Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

05-2003-03-271.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 272 invités et aucun membre en ligne

67 saverneContribuer à renforcer les moyens de surveillance d’une unité de recherches, telles sont les motivations qui ont conduit les deux comités alsaciens des Amis de la Gendarmerie à offrir un équipement de vidéosurveillance mobile à la brigade de recherches (BR) de Saverne. Ce geste fort apprécié s’avérera très utile pour mener à bien les enquêtes.

Le jeudi 4 octobre 2018, lors d’une visite à la compagnie de gendarmerie de Saverne, en présence du chef d’escadron Éric DUMAS, commandant la compagnie, et de son second, le capitaine Jean-Marc RÉMY, accompagnés du major MULLER, commandant de la brigade de recherche, et de son adjoint, l’adjudant-chef ENGEL, la délégation des deux comités procéda à la remise de ce matériel, complémentaire à la dotation de la BR. Les adjudants CUNY et TRAPP, ainsi que le maréchal des logis-chef GUENEC, de la brigade de recherches, étaient également présents pour l’occasion.  André KUHN et  Daniel FRITSCHMANN, présidents respectifs des comités de Strasbourg et de Molsheim-Saverne, accompagnés d’Alain VOGLER et d’Élodie DUFLOT, respectivement trésorier et secrétaire du comité de Molsheim, composaient la délégation des Amis de la Gendarmerie. Le matériel offert est composé d’une caméra de vidéosurveillance HD mobile 4G, intégrant des fonctions de vision nocturne et de prise de son bidirectionnel.

Cette nouvelle action forte des Amis de la Gendarmerie du Bas-Rhin fait suite à une demande bien particulière et très ciblée de la part du commandant de compagnie et du commandant de la BR, après quelques échanges avec les deux présidents de comités. Ce matériel de pointe  permettra à la très active brigade de recherches, par le biais des images enregistrées, de compléter les dossiers en cours. En effet, il apparaît que certains éléments de preuves et les seuls enregistrements vocaux nécessitent aujourd’hui d’être étayés par d’autres supports de preuve comme l’image, pour consolider le dossier d’enquête aux yeux des magistrats, lors de l’instruction de certaines affaires complexes. La matinée s’acheva par un très sympathique verre de l’amitié, au cours duquel le  chef d’escadron DUMAS et tous les personnels présents remercièrent très chaleureusement André KUHN et Daniel FRITSCHMANN pour cette aide particulièrement bienvenue. C’est alors très naturellement que lors de ce moment privilégié, André KUHN se fit le porte-parole des Amis de la Gendarmerie, en expliquant à l’assemblée attentive, à la fois les buts de notre association et le sens de notre engagement au profit des unités d’active.

68 4 PSPGLe vendredi 27 septembre 2018, les adhérents du comité d’Altkirch des Amis de la Gendarmerie se sont rendus à la centrale nucléaire de Fessenheim, pour faire connaissance avec les gendarmes du peloton de sécurité et de protection de la gendarmerie. Ils ont pu découvrir les missions spécifiques de cette unité atypique et les matériels qu’ils utilisent.

Le chef d’escadron Stéphane MOTTET, commandant de la compagnie d’Altkirch, fit l’honneur à la délégation de les accompagner lors de cette visite. Ils furent accueillis sur place par le capitaine Bruno PERNOT, le major adjoint et les militaires qui composent cette unité particulière. Confrontés souvent à des missions délicates qui nécessitent un entraînement difficile et l’emploi de moyens spéciaux, les personnels qui composent cette unité sont formés par le GIGN.

Le PSPG est prioritairement employé au sein de la centrale nucléaire mais il peut aussi intervenir sur des prises d’otages ou des forcenés retranchés, en préalable de l’intervention du GIGN ou directement en fonction des situations. Les visiteurs ont été surpris par la qualité et la performance des moyens mis à disposition des militaires de cette unité pour mener à bien leurs missions. Encore merci au capitaine PERNOT et à son équipe pour l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé. La visite se clôtura par un déjeuner convivial où tout le monde pu échanger autour de valeurs communes.

67 1 WanzenauDans son programme d’aide aux unités, le comité de Strasbourg, a procédé à la remise de quatre matériels radio hors programme de dotation, pour renforcer la capacité d’action de la brigade autonome de La Wantzenau. Des moyens bienvenus, à la fois performants et discrets qu’ont su apprécier les militaires présents.

Le samedi 22 septembre 2018, lors d’une visite à la brigade, en présence du commandant d’unité le major Bertrand LEGRAND, de son adjoint l’adjudant Guillaume KOEBEL et d’un gendarme de la brigade, André KUHN, président du comité de Strasbourg des Amis de la Gendarmerie, accompagné de Jean-Yves KAST, nouveau membre du comité, ont procédé à la remise d’un pack mallette de 4 Talkie-Walkie «MOTOROLA TLKR T80 EXTRÊME», ultra résistants, de longue portée (10kms) et étanches. Ce coffret très complet (2 paires de Talkies-Walkies, 4 oreillettes contour d’oreille avec micro, 4 batteries NiMH, 4 clips ceinture, 2 chargeurs doubles, 4 dragonnes…), non prévu dans le programme de dotation aux unités, constitue un atout supplémentaire lors des interventions et des enquêtes et autres contrôles. Il permettra à cette unité d’intervenir en mettant en œuvre un moyen de communication à la fois simple d’emploi, performant et discret.

Le major LEGRAND, lors de son allocution, remercia très chaleureusement André KUHN et le comité pour cette initiative, remerciements appuyés par l’adjudant KOEBEL, agréablement surpris par la démarche initiée, qui s’inscrit d’ailleurs pleinement dans les objectifs de l’association visant à soutenir les personnels d’active dans leurs missions. Ce moment d’échange fut l’occasion pour le président André KUHN de présenter de façon détaillée notre association et le sens de notre engagement.

68 2 Reunion annuelle 2018Le 9 juin 2018, le comité de Mulhouse des Amis de la Gendarmerie du Haut-Rhin, a organisé sa réunion annuelle. Au programme, bilan de gestion annuel, actions de dotation et démonstration de travail de l’équipe cynophile du PSIG sabre.

Pour la trentaine de participants qui avaient fait le déplacement, la journée débuta par la montée des couleurs sous le commandement du chef d’escadron Franck ELBACHIR, commandant la compagnie, de gendarmerie de Mulhouse, qui les avait accueillis au préalable à leur arrivée sur site. Puis ce dernier, qui avait mis la salle de l’aire polyvalente de loisirs à leur disposition, remercia les membres de l’association pour leur soutien tant moral que logistique. Ce fut ensuite le président du comité de Mulhouse, Thierry EMS, qui ouvrit la réunion annuelle et déclina l’ordre du jour. Faisant le point sur les adhésions, il releva que le comité comprenait à ce jour 143 membres et que l’objectif qu'il s'était fixé de 140 membres était atteint. Il en profita pour annoncer ses intentions pour l’avenir, en espérant atteindre 150 membres d’ici la fin de l’année 2018.

La dotation financière au comité, fit ensuite l’objet d’une explication détaillée. Le président réaffirma que l'intégralité de cette somme serait consacrée au soutien des gendarmes, sous la forme de caméras embarquées, torches tactiques, torches pour armes de poing, support plafond pour rétroprojecteur, et autres matériels si nécessaire. Pour les actions à venir, une caméra de chasse 4G avec GPS et envoi d’images via GSM, fera l’objet d’une prochaine dotation. Pour sa part, Dominique BERRANG, trésorier du comité, confirma la gestion saine des comptes.

Enfin, le vice-président Patrick ALBIENTZ, présenta un compte-rendu précis et explicatif de notre congrès 2018 à Saint-Astier. Puis concernant le drapeau du comité, il fut précisé que l’acquisition d’un socle pour son support était en cours et qu’il était offert par un membre nouvellement arrivé. Le président profita de l’occasion pour adresser un appel à candidature pour un deuxième porte-drapeau, afin de pouvoir assurer une présence plus marquée aux différentes cérémonies commémoratives. En fin de réunion, le PSIG et son maître de chien, présentèrent une démonstration cynophile remarquable, avant qu’un apéritif déjeunatoire de cohésion, autour de pains surprises, toasts, moricettes, organisé par le secrétaire du comité, André GROEPPELIN, vienne clôturer cette réunion fort réussie.

67 MM parkSoucieux d’entretenir les liens entre dirigeants et adhérents des Amis de la Gendarmerie, les comités de Strasbourg, Molsheim-Saverne et Haguenau-Wissembourg, épaulés par le général de corps d’armée (2s) Edmond BUCHHEIT, délégué inter-comité pour les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, ont effectué une visite du musée MM Park, situé à quelques kilomètres de Strasbourg.

La mise en place de nouvelles équipes dirigeantes pour ces comités a permis aux trois présidents, André KUHN (Strasbourg), Daniel FRITSCHMANN (Molsheim-Saverne) et Rodolphe BOURLETT (Haguenau-Wissembourg), de tisser des liens d’amitié et de cohésion. Il paraissait donc évident que ces comités se retrouvent pour une sortie commune, qui fut orchestrée par André KUHN. Le matin eut lieu une très enrichissante visite guidée de MM PARK, l’un des plus grands et plus beaux musées d’Europe consacré à la 2e Guerre mondiale, réunissant une collection privée extrêmement importante. Au rez-de-chaussée se trouvent deux grands halls d'exposition avec, notamment, des véhicules terrestres de toutes sortes, ainsi qu’un avion et un navire, puis le parc de loisirs et un restaurant. À l'étage se trouvent les armes, les uniformes ainsi que la salle abritant l’impressionnante collection «Sussex 1944 », unique en son genre par sa variété. Après cette enrichissante visite, les participants partagèrent un rafraîchissant et amical cocktail suivi d’un très bon déjeuner, pris en commun dans une magnifique salle de réception.

L'après-midi, les Amis de la Gendarmerie rendirent visite aux gendarmes de la brigade de La Wantzenau, qui leur  présentèrent de façon détaillée l’outil  NEOGEND. Cette visite permit à André KUHN, président du comité de Strasbourg, d’échanger avec le commandant d’unité et son adjoint, afin de recenser les éventuels besoins de matériel hors dotation, susceptibles d’améliorer le service quotidien des militaires de cette unité, dans le cadre d’une opération de soutien à venir. Nul doute qu’une autre journée de cohésion et d’amitié sera reconduite dans les prochains mois par ces trois présidents, qui se retrouverons prochainement pour une réunion inter-comités qui leur permettra d’échanger sur de nombreux sujets.

Actualités régionales