Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

02-2003-17-041.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 173 invités et aucun membre en ligne

44 depart bernard parisLe 25 juillet 2018 dans l'enceinte du centre national d'entraînement des forces de gendarmerie à Saint-Astier, monsieur Bernard PARIS, lieutenant colonel de la réserve citoyenne, a pris congé de son action bénévole d’instructeur de secourisme au profit de la Gendarmerie

En présence de nombreuses autorités civiles et militaires, ainsi que des familles des 320 futurs réservistes opérationnels de gendarmerie, a eu lieu la cérémonie de fin de stage de la préparation militaire gendarmerie des réservistes territoriaux de la Nouvelle Aquitaine. Elle a été présidée par le général Jean-Jacques TACHE, commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Vienne, représentant le général de corps d'armée Jean-Pierre MICHEL, commandant la région de gendarmerie de Nouvelle Aquitaine et commandant la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-ouest.

Pour notre fidèle ami Bernard PARIS, ce jour ne fut pas seulement une énième cérémonie de fin de stage. En effet, pour saluer la dernière participation en qualité d'instructeur « secourisme » de Bernard PARIS, lieutenant-colonel de la réserve citoyenne, vice-président du comité du Lot-et-Garonne et délégué de proximité pour le secteur de Villeneuve-sur-Lot, de nombreux amis avaient fait le déplacement. Parmi eux, figuraient le président du comité du Lot-et-Garonne, chef d'escadron (R) et colonel conseiller réserves, avec son porte-drapeau et ses collègues de la réserve citoyenne du groupement de gendarmerie départementale de Lot-et-Garonne, tous adhérents à l'association.

Âgé de 71 ans en septembre 2018, Bernard PARIS, non sans regrets, a souhaité, à l'occasion de cette belle cérémonie très ensoleillée, au milieu de sa famille comme il le dit, tirer sa révérence. Fils de gendarme, il a un « attachement viscéral »  à notre institution qui se concrétise à travers son engagement bénévole au sein des Amis de la Gendarmerie. Cité comme un exemple pour les recrues par ses chefs, volontaire et bénévole en qualité d'instructeur secourisme, il a été régulièrement missionné par le général commandant de région depuis 2012. Il a ainsi formé des centaines, voire des milliers de futurs réservistes opérationnels dans les centres de Mont-de-Marsan et de Saint-Astier. Il entame maintenant un repos bien mérité après ces 6 années de bons et loyaux services durant lesquels il a su transmettre son savoir faire et son savoir être, autant que sa gentillesse. Apprécié de tous, pour sa dernière cérémonie, à l'occasion des répétitions de la cérémonie de fin de stage, ses camarades lui ont confié le rôle du général commandant de région. 

Ce n'est pas pour autant fini pour lui puisque, dans sa qualité de vice-président et délégué du comité du Lot-et-Garonne, notre ami Bernard continuera à transmettre les valeurs de la gendarmerie au sein de notre association, afin de faire connaître, faire apprécier et soutenir la gendarmerie. Enfin dans ces moments de turbulence générés par « l'affaire Benalla » il est important de rappeler « que la gendarmerie que nous soutenons, celle que nous faisons rayonner dans nos comités et dans nos publications, est une force humaine, forte de ses valeurs et du dévouement de ses personnels, qui veille au quotidien sur nos concitoyens et assure la sécurité sur 95 % du territoire de la République ».

Actualités régionales