Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 269 invités et aucun membre en ligne

 43 Puy en Velay association amis gendarmerieProfitant de sa réunion annuelle le 14 octobre 2017, le comité de la Haute-Loire des Amis de la Gendarmerie a fait connaissance du nouveau commandant de groupement, le lieutenant-colonel RABASTÉ, et de la chef d’escadron Caroline LEBAS arrivée à la tête de la compagnie de gendarmerie du Puy-en-Velay.

Les gendarmes du département ont changé de "patron" au cours de l'été et ceux de la compagnie du Puy-en-Velay  ont même réussi un doublé en la matière. La réunion annuelle du comité, programmée entre les deux prises de commandement officielles,  était donc l'occasion de présenter aux adhérents les deux nouveaux responsables de la sécurité publique et de faire plus ample connaissance. Pour la circonstance, le restaurant "Le Provence" au Monastier-sur-Gazeille, avait été choisi. Bien connue des randonneurs britanniques pour être le point de départ du Chemin de Stevenson, la petite bourgade du Monastier avait eu sa période de gloire avant d'accueillir notre comité. En effet, aux XI° et XII° siècles elle rayonnait jusqu'en Italie au travers des quelque 235 dépendances de son abbaye, avant son rattachement à Cluny.

Monsieur  Michel ARCIS, maire de la commune, avait tenu à venir saluer l'assemblée sur le pas de la porte du restaurant. Après avoir chaleureusement remercié le lieutenant-colonel Jean-Pierre RABASTÉ et le chef d'escadron Caroline LEBAS de l'honneur qu'ils font au comité et de la considération qu'ils témoignent à ses membres par leur présence, le major (er) Bernard BESSE,  président du comité de la Haute-Loire, leur souhaita la bienvenue. A ses vœux, il ajoutait celui d'un harmonieux déroulement de carrière au sein d'une population reconnue assez peu turbulente. Dans sa réponse à laquelle il associait bien évidemment la nouvelle commandante, le lieutenant-colonel  RABASTÉ remercia le comité de son invitation. Il rappela combien il était important pour l'active, de développer les relations avec la société civile et de maintenir le contact avec les anciens. Ses propos englobaient tous ceux qui, par leur adhésion, apportent leur soutien à la Gendarmerie en promouvant les valeurs qu'elle porte.

Un repas dans une ambiance très détendue fut l'occasion d'échanger librement sur l'institution, son évolution et ses nombreuses contraintes méconnues du grand public. La lieutenante Sabine LEMAIRE, commandant la communauté de brigades de Saint-Julien-Chapteuil, avait exprimé ses regrets de ne pouvoir partager ce moment de convivialité. En revanche, elle avait permis à quelques uns de ses militaires d’accompagner le groupe durant l'après-midi, à la découverte d'un élément du patrimoine historique local, le château de Bouzols, à Arzac-en-Velay. Tous les grands noms des anciennes familles seigneuriales d'Auvergne ont un lien avec cette forteresse riche de dix siècles d'histoire et acquise en 1808 par une famille de la région. C'est un descendant, monsieur Jean-Louis BEAUD de BRIVE, colonel de réserve, qui en poursuit avec ténacité et compétence la restauration. Ayant ouvert le château spécialement à l’intention des Amis de la Gendarmerie, il leur en fit les honneurs après avoir complaisamment posé pour la photo avec le groupe.

Actualités régionales