Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 327

 

Revue 327Août 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-07-19-22.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 82 invités et aucun membre en ligne

56 visite bretagneUne trentaine d’Amis du comité du Morbihan se sont rendus, le mardi 17 octobre 2017, dans les départements bretons voisins afin d’y faire la connaissance avec quelques sites touristiques particulièrement prisés.

Le programme de cette journée avait été mis au point par Jeanne-Marie LOUCKY, membre du bureau. Le périple débuta par la visite d’un musée-exposition qui a pour nom « Le Youdig », à Bennilis dans le Finistère. La guide, dans un langage cocasse, rappela la vie d’autrefois dans les Monts d’Arrée, région pauvre du centre de la Bretagne, en commentant la maquette en schiste d’un village reconstitué. Les participants purent également admirer l’impressionnante collection d’objets et de miniatures présentée. Le repas qui suivit fut typiquement finistérien : soupe fermière, melon au chouchen, « Kig ha farz », far breton.

Dans l’après-midi, en route vers la Vallée des Saints, un arrêt au village de Saint-Herbot permit d’admirer une magnifique chapelle du XVème siècle, à l’architecture et aux boiseries remarquables. Enfin, sur la commune de Carnoët dans les Côtes d’Armor, la Vallée des Saints fit découvrir aux participants un site touristique majeur du centre Bretagne, puisque le pôle observatoire du Conseil régional a estimé une fréquentation de 290.000 visiteurs pour cette année 2017. Sur une vaste prairie dominant la région, une centaine de statues en granit d’au moins trois mètres de haut, (la plus haute mesure 6 mètres) représentant des saints ayant évangélisé la Bretagne aux Vème et VIème siècles, sculptés par différents artistes, y sont dispersées. Commencée en 2009, cette étonnante « collection » va se poursuivre les années prochaines.

Actualités régionales