Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

05-2003-03-271.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 91 invités et aucun membre en ligne

67-68 Fessenheim association amis gendarmerie Les comités d'Alsace, avec 24 de leurs membres, ont passé la journée du 1er juin 2015 à la prise de connaissance des missions de la gendarmerie autour des domaines nucléaires (civil et militaire) et ont visité à cette occasion la centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin.

La visite de la centrale de Fessenheim, la plus petite et la plus ancienne des centrales nucléaires, dont la fermeture a été annoncée, a pourtant été modernisée pour faire face aux risques apparus lors de la catastrophe de Fukushima. Lors d'un exposé magistral, la responsable de la visite a montré la part de l'énergie nucléaire en France et en Europe puis a développé le processus de production de l'énergie issue du nucléaire. La visite a permis de découvrir l'extérieur du réacteur et du circuit primaire puis la visite s'est poursuivie avec le bâtiment des machines avec les turbines, Enfin une réplique de la salle des commandes pour l'entraînement du personnel a été présentée. Les dernières modifications préconisées par l'autorité de sûreté nucléaire ont aussi été exposées (bâtiment des pompes en cas d'inondation, renforcement de l'assise des réacteurs, installation d'une autonomie électrique complète en cas d'arrêt de la centrale).

Dans l'après-midi, le général de corps d’armée (2s) Edmond BUCHHEIT, délégué régional des Amis de la Gendarmerie pour l’Alsace, a présenté l'ensemble des missions de la gendarmerie autour du nucléaire tant militaire que civil. Après lui, le capitaine THOMAS, commandant en second le peloton de sécurité et de protection de la gendarmerie, a présenté son unité et en particulier ses missions. Nos adhérents ont pu découvrir que cette unité était en priorité une formation hautement entraînée de lutte contre le "terrorisme nucléaire" destinée à des actions ultimes, comme dernière réponse. Ceci ne l'empêche pas d'agir en prévention, par la recherche du renseignement et des actions préventives. Pour sa mission première, cette unité est appelée à agir sous le contrôle opérationnel du GIGN. L'importance de l'équipement et de l'armement a impressionné les "Amis ». Cette visite est à inscrire dans le cadre de la découverte, chaque année, par les Amis de la Gendarmerie d’Alsace, d'au moins un aspect ou d'une unité de la gendarmerie.

Actualités régionales