Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

06-2003-01L-030.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 94 invités et aucun membre en ligne

56 commemorationLe jeudi 20 septembre 2018, une cérémonie officielle à l’initiative du comité de Vannes a eu lieu devant les locaux de l'ancienne brigade de gendarmerie de Josselin, pour rendre un émouvant hommage au gendarme Adolphe GABELLEC, en présence de sa famille et de nombreuses autorités civiles et militaires. Une démarche qui contribue à perpétuer le souvenir de nos anciens et à servir d’exemple aux plus jeunes.

GABELLEC, héros de la résistance française sur les terres de Bretagne. Ce fut l'occasion de rappeler l'engagement massif de tous les gendarmes du groupement de gendarmerie départementale du Morbihan qui, sous l'impulsion de sa figure emblématique, le général Maurice GUILLAUDOT (alors capitaine), luttèrent courageusement et fièrement contre l'occupant allemand. À ce titre, le gendarme Alphonse GABELLEC s'engagea dans le «Réseau Action» qui rejoignit le maquis de Saint-Marcel, contre lequel les occupants allemands mobilisèrent le 18 juin 1944, de nombreuses unités en vue de mettre fin à leurs actions de résistance. La nuit suivant les combats, alors qu’il accompagnait son officier vers le poste de commandement, le gendarme GABELLEC fut très grièvement blessé lors d’une embuscade qui faisait suite à un violent engagement durant la nuit du 18 au 19 juin 1944. Il décéda quelques heures plus tard dans les landes de Meslan dans le Morbihan. Ce héros valeureux fut décoré à titre posthume de la Médaille militaire, cité à l’ordre du corps d’armée avec attribution de la croix de guerre 1939/1945 avec étoile de vermeil et promu chevalier de la Légion d’honneur.

À l'initiative de Pierre OILLO, membre des Amis de la Gendarmerie et délégué de la France Libre du Morbihan, le comité de Vannes a financé une plaque commémorative qui a été apposée sur la façade de l'ancienne brigade de Josselin, où était affecté le gendarme GABELLEC. Cette plaque fut officiellement dévoilée par Pierre OILLO et le major David CHEVER, garde républicain et petit-fils du gendarme GABELLEC, en présence de Joseph SEVENO maire de Josselin, de Mikaël DORE, sous-préfet de Pontivy, du colonel Frédéric MASSIP, commandant du groupement du Morbihan et du président du comité de Vannes. De nombreuses personnalités civiles et militaires, une délégation de gendarmes des compagnies de Ploërmel, Pontivy et Vannes, ainsi que 3 classes des écoles primaires de Josselin, participaient à cette cérémonie, marquant ainsi tout le travail mémoriel mené localement, avec l’appui des instituteurs de la commune. La famille du gendarme GABELLEC et notamment sa fille Colette CHEVER, 86 ans accompagnée de ses 2 petits-fils et de sa petite fille, ont assisté avec une grande émotion, à cet émouvant hommage mémoriel. Celle-ci nous confia garder avec toujours autant d’intensité, le souvenir de son héros de père. Cet hommage se poursuivit au sein de la nouvelle brigade de Josselin, où les locaux administratifs ont été baptisés du nom d'un autre résistant, camarade et supérieur du gendarme GABELLEC, le capitaine Jean LOUARN.

Actualités régionales