Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-11-05-14.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 222 invités et aucun membre en ligne

61 Rai association amis gendarmerieLa commune de Rai ayant été impactée par des cambriolages en 2015, le lieutenant SCHMITT, commandant la communauté de brigade de l’Aigle avait évoqué avec son maire, monsieur Michel MAROT, le dispositif de « Participation citoyenne ». La présidente des Amis de la Gendarmerie de l’Orne a pu intervenir en public pour relater l’exemple de Saint-Martin-d’Ecublei qu’elle avait initié.

Ce mercredi soir 3 février 2016, une quarantaine d’habitants invités par le maire, s’est retrouvée dans la salle de la « Maison pour tous ». Le lieutenant, membre de notre association, donna la parole à Liliane GOYCETA, présidente du comité de l’Orne. Celle-ci fut très contente de saluer un des nouveaux membres bienfaiteurs qui était présent. Elle expliqua clairement l’objet de notre association, nos revues, notre soutien moral et matériel à l’active. Elle détailla les actions menées dans l’Orne et notamment le don d’une sono d’une valeur de 1 000 € pour le groupement de gendarmerie départementale en fin d’année 2015, ainsi que le don de 300 € pour l'achat de matériel destiné à la salle tradition de l’escadron 23/3 de gendarmerie mobile d’Argentan en janvier 2016.

Très investie dans ce protocole de participation citoyenne pour lutter contre les vols et les cambriolages, Liliane GOYCETA précisa que ce dispositif servait aussi à recréer du lien entre les habitants. Le lieutenant SCHMITT, expliqua ensuite à l’aide d’un diaporama en quoi consistait la participation citoyenne et quels étaient les conseils des gendarmes pour mieux entraver la progression des cambrioleurs. L’assistance posa de nombreuses questions et des volontaires se sont immédiatement proposés pour être référents. Le maire et son conseil reprendront contact avec le lieutenant et le référent-sûreté pour la mise en place du protocole. A la fin de cette réunion intéressante et constructive, le maire remplissait son bulletin d’adhésion afin de mieux soutenir notre gendarmerie au travers de notre association et remercia chaleureusement les deux intervenants.

Actualités régionales