Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

09-2003-07-226.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 127 invités et aucun membre en ligne

43 galette haute loire association amis gendarmerieLa première rencontre de l'année rassemble traditionnellement les plus fidèles autour de la galette des rois. C’est l’occasion d'échanger les vœux entre nous, mais aussi avec l'active, à travers ses chefs qui nous font régulièrement l'amitié et l'honneur d'être des nôtres.

Ce 23 janvier, le "patron" des gendarmes de la Haute-Loire s'est fait représenter. Comblé d'honneurs en 2015, sans doute avait-il peur que sa modestie ait à souffrir des félicitations des uns et des autres. En effet, le lieutenant-colonel Jérôme PATOUX a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 14 juillet, puis promu colonel le 1er janvier. C'est donc le lieutenant-colonel Thierry BLOCH qui est venu faire connaissance avec notre petit groupe, accompagné du capitaine Jérôme LADET, adjoint au commandant de compagnie du Puy-en-Velay.

Le mot d'accueil du président ne pouvait faire l'impasse sur les attentats terroristes vécus par notre pays en 2015, avec le souhait que pareilles horreurs ne se produisent plus jamais. C'était aussi l'occasion d'évoquer la montée en puissance des forces de Gendarmerie, avec ses conséquences sur la sérénité des relations avec la Police Nationale qui semble redouter un grignotage de ses territoires et prérogatives. Après avoir brièvement relaté les activités du comité au cours de l'année, le président déplorait les trop nombreuses défections d'adhérents qui, n'osant pas démissionner, attendent leur radiation pour non paiement de cotisation. C'était donc l'occasion de lancer à chacun un appel à s'investir dans le recrutement.

Le lieutenant-colonel BLOCH, après avoir dit sa satisfaction d'être parmi nous, parlait des enseignements à tirer des drames de l'année écoulée et des mesures déjà prises ou envisagées. Répondant à la curiosité de son auditoire, il ajoutait quelques précisions sur les PSIG Sabre, les PI2G et les résultats attendus du nouveau système NéoGend. Après quelques chiffres sur les sujets qui tiennent chacun à cœur, notamment les cambriolages, les accidents et leurs causes, nous pouvions passer à la dégustation de la galette en se donnant rendez-vous le 16 février à la caserne, pour l'hommage aux personnels victimes du devoir.

Actualités régionales