Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 328

 

revue 328Novembre 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

02-2003-17-041.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 215 invités et aucun membre en ligne

68 5 ParisLe 4 février 2020, les membres du bureau du comité Trois Frontières se sont rendus avec leur président, le général de division (2S) Michel TRITSCH, au siège national des Amis de la Gendarmerie pour une visite d’information.

En ce début d’année 2020, marqué par la poursuite des grèves dans les transports, les voyages en train relèvent de l’expédition. Ainsi était-il convenu de se rassembler en la capitale régionale, afin de prendre le TGV pour Paris. Hélas le trésorier du comité, victime de la suppression inopinée de son train local, n’a pu que voir le TGV s’éloigner à son arrivée à la gare de Strasbourg. Ce ne sont donc que le président, le vice-président et la secrétaire du comité qui feront le déplacement au siège. Le bureau du comité en a néanmoins profité pour tenir sa première réunion 2020, dans le TGV.

Au siège de l’association, ils ont été chaleureusement accueillis par le président national et son équipe. Après la découverte des lieux et des moyens mis en œuvre pour le fonctionnement de l’association, les échanges ont été nombreux et fructueux quant aux perspectives d’un comité atypique comme l’est le comité Trois Frontières. Ont été explorées ensemble toutes les pistes d’action et de réflexion. S’en est suivi un grand moment de convivialité, partagé autour d’un repas en commun. Le comité alsacien adresse un grand merci au président et à l’équipe nationale pour leur accueil chaleureux. Puis vint le temps du retour, mais également celui d’une réunion extraordinaire du bureau mobile, à 300 km/h.

67 Sachets de painContribuer à renforcer les moyens de lutte et de prévention au profit des séniors, par le biais de messages préventifs, en utilisant les supports de communication que constituent les pochettes pour baguettes de pain, est le parfait exemple d’une action pouvant être menée en partenariat avec le groupement de gendarmerie et à laquelle ont participé les quatre comités du Bas-Rhin des Amis de la Gendarmerie.

Les cambriolages des habitations demeurent prégnants au plan national et l’Alsace ne déroge malheureusement pas à la règle. Pour cette raison, le groupement de gendarmerie départementale du Bas-Rhin s’est totalement impliqué dans la lutte contre ce fléau, par le biais d’un dispositif global de prévention des atteintes aux biens. C’est dans le cadre de la Police de sécurité du quotidien, en partenariat avec les différents comités du Bas-Rhin de l’association, que la gendarmerie a lancé le dispositif « R-Mess » (Rayonnement-Messages). Des sachets à pain ont ainsi été confectionnés à l’attention des boulangers implantés en zone de compétence de la gendarmerie du département.

L'objectif était de diffuser largement des messages de sensibilisation en utilisant des sachets à pain comme vecteur de communication. Grâce au soutien des Amis de la Gendarmerie, pas moins que 67 000 sachets ont ainsi été imprimés et remis par André KUHN, président du comité de Strasbourg et Daniel FRITSCHMANN, président du comité de Molsheim-Saverne, au général Marc CLERC, commandant-adjoint de la région de gendarmerie du Grand Est et commandant du groupement de gendarmerie départementale du Bas-Rhin, le 28 janvier dernier. Cette remise eut lieu au siège de l’état-major, en présence de plusieurs membres de l’association. Avec le soutien de la fédération patronale des Boulangers du Bas-Rhin, ces sachets seront prochainement distribués par les militaires des brigades territoriales, aux différents boulangers qui accepteront de participer à cette démarche de prévention. Ils seront ensuite remis à leurs clients lors de l'achat d'une baguette de pain.

Le président du comité de Strasbourg, André KUHN, très engagé aux côtés de la gendarmerie nationale, a fait acte de candidature afin d’intégrer la réserve citoyenne de la gendarmerie. Sa demande a été retenue en ce mois de janvier et il intégrera, le 1er février 2020, la réserve citoyenne, avec le grade de lieutenant. « C’est un grand honneur et une fierté pour moi d’intégrer la réserve citoyenne et de pouvoir ainsi aller plus loin encore dans mon engagement en faveur de la gendarmerie » a commenté André KUHN après avoir réceptionné la notification de cette décision et la lettre de mission qui l’accompagne.

68 DroneC’est à l’occasion de la fête de Sainte-Geneviève du groupement que l’association les Amis de la Gendarmerie avait décidé, dans un élan de cohésion, de manifester son soutien actif à nos gendarmes d’active, en leur offrant un drone. Ce matériel, hors programme de dotation, sera particulièrement utile pour les aider dans l’accomplissement de certaines de leurs missions.

Cette année, la Sainte-Geneviève avait lieu à Sainte-Croix-en-Plaine, en présence du préfet du Haut-Rhin Laurent TOUVET, du général Marc CLERC, commandant la gendarmerie de la région Alsace et du colonel Guillaume LEBLOND, commandant le groupement du Haut-Rhin, ainsi que de l’ensemble des commandants de compagnie et du commandant de l’EDSR. L’ensemble des comités du Haut-Rhin s’étaient, pour leur part fédérés, afin d’offrir ce drone au groupement de gendarmerie.

Les présidents des différents comités, Jean-Claude STEINMETZ, Thierry EMS, Yves STURM, Robert SPRENGER et Michel TRITSCH étaient par ailleurs tous présents pour l’occasion. Ce projet avait reçu le soutien, dans le cadre d’un appel à projets, à la fois du président national et du conseil d’administration de l’association les Amis de la Gendarmerie. Nul doute que ce drone trouvera toute son utilité dans le cadre de certaines missions de surveillance et de détection. Par ce geste, les Amis de la Gendarmerie du Haut-Rhin ont ainsi démontré l’importance qu’ils accordaient à la cohésion, pour soutenir activement nos gendarmes.

68 5 SortieFort naturellement, le comité Trois Frontières des Amis de la Gendarmerie a réservé sa première sortie à la compagnie fluviale de la Gendarmerie qui est devenue une unité franco-allemande.

Ainsi, le comité Trois Frontières s’est réuni le 23 novembre 2019. La matinée s’est déroulée au groupement de gendarmerie départementale du Haut-Rhin qui a soutenu logistiquement les participants. Après un repas partagé dans un restaurant à Breisach en Allemagne, l’après-midi fut consacrée à la visite de la compagnie fluviale franco-allemande du Rhin.

Cette journée s’est voulue internationale, par la participation d’adhérents et de futurs adhérents allemands, français et suisses, un exposé du commandant de  groupement du Haut-Rhin  sur l’actualité récente de la coopération transfrontalière, puis une patrouille sur le Rhin, à bord des vedettes allemandes et françaises. Elle aura permis un peu plus aux membres de se connaître, de fixer des objectifs et un calendrier pour 2020.

68 4 TirLe 12 novembre 2019, le comité d’Altkirch des Amis de la Gendarmerie a remis à la compagnie d’Altkirch, deux panneaux pour l’entraînement au tir au laser des personnels du PSIG, ainsi qu’un appareil de type « Shooting performance système ».

Le Shooting performance sert à se perfectionner lors des entraînements au tir. Cet appareil enregistre en effet toutes les données sur une application informatique, qui permet de visualiser les résultats du tireur, la visée, la direction, et l’impact, il possède par ailleurs de multiples autres fonctions.

La remise s’est faite en présence du chef d’escadron Nicolas MEJENNY, commandant la compagnie d’Altkirch et du capitaine ROTH, commandant en second. Les Amis de la Gendarmerie étaient représentés par les membres du bureau, messieurs Robert SPRENGER, président du comité et Serge LOTH, vice-président, les deux déléguées, mesdames Béatrice HABERMACHER et Isabelle GIEGEL, ainsi que le porte-drapeau Jean-Luc LE LIRZIN, qui ont eu l’honneur de remettre ces équipements fort utiles au service de la compagnie. Le président du comité d’Altkirch, ainsi que le commandant de compagnie remercient tous les adhérents pour leur implication. Ils permettent, grâce à leurs cotisations, de soutenir la gendarmerie au plan central et au plan local. Robert SPRENGER remercie tout particulièrement le chef d’escadron Nicolas MEJENNY pour son accueil.

Actualités régionales