Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 243 invités et aucun membre en ligne

63 reunionLe 8 décembre 2018, le comité du Puy-de-Dôme a renouvelé son traditionnel déjeuner-rencontre en se réunissant, pour la 9e année consécutive, au Royal-Saint-Mart de Royat.

Au cours de la réunion-bilan, à laquelle participait une trentaine de membres, le lieutenant-colonel (er) Guy Bonnafous, président du comité, remercia les présents ayant bravé les barrages de gilets jaunes, puis fit un compte-rendu du congrès national de Saint-Astier, avant d'aborder les problématiques spécifiques au comité. Ce dernier, en dépit du recrutement de deux nouveaux membres en cette fin d'année, continue à perdre des effectifs, essentiellement par décès, mais aussi pour non-renouvellement des cotisations. Il exprima aussi le souhait de trouver des volontaires pour prendre des responsabilités afin de mieux structurer le comité. Une minute de silence a ensuite été observée, en hommage aux six adhérents décédés au cours de l'année 2018 : les docteurs François DUALE et Georges MIOCHE, le colonel de gendarmerie (er) Michel DUCHEZ, le professeur Jean BELIN, ancien chef du service de médecine interne à l'Hôtel-Dieu, le colonel de réserve Jacques AMOUROUX et Serge BAGEL, ex-président de la chambre des métiers du Puy-de-Dôme. Le colonel BELTRAME a été associé à ce témoignage de respect.

En dépit d'une situation opérationnelle tendue, au regard des diverses manifestations sur le département, le général Philippe OTT, adjoint au commandant de la région Auvergne-Rhône-Alpes et commandant le groupement du Puy-de-Dôme, a pu se libérer pour expliquer aux personnes présentes le rôle majeur de la gendarmerie dans le contrôle de la situation, tant au niveau national, avec notamment l'engagement exceptionnel de 12 VBRG dans la capitale, qu'au niveau départemental, où tous les effectifs de la gendarmerie, y compris ceux affectés dans des postes de soutien, étaient sur le pont. Cette mobilisation a permis de faire face efficacement aux impératifs du maintien de l'ordre public sur les différents points chauds du secteur. L'intensité des applaudissements et les remerciements spontanés des participants quand il a quitté la salle de réunion, ont parfaitement traduit l'intérêt suscité par cette intervention d'une brûlante actualité et la volonté de tous de témoigner un soutien appuyé à la gendarmerie en ces circonstances difficiles. Un repas particulièrement convivial a clôturé cette réunion riche d'enseignements et d'amitié.

Actualités régionales