Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

09-2003-06-013 .jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 277 invités et aucun membre en ligne

Centrale AvoineLe 7 juin 2013, 35 membres des Amis de la Gendarmerie d’Ille-et-Vilaine auxquels s'étaient joints quelques membres du comité du Maine-et-Loire ont découvert le peloton spécialisé de protection de la gendarmerie nationale et la centrale nucléaire de Avoine.

Le chef d'escadron Jérôme RUER leur a présenté l’organisation et les missions de cette unité, présentation fort bien documentée, vivante et réaliste. Après son exposé, les visiteurs ont pu découvrir le matériel mis à disposition du peloton, matériel digne de celui du GIGN, fusils d'assaut, fusils à lunette, pistolets de tous types, béliers de tout format, gilets pare balles, boucliers d'assaut etc…

Un repas pris en commun leur a permis d'échanger avec directeur des relations extérieures de l’établissement, le chef d'escadron RUER et son adjoint, le capitaine Hugo DORLIN qui prendra bientôt sa succession.

L’après-midi a été consacré à la visite de la centrale constituée de 4  réacteurs de 900 MW chacun, dans laquelle sont employées 1500 personnes, effectif qui peut monter jusqu’à 3000/4000 pendant les périodes de maintenance.

Après passage sous un portique de détection pour vérifier qu’ils n’avaient pas subi de radiations, nos amis ont pu regagner leur car après une journée bien remplie.

Ils se sont félicités des échanges qu’ils ont eus avec les gendarmes et les employés de la centrale, contribuant ainsi au renforcement des liens entre les personnes travaillant sur ce site sensible et la nation.

Actualités régionales