Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

05-2003-03-271.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 512 invités et aucun membre en ligne

61 CORG association amis gendarmerieLes 16 et 18 mai 2017, les deux comités d'Alençon et d'Argentan des Amis de la Gendarmerie de l’Orne, avaient réuni à tour de rôle une quarantaine d'adhérents, pour une visite organisée au siège du groupement de gendarmerie départementale à Alençon. Chaque président de comité, Jean-Marie YVARD pour Alençon, ainsi que son vice-président Michel HILLION et Bruno PITROU pour Argentan, accompagnaient les visiteurs.

Ils furent accueillis pour l'occasion par le lieutenant-colonel  Patrice JOUBERT, commandant en second du groupement de l’Orne qui leur présenta l'activité et les différentes missions de la Gendarmerie sur le département. La délégation fut ensuite scindée en deux groupes dirigés sur différents ateliers permettant de mieux appréhender la mission des opérateurs du centre opérationnel de la gendarmerie d'une part et le délicat travail  des techniciens en identification criminelle d'autre part.  Durant ces journées, les adhérents eurent l'agréable surprise d'avoir la visite du colonel Pierre BAILLARGEAT, commandant le groupement, venu se joindre un moment à eux, ce qui leur permit de bénéficier de son expérience au travers des différents thèmes abordés.   

Un premier groupe put suivre les explications détaillées du major Alain LETERRIER qui leur présenta le CORG, unité dont il exerce le commandement. Les visiteurs furent impressionnés par l’activité du centre opérationnel, activé jour et nuit durant toute l'année. Ils découvrirent le difficile travail des opérateurs et leur responsabilité dans la suite à donner aux appels des usagers, en fonction de la perception qu'ils avaient de la gravité de l'événement. L’outil de géo-localisation des patrouilles, leur permit par ailleurs d’appréhender la capacité de pouvoir répondre au besoin d'intervention, par une prise en compte, au plus près de l'événement. Cette présentation fut aussi l'occasion de découvrir le nouvel outil du gendarme, la tablette informatique NEOGEND.

Un deuxième groupe fut invité à découvrir le délicat et combien nécessaire travail des spécialistes de la police scientifique du département. En premier lieu, il put s'attarder sur  le véhicule d’intervention des techniciens en identification criminelle, utilisé pour traiter les scènes de crime sur le terrain et procéder aux relevés et prélèvements scientifiques, qui pourront constituer des preuves matérielles destinées à la manifestation de la vérité. Puis une visite de la cellule d’identification criminelle (TIC) de l’Orne, présentée par l’adjudant-chef Eric JEZEQUEL, vint compléter les explications sur le travail des TIC, avec une présentation du plateau technique du groupement où sont effectuées les analyses criminalistiques des objets prélevés sur les scènes de crimes. Cette explication bénéficia en support d'une démonstration de révélation d’empreintes digitales. Cette visite passionnante se termina par le verre de l’amitié, en présence du colonel Pierre BAILLARGEAT, du lieutenant-colonel Patrice JOUBERT et de tous les personnels présents de la gendarmerie. 

Actualités régionales