Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 168 invités et aucun membre en ligne

Associations gendarmerie en Basse-Normandie, les amis de la gendarmerie, soutenir les gendarmes, Les Amis de la gendarmerie aux côtés des Aînés Ruraux de l’OrneMardi 20 mai 2014, les Amis de la gendarmerie étaient présents à l’assemblée générale de la fédération ornaise de « Générations Mouvement – Les Aînés Ruraux », premier réseau associatif de retraités en France ayant pour objectifs de créer du lien social et donner une place entière aux retraités dans la société.

Accompagnée du colonel URIEN, commandant la gendarmerie de l’Orne et de l’adjudant-chef BRISARD, adjoint au commandant de brigade d’Alençon et futur référent sûreté du groupement, Liliane GOYCETA, présidente du comité Orne, a pu faire découvrir les Amis de la Gendarmerie aux membres de la fédération réunis assemblée générale. Nombreux étaient ceux qui ignoraient l'existence d'une association ancienne, créée en 1932, et ayant vocation à faire connaître la gendarmerie et à soutenir son action.

Après cette présentation, le colonel URIEN a évoqué les problématiques de sécurité dans l'Orne et notamment l'action de la gendarmerie dans la lutte contre les cambriolages. De son côté, l'adjudant-chef BRISARD a pu délivrer des conseils pratiques pour se prémunir des vols dans un département où les réflexes sécuritaires ne sont pas encore totalement ancrés dans les esprits.

Afin de prévenir ces atteintes aux biens, le Colonel Urien souhaite développer dans ce département le dispositif « Participation citoyenne ». Il s'agit en fait de créer un réseau de « citoyens-sentinelles », dont la mission est d'avertir la gendarmerie en cas d'événement suspect, pour améliorer la réactivité des brigades concernées et donc la prise en charge des délits. Ce réseau fonctionne sur un maillage territorial, selon un principe de solidarité : les citoyens-sentinelles veillent à la tranquillité de leurs voisins directs. Les Amis de la Gendarmerie se mobilisent pour soutenir cette action de « Participation Citoyenne ». Ces différentes interventions ont été unanimement appréciées et ont permis de toucher un public ciblé qui sera en mesure de relayer les messages délivrés.

Actualités régionales