Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 200 invités et aucun membre en ligne

61 chateaulin association amis gendarmerieCe mercredi 25 février 2015, dans la cour de la brigade de gendarmerie de Nocé, s’est déroulée une cérémonie très particulière. En effet, la 58ème promotion de l’école de gendarmerie de Châteaulin y a rendu hommage à son parrain, le major COLPART.

Une délégation de 32 élèves-gendarmes avec ses cadres, emmenée par le colonel OGES, commandant en second de l’école, a fait le déplacement de Châteaulin pour venir honorer la mémoire de son parrain. En effet, chaque promotion se choisit un parrain parmi les gendarmes décédés. Au regard de la carrière et de l’abnégation du major COLPART, les élèves gendarmes de la 58ème promotion ont décidé à l’unanimité qu’il correspondait à leur vision de la gendarmerie.

En effet, le 31 août 2005, le gendarme COLPART de la brigade de Nocé, se portait au secours d'un homme désespéré qui s’immolait par le feu. Au mépris du danger, il se précipitait pour empêcher ce geste et, malgré sa promptitude, ce désespéré réussit à s’immoler. Grièvement brûlé, le gendarme COLPART décédait quelques semaines après, des suites de ses blessures. Promu major à titre posthume, ce sous-officier qui avait servi 20 ans à la gendarmerie de Nocé, était cité à l'ordre de la Nation.

En présence des enfants du major COLPART, des élus, des porte-drapeaux, des gendarmes de l’active et des anciens qui ont servi à la brigade de Nocé, Liliane GOYCETA, présidente des Amis de la Gendarmerie de l’Orne a assisté à ce moment émouvant. Quand la délégation entonna a cappella La Marseillaise, toute l’assistance a chanté l’hymne national avec ferveur. Pour terminer, les jeunes élèves gendarmes ont entonné un chant spécialement dédié à leur Parrain.

Le major COLPART représente pour ces jeunes élèves-gendarmes, qui rejoindront prochainement leurs affectations, un modèle d'abnégation, de courage et de sens du devoir. Les Amis de la Gendarmerie sont heureux de soutenir ces jeunes qui embrassent une belle carrière.

Actualités régionales