Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-2003-07-040.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 224 invités et aucun membre en ligne

61-Adhérent 9ans  association amis gendarmerieA l’issue de son voyage en Alsace et en Allemagne, sur les pas de la 2ème DB avec l’association Vive la Résistance, le comité de l’Orne des Amis de la gendarmerie vient d’enregistrer son plus jeune adhérent âgé de seulement neuf ans.

Lors de cette sortie le jeune Amaury surprenait les participants par sa sagesse, ses connaissances et l’intérêt qu’il portait à l’Histoire. A Berchtesgaden, son père, Dominique RIPAUX, maire de Ménil-Scelleur, qui fut en son temps le plus jeune maire de l’Orne, découvrait notre association et y adhérait. Toute la famille vint ensuite découvrir l’exposition de la Victoire à Alençon et, pendant une conférence, leur fils demanda s’il pouvait rester sur le stand des Amis de la Gendarmerie. Feuilletant les revues, il écoutait avec attention les explications que Liliane GOYCETA, présidente du comité de l’Orne, fournissait aux nombreuses personnes qui s’arrêtaient au stand. Au bout de quelques instants, il demanda « Il faut avoir quel âge pour adhérer à ton association ? ». Stupéfaite, Liliane répondit par une question : « Pourquoi veux-tu savoir cela ? » et lui de préciser « parce que je voudrais adhérer, c’est bien ce que tu fais »

Dès que les parents revinrent au stand, la présidente leur fit part de l’entretien, ce qui ne les surprit pas. Afin de ne pas précipiter les choses, Liliane leur précisa qu’il n’y a pas de contre-indication mais qu’il fallait qu’ils réfléchissent ensemble et qu’on en reparle plus tard. La maman, aussitôt, dit à son fils « Amaury, si tu adhères aux Amis de la Gendarmerie, c’est un engagement que tu prends et ton attitude doit être digne et correspondre » et Amaury de rétorquer « je sais ce que je fais ».

Le lendemain, par mail, la maman annonça que l’Orne avait un nouvel adhérent en joignant le mot d’Amaury « J'adhère à ton association pour soutenir la gendarmerie. En campagne et dans les petites villes, on a tous besoin des gendarmes ; ils nous protègent. Depuis tout petit, j'adore regarder la série Une Femme d'honneur et les émissions 90' enquête et Enquête d'action. J'y découvre la vie des gendarmes, leurs uniformes et grades et surtout les risques qu'ils prennent pour nous. J'admire les gendarmes car ils sont courageux. Il faut avoir du tempérament pour faire ce métier. »

C’est avec honneur et grande joie que nous accueillons Amaury au sein de notre importante association dédiée au soutien à la gendarmerie, car ce sont ces jeunes qui feront la France de demain. La présidente de l’Orne est enthousiaste, car son leitmotiv est d’aller vers les jeunes, de leur transmettre les valeurs de la Gendarmerie et de leur faire découvrir tous les métiers qui sont offerts par la Gendarmerie Nationale.

Actualités régionales