Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 304 invités et aucun membre en ligne

29 2 conferenceLa compagnie de gendarmerie de Morlaix, en partenariat avec les Amis de la Gendarmerie, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Morlaix et avec le soutien de l’Intermarché de Plourin les Morlaix, a organisé le 18 décembre 2018 une conférence sur la cybercriminalité.

C’est dans l’amphithéâtre de la CCI, devant plus de 100 personnes conviées par le chef d’escadron LAISNEY et le comité des Amis de la Gendarmerie de Morlaix, que le colonel Nicolas DUVINAGE, commandant du groupement du Finistère, a donné une conférence sur la Cybercriminalité, évoquant les enjeux, les menaces et les réponses apportées. Dans une première partie, le chef d’escadron LAISNEY a présenté la brigade numérique de la gendarmerie et les nouvelles possibilités de saisies de ces spécialistes basés à Rennes. Puis le colonel DUVINAGE a évoqué « la cyberdélinquance à l’assaut des PME » (et des particuliers…). Il a mis en évidence la « créativité des pirates et escrocs » qui utilisent le Net pour commettre de nombreuses atteintes aux biens, comme l’usage frauduleux de carte bancaire ou les faux ordres d’achat internationaux. Le conférencier a ensuite abordé les risques numériques, de plus en plus complexes, mais qui ont été expliqués avec des mots clairs, rendant ainsi son discours abordable pour tout le monde. Il en a listé les principaux modes d’action : ransomware, faux ordres de virement, extorsions, vol de données personnelles, vol de données bancaires, usurpation d’identité… Ces menaces touchent les particuliers comme les professionnels ou encore les élus.

Tous ont pu prendre conscience que l’infrastructure informatique n’est pas seulement un outil pour l’entreprise, mais également la porte d’entrée pour diverses menaces, ils ont également réalisé que le règlement général de protection des données personnelles induit de nouvelles responsabilités. Comme le souligne le colonel DUVINAGE, la meilleure lutte consiste à faire de la prévention auprès des usagers et ne pas hésiter à déposer plainte une fois que la menace numérique a été traitée. Il a été rappelé en outre l'existence d'un nouvel outil qui prend en compte les victimes de fraudes à la carte bancaire alors qu’elles sont toujours en possession de leur carte bancaire et qu’elles ont déjà fait opposition https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R46526 .

Cette conférence, suivie par des élus, des chefs d’entreprises, des spécialistes en informatique, des militaires et les « Amis de la Gendarmerie », a rencontré un vif succès et les échanges avec la salle étaient nombreux. Nous remercions le colonel DUVINAGE et le chef d’escadron LAISNEY pour cette présentation, ainsi que monsieur TARPIN, directeur de l’Intermarché de Plourin-les-Morlaix, qui a offert un superbe cocktail aux participants. Si vous souhaitez recevoir une invitation pour la prochaine conférence (1 à 2 par an), n’hésitez pas à vous adresser à la compagnie de gendarmerie de Morlaix Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

56 1 combinaisonsLundi 17 décembre 2018, une délégation du comité de Vannes des Amis de la Gendarmerie, composée du président, du trésorier et de membres du bureau, a offert des équipements complémentaires de protection grand-froid aux plongeurs de la brigade nautique (BN) de Quiberon.

A l'approche de Noël, les plongeurs de la BN de Quiberon ont ainsi reçu leur cadeau. Il s'agit de six sous-combinaisons très légères, fines, ne générant aucune flottabilité, composées de tissu polyamide/élasthanne hydrophile, qui sèchent rapidement, et peuvent se porter à l'intérieur des différentes combinaisons en dotation à l’unité. De tels équipements permettent d'accroître le confort des plongeurs, notamment en gagnant en chaleur lors des plongées dans l'Atlantique.

Après une photo de groupe, les divers participants ont partagé un goûter composé exclusivement de produits locaux et naturels. Le commandant de la brigade nautique, l'adjudant BERTOCHE, ainsi que le commandant du groupement de gendarmerie départementale du Morbihan, le colonel MASSIP, ont remercié le comité de Vannes des Amis de la Gendarmerie, de toute l'attention qu'il porte aux personnels du groupement. Ils ont aussi souligné les conditions de travail qui seront largement améliorées avec ces équipements. Le président du comité, le colonel (R) LE NY a souligné que la vocation première de l'association des Amis de la Gendarmerie est de soutenir les gendarmes d'active dans leurs missions quotidiennes. Par conséquent, la proposition faite par le commandant de groupement a immédiatement reçu l'aval unanime de l'ensemble des membres du bureau du Comité. Il se réjouit que ces matériels permettent de travailler dans des conditions plus confortables, afin d’apporter un service encore plus efficace, en mer ou sur les plans d'eau de l'intérieur, notamment en hiver. Diverses revues ont été remises aux personnels de la BN, dont certains envisagent d'adhérer à notre association.

56 ACEFLe jeudi 18 octobre 2018, le président du comité de Vannes dans le Morbihan et quatre dirigeants de l’Association de crédit et d’épargne des fonctionnaires (ACEF), filiale de la Banque Populaire, ont offert au général de corps d’armée Alain PIDOUX, commandant la région de gendarmerie de Bretagne et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Ouest, un chèque conséquent, destiné à l'achat d'équipements spécifiques.

C’est au cours d’un petit déjeuner offert par le comité breton, qu’à eu lieu cette remise de don pour l’acquisition de matériels, comprenant casques antibruit et lunettes de protection. Ceux-ci sont destinés à l'apprentissage au tir des jeunes recrues, en formation dans le cadre de préparation militaire gendarmerie au sein de la région Ouest. Cette remise s’est faite en présence de divers participants, dont le chef d’escadron (R) POTTIER, responsable des formations de la réserve bretonne, ainsi que des responsables de la section des personnels de réserve mesdames LETHIELLEUX et BRUNELIERE. Cette réunion fut l'occasion pour les membres de l'ACEF de présenter leurs actions de soutien aux fonctionnaires et aux institutions d'État et de montrer tout l'intérêt qu'ils portent à la Gendarmerie et plus particulièrement à l'engagement citoyen des jeunes réservistes qui œuvrent pour la sécurité de nos concitoyens.

Le colonel (R) LE NY, président du comité de Vannes, a rappelé la vocation première des Amis de la Gendarmerie, qui est de soutenir les gendarmes d'active et de réserve dans leurs missions et souligné que l'acquisition de ces matériels complémentaires a pour objectif de permettre une meilleure formation des jeunes recrues en vue d’optimiser leur emploi sur le terrain. Le général PIDOUX a, quant à lui, remercié les généreux donateurs pour leur initiative et leur soutien actif à la réserve bretonne. Chacun est ensuite reparti avec les revues de l'association, notamment celles consacrées à la réserve de la gendarmerie.

56 commemorationLe jeudi 20 septembre 2018, une cérémonie officielle à l’initiative du comité de Vannes a eu lieu devant les locaux de l'ancienne brigade de gendarmerie de Josselin, pour rendre un émouvant hommage au gendarme Adolphe GABELLEC, en présence de sa famille et de nombreuses autorités civiles et militaires. Une démarche qui contribue à perpétuer le souvenir de nos anciens et à servir d’exemple aux plus jeunes.

GABELLEC, héros de la résistance française sur les terres de Bretagne. Ce fut l'occasion de rappeler l'engagement massif de tous les gendarmes du groupement de gendarmerie départementale du Morbihan qui, sous l'impulsion de sa figure emblématique, le général Maurice GUILLAUDOT (alors capitaine), luttèrent courageusement et fièrement contre l'occupant allemand. À ce titre, le gendarme Alphonse GABELLEC s'engagea dans le «Réseau Action» qui rejoignit le maquis de Saint-Marcel, contre lequel les occupants allemands mobilisèrent le 18 juin 1944, de nombreuses unités en vue de mettre fin à leurs actions de résistance. La nuit suivant les combats, alors qu’il accompagnait son officier vers le poste de commandement, le gendarme GABELLEC fut très grièvement blessé lors d’une embuscade qui faisait suite à un violent engagement durant la nuit du 18 au 19 juin 1944. Il décéda quelques heures plus tard dans les landes de Meslan dans le Morbihan. Ce héros valeureux fut décoré à titre posthume de la Médaille militaire, cité à l’ordre du corps d’armée avec attribution de la croix de guerre 1939/1945 avec étoile de vermeil et promu chevalier de la Légion d’honneur.

À l'initiative de Pierre OILLO, membre des Amis de la Gendarmerie et délégué de la France Libre du Morbihan, le comité de Vannes a financé une plaque commémorative qui a été apposée sur la façade de l'ancienne brigade de Josselin, où était affecté le gendarme GABELLEC. Cette plaque fut officiellement dévoilée par Pierre OILLO et le major David CHEVER, garde républicain et petit-fils du gendarme GABELLEC, en présence de Joseph SEVENO maire de Josselin, de Mikaël DORE, sous-préfet de Pontivy, du colonel Frédéric MASSIP, commandant du groupement du Morbihan et du président du comité de Vannes. De nombreuses personnalités civiles et militaires, une délégation de gendarmes des compagnies de Ploërmel, Pontivy et Vannes, ainsi que 3 classes des écoles primaires de Josselin, participaient à cette cérémonie, marquant ainsi tout le travail mémoriel mené localement, avec l’appui des instituteurs de la commune. La famille du gendarme GABELLEC et notamment sa fille Colette CHEVER, 86 ans accompagnée de ses 2 petits-fils et de sa petite fille, ont assisté avec une grande émotion, à cet émouvant hommage mémoriel. Celle-ci nous confia garder avec toujours autant d’intensité, le souvenir de son héros de père. Cet hommage se poursuivit au sein de la nouvelle brigade de Josselin, où les locaux administratifs ont été baptisés du nom d'un autre résistant, camarade et supérieur du gendarme GABELLEC, le capitaine Jean LOUARN.

56 Le NyLe colonel (R) Roland LE NY succède au colonel (H) Roland LAMBERT qui a présidé cet important et dynamique comité depuis 26 ans. Dans une perspective de démultiplication, le comité du Morbihan prend le nom de comité de Vannes.

Après une carrière de 36 ans en gendarmerie, occupant les principaux postes en gendarmerie départementale, en gendarmerie mobile, et en état-major, jusqu’à celui de chef de la division de l'appui opérationnel de la région de gendarmerie de Corse, Roland LE NY est en retraite depuis 2 ans, conseiller réserve du commandant de la région Bretagne.

« Entré en gendarmerie par vocation, j'aspire à maintenir un lien fort avec cette prestigieuse institution au service de tous les français, pilier essentiel de la sécurité et de l'unité de la nation. C’est la raison de mon engagement dans la réserve opérationnelle. La présidence d’un comité des Amis de la Gendarmerie en est le prolongement naturel et complémentaire. Dans le droit fil de l’action du président LAMBERT qui m'a recruté, je continuerai à œuvrer en étroite collaboration avec lui et tout le bureau et en mettant à profit ma connaissance du Morbihan et mon réseau relationnel. Je souhaite que l'association des Amis de la Gendarmerie soit un lien fort entre la société civile, et notamment les jeunes, les actifs et les réservistes du groupement du Morbihan. Il me paraît aussi utile de développer l'association dans le département en créant de nouveaux comités. »

Actualités régionales