra à la très active brigade de recherches, par le biais des images enregistrées, de compléter les dossiers en cours. En effet, il apparaît que certains éléments de preuves et les seuls enregistrements vocaux nécessitent aujourd’hui d’être étayés par d’autres supports de preuve comme l’image, pour consolider le dossier d’enquête aux yeux des magistrats, lors de l’instruction de certaines affaires complexes. La matinée s’acheva par un très sympathique verre de l’amitié, au cours duquel le  chef d’escadron DUMAS et tous les personnels présents remercièrent très chaleureusement André KUHN et Daniel FRITSCHMANN pour cette aide particulièrement bienvenue. C’est alors très naturellement que lors de ce moment privilégié, André KUHN se fit le porte-parole des Amis de la Gendarmerie, en expliquant à l’assemblée attentive, à la fois les buts de notre association et le sens de notre engagement au profit des unités d’active.

68 4 PSPGLe vendredi 27 septembre 2018, les adhérents du comité d’Altkirch des Amis de la Gendarmerie se sont rendus à la centrale nucléaire de Fessenheim, pour faire connaissance avec les gendarmes du peloton de sécurité et de protection de la gendarmerie. Ils ont pu découvrir les missions spécifiques de cette unité atypique et les matériels qu’ils utilisent.

Le chef d’escadron Stéphane MOTTET, commandant de la compagnie d’Altkirch, fit l’honneur à la délégation de les accompagner lors de cette visite. Ils furent accueillis sur place par le capitaine Bruno PERNOT, le major adjoint et les militaires qui composent cette unité particulière. Confrontés souvent à des missions délicates qui nécessitent un entraînement difficile et l’emploi de moyens spéciaux, les personnels qui composent cette unité sont formés par le GIGN.

Le PSPG est prioritairement employé au sein de la centrale nucléaire mais il peut aussi intervenir sur des prises d’otages ou des forcenés retranchés, en préalable de l’intervention du GIGN ou directement en fonction des situations. Les visiteurs ont été surpris par la qualité et la performance des moyens mis à disposition des militaires de cette unité pour mener à bien leurs missions. Encore merci au capitaine PERNOT et à son équipe pour l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé. La visite se clôtura par un déjeuner convivial où tout le monde pu échanger autour de valeurs communes.

68 4 RotaryA l’occasion d’une opération caritative organisée par le Rotary-club d’Altkirch, le comité d’Altkirch des Amis de la Gendarmerie a participé, en liaison avec la Gendarmerie nationale, à une journée promotionnelle vis-à-vis de la population de l’Alsace du Sud.

Le 23 septembre 2018, le Rotary-Club d’Altkirch avait organisé une présentation de voitures anciennes afin de récolter des fonds pour des associations caritatives. Les Amis de la Gendarmerie y étaient invités, afin de présenter leur association, de même que la Gendarmerie nationale, à travers le centre d’information et de recrutement de la Gendarmerie et de son véhicule podium. Ce fût une belle journée, en présence de la sous-préfète madame Marie-Claude LAMBERT, de monsieur BARGET, secrétaire général de la sous-préfecture, et du chef d’escadron Stéphane MOTTET, commandant la compagnie de gendarmerie départementale d’Altkirch qui ont rendu visite aux différents stands.

L’association des Amis de la Gendarmerie était représentée par les comités d’Altkirch, de Mulhouse, et de Colmar. Les adhérents présents ont consacré leur temps à informer la population. Cette action promotionnelle a donné lieu à trois adhésions de nouveaux membres, dont un bienfaiteur. Il s’avère que nos concitoyens comprennent le rôle de la gendarmerie qui œuvre avant tout pour assurer leur sécurité, plus que pour réprimer. Pour autant, les deux actions sont liées, puisque la brigade motorisée a sanctionné un automobiliste inconscient qui roulait à 195 km/h au lieu de 90 km/h, évitant ainsi une catastrophe autour de cette manifestation qui rassemblait plus de 8 000 visiteurs. Les Amis de la Gendarmerie remercient monsieur Thierry FALLER et l’ensemble du Rotary-club pour leur organisation. Sont associés à ces remerciements la compagnie d’Altkirch et ses gendarmes pour leur soutien, ainsi que l’équipe de recrutement de Strasbourg, présente également.

67 1 WanzenauDans son programme d’aide aux unités, le comité de Strasbourg, a procédé à la remise de quatre matériels radio hors programme de dotation, pour renforcer la capacité d’action de la brigade autonome de La Wantzenau. Des moyens bienvenus, à la fois performants et discrets qu’ont su apprécier les militaires présents.

Le samedi 22 septembre 2018, lors d’une visite à la brigade, en présence du commandant d’unité le major Bertrand LEGRAND, de son adjoint l’adjudant Guillaume KOEBEL et d’un gendarme de la brigade, André KUHN, président du comité de Strasbourg des Amis de la Gendarmerie, accompagné de Jean-Yves KAST, nouveau membre du comité, ont procédé à la remise d’un pack mallette de 4 Talkie-Walkie «MOTOROLA TLKR T80 EXTRÊME», ultra résistants, de longue portée (10kms) et étanches. Ce coffret très complet (2 paires de Talkies-Walkies, 4 oreillettes contour d’oreille avec micro, 4 batteries NiMH, 4 clips ceinture, 2 chargeurs doubles, 4 dragonnes…), non prévu dans le programme de dotation aux unités, constitue un atout supplémentaire lors des interventions et des enquêtes et autres contrôles. Il permettra à cette unité d’intervenir en mettant en œuvre un moyen de communication à la fois simple d’emploi, performant et discret.

Le major LEGRAND, lors de son allocution, remercia très chaleureusement André KUHN et le comité pour cette initiative, remerciements appuyés par l’adjudant KOEBEL, agréablement surpris par la démarche initiée, qui s’inscrit d’ailleurs pleinement dans les objectifs de l’association visant à soutenir les personnels d’active dans leurs missions. Ce moment d’échange fut l’occasion pour le président André KUHN de présenter de façon détaillée notre association et le sens de notre engagement.

Actualités régionales