Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 328

 

revue 328Novembre 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 265 invités et aucun membre en ligne

89 Cellule judiciaireLe 20 février 2020, les Amis de la Gendarmerie de l'Yonne étaient conviés à la première réunion de l'année du comité, avec comme objectif, la visite de la cellule d'identification criminelle (CIC) de l'Yonne à Auxerre. Cette rencontre permit de découvrir le travail des spécialistes de la police scientifique en gendarmerie et l’organisation des différents services qui y concourent.

Les participants furent accueillis dans la salle « colonel BELTRAME » par le colonel Rénald BOISMOREAU, commandant du groupement de gendarmerie de l'Yonne pour quelques mois encore, qui donna des indications concernant les enjeux de police technique et scientifique, décrivit les trois niveaux de la chaîne criminalistique, avant de laisser la parole aux militaires de la CIC. L'adjudant-chef Sébastien PICHON, chef de la CIC, présenta pour sa part les missions et les évolutions de son unité au sein de la brigade départementale de renseignements et d'investigations judiciaires, qui prendra prochainement le nom de brigade d'appui judiciaire.De son côté, l'adjudant Ludovic BONVALOT emmena un groupe visiter le laboratoire installé au sein de la caserne et présenta les véhicules d'intervention de l'unité.

Ces deux militaires, passionnés par leur travail, expliquèrent l'importance de « faire parler les scènes de crimes pour apporter des preuves aux enquêteurs ». Ils évoquèrent le principe de LOCARD qui est le pionnier de la police scientifique et à qui l’on attribue l’expression, « Nul ne peut agir sans laisser des marques multiples de son passage ». Ils détaillèrent ensuite les divers aspects et le vaste domaine de leur action comme les empreintes digitales, l'identification par l'ADN, la révélation des traces invisibles à l’œil, par générateurs de couleur, la technologie numérique. Tout cela donna un aperçu de ce qu'il sera possible de découvrir dans une quinzaine de jours, à l'occasion de la visite du pôle judiciaire de la gendarmerie à Pontoise. Un déjeuner convivial clôtura cette visite. Il se teint au restaurant des Isles à Auxerre, un établissement de services et d'aide par le travail.

89 JournéesLes rencontres de la sécurité 2019, se sont déroulées à Auxerre le 30 novembre 2019 et, pour la première fois, au centre des congrès Auxerrexpo. Le colonel Rénald BOISMOREAU, commandant du groupement de gendarmerie de l'Yonne et le commandant en second, le lieutenant-colonel Sébastien MONVOISIN, avaient validé la présence du comité de l'Yonne au sein du secteur réservé à la gendarmerie.

Le président Michel BRAND fut secondé tout au long de cette journée par  plusieurs adhérents. Parmi les nombreux stands de la gendarmerie, la « murder party », organisée par la cellule d'identification criminelle, a attiré beaucoup de jeunes. De nombreux adhérents se sont déplacés tout au long de la journée pour visiter les stands de la gendarmerie, de la police, des douanes, des sapeurs-pompiers, des armées, de la sécurité routière et de la police de l'environnement.

Cette journée fut aussi l’occasion de remettre à l'adjudant-chef PICHON, chef de la cellule d'identification criminelle du groupement de l'Yonne, un détecteur de métaux, matériel hors dotation, offert par le comité de l'Yonne en présence de Tristan RIQUELME, sous-préfet et directeur de cabinet du préfet de l'Yonne. La présence des Amis de la Gendarmerie permit de faire connaître notre comité auprès des militaires de la gendarmerie du groupement de l'Yonne, ainsi qu'auprès des visiteurs, démontrant ainsi qu'une telle association, qui a pour mission de soutenir les gendarmes et de consolider les liens entre la gendarmerie et la Nation, a aussi toute sa place lors de rencontres sur le thème de la sécurité.

89 reunionLe 8 novembre 2019, les adhérents des Amis de la Gendarmerie du comité de l'Yonne s'étaient donné rendez-vous à l'hôtel Mercure à Auxerre, pour leur réunion annuelle. Celle-ci débuta pour la quarantaine de personnes présentes, par un café d'accueil, au cours duquel les invités purent échanger avant que ne débute cette réunion.

Après avoir présenté les nouveaux adhérents, le président Michel BRAND fit le point sur les actions de l'année écoulée, visite du musée de Melun, sortie nature au marais d'Andryes, visite de la compagnie d'Auxerre, soirée GIGN à Migennes et concert de la musique de la gendarmerie mobile à Moneteau. La visite du Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontois est prévue quant à elle le 4 mars 2020 et d'autres actions sont envisagées, comme la visite de la caserne de la Garde républicaine aux Célestins à Paris, la visite de la compagnie d'Avallon. Le président rappela l'achat prévu d'ici la fin d'année, d'un détecteur de métaux au profit de la cellule d'identification criminelle d'Auxerre.

Le capitaine Juan GUTIERREZ, adjoint au commandant de la compagnie d'Auxerre, négociateur de crise pour la région Bourgogne-Franche-comté, ravit l'auditoire en présentant les particularités de son travail. Le colonel Rénald BOISMOREAU, commandant du groupement de gendarmerie de l'Yonne, clôtura cette réunion en évoquant les bons résultats du groupement en matière de police judiciaire, l'utilisation d'un 2e  drone étant décisif dans plusieurs domaines. Il déplora néanmoins la situation accidentogène du département. Un vin d'honneur suivi d'un déjeuner au restaurant de l’hôtel Mercure, le Chaumois, fut un agréable moment de convivialité. Les participants soulignèrent leur satisfaction quant à la vie de leur comité et pour la découverte des nombreuses facettes de la gendarmerie.

000 FondationPour faire suite au concert organisé le 18 octobre 2019 à Moneteau (Yonne), par le comité de l’Yonne des Amis de la Gendarmerie, Michel BRAND, président du comité, a transmis au siège de l’association un chèque de 1 300 € à destination de la Fondation Maison de la Gendarmerie. Il a été remis au président de la fondation, le général de division (2e S) Jean-Jacques TACHÉ.

Depuis la réorientation initiée en 2012 par le général de division (2eS) Pierre DURIEUX qui venait de prendre la présidence de notre association, les Amis de la Gendarmerie se sont repositionnés sur le rayonnement et le soutien à la gendarmerie. Ce soutien peut se traduire par des récoltes de fonds au profit des structures sociales de la gendarmerie, au premier rang desquelles figure la fondation Maison de la Gendarmerie.

C’est pour cela que Michel BRAND a décidé de rétrocéder à la Fondation le montant du bénéfice du concert organisé par son comité. La remise s’est faite le 6 novembre 2019, par le général de corps d’armée (2eS) Jean COLIN, président national, lors de la venue au siège de l’association du général de division (2eS) Jean-Jacques TACHÉ, président de la Fondation Maison de la Gendarmerie.

89 ConcertLe 18 octobre 2019, la commune de Moneteau rendait un double hommage au colonel Arnaud BELTRAME selon le souhait exprimé au printemps 2019 par Michel BRAND, président du comité de l'Yonne. Le maire de Moneteau, Robert BIDEAU, et son conseil municipal, avaient pour leur part décidé de baptiser l'esplanade située devant l'espace culturel le Skenet'eau, du nom de ce héros national.

À cette occasion, une cérémonie militaire solennelle dirigée par le colonel Rénald BOISMOREAU, commandant du groupement de l'Yonne, se déroula en présence de nombreuses personnalités du département, parmi lesquelles Jean-Pierre SOISSON, ancien ministre, Tristan RIQUELME, directeur de cabinet du Préfet, Patrick GENDRAUD, président du conseil départemental, les députés de l'Yonne, Guillaume LARRIVE et André VILLIERS, Guy FERREZ, maire d'Auxerre ainsi que les autorités miliaires et administratives du département. Le président honoraire des Amis de la Gendarmerie, le général de division (2eS) Pierre DURIEUX, était venu pour la circonstance avec son épouse Françoise. Il eut le plaisir de retrouver son camarade de promotion de l'EOGN, le général de brigade (2eS) Pierre HERMETEY, qu'il n'avait pas revu de longue date. Une gerbe fut déposée par le président honoraire et le président du comité devant la plaque lors de l’inauguration. D’après Tristan RIQUELME, directeur de cabinet du Préfet, cette cérémonie fut un événement empreint d'émotion, pour lui qui côtoya de près le colonel BELTRAME à l’École militaire interarmes.

Le comité de l'Yonne des Amis de la Gendarmerie avait invité la musique de la gendarmerie mobile pour un concert dans la salle du Skenet'eau. C’est ainsi que les 50 musiciens de l’orchestre d'harmonie de cette formation, sous la direction du capitaine Christian LACABANNE, se produisirent devant un public enthousiaste et dans une salle comble, avec un répertoire haut en couleur dont la « Sinfonia Hungarica » de Jan Van der Roost. Tous furent unanimes pour dire que cette formation, avec laquelle le comité de l'Yonne a tissé des liens particuliers, est d’un niveau remarquable. Ce concert eut lieu sous la présidence d'honneur du général Pierre DURIEUX, en présence de Pierre RIQUELME et des nombreuses personnalités qui avaient fait le déplacement. En guise de final, les musiciens jouèrent « Le rêve passe », musique d'un film muet de 1911. La soirée se clôtura par un vin d'honneur avec les personnalités, les musiciens, et les adhérents du comité autour d'un verre de « Chablis ». Les bénéfices de cette soirée seront versés à la Fondation Maison de la Gendarmerie.

Actualités régionales