Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 330

 

vignetteMai 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-05-85-37.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 231 invités et aucun membre en ligne

18 1 SoutienLe 8 novembre 2019, la commune d'Aubigny-sur-Nère organisait un forum des métiers. Manifestation annuelle très fréquentée par un public à la recherche d'un emploi et par de nombreuses entreprises et administrations, elle fut l’occasion pour les Amis de la Gendarmerie du Cher d’effectuer un don à la brigade locale.

Le comité de Bourges des Amis de la Gendarmerie, dans le cadre des actions de soutien aux unités, avait choisi cette manifestation publique pour remettre un kakemono personnalisé à la communauté de brigade d'Aubigny-sur-Nère. Ce matériel, hors programme de dotation des unités, est destiné au soutien des opérations de communication de cette unité. S’étant avéré très utile lors de ce forum, il sera utilisé prochainement dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, sur un stand que tiendra la gendarmerie sur le marché hebdomadaire de cette commune. Nul doute qu’à l’avenir il démontrera toute son efficacité dans les actions de communication que la brigade sera amenée à conduire, ou encore lors des actions de prévention qu’elle mènera dans les différents domaines touchant à la sécurité.

18 1 Cartes noëlL’escadron 45/3 de gendarmerie mobile de Saint-Amand-Montrond dans le Cher est programmé pour effectuer un déplacement en Nouvelle-Calédonie en fin de l’année. Sans attendre, en prévision des fêtes de Noël, le comité de Bourges des Amis de la Gendarmerie a décidé, en liaison avec le commandant d’escadron, de piloter l’opération cartes de Noël pour les gendarmes déplacés.

Le 1er octobre 2019, deux gendarmes mobiles se sont rendus dans les écoles de Saint-Germain-des-Bois Vorly, Meillant et Morlac, à la rencontre des élèves de CM1 et de CM2. Ils y ont présenté la gendarmerie et notamment les missions de la gendarmerie mobile, expliquant par ailleurs les raisons de leur déplacement outre-mer. Ils ont pu, à cette occasion, répondre aux nombreuses questions des enfants. Lors de cette rencontre, il a été convenu qu’avant les fêtes de fin d’année, les enfants adresseront aux gendarmes déplacés, des cartes postales, courriers ou dessins que le comité se chargera d’envoyer en Nouvelle-Calédonie.

En retour, les gendarmes mobiles pourront leur répondre par courriel ou par courrier postal. Ces courriers seront remis aux enfants au retour de l’escadron, à l’occasion d’un goûter organisé par les Amis de la Gendarmerie. Un grand merci est adressé aux enseignants, pour l’accueil qu’ils ont réservé à nos gendarmes et aux intervenants. Ces derniers ont été particulièrement pédagogues dans leurs présentations et dans les réponses qu’ils ont apportées aux enfants. Les enseignants, pour leur part, ont unanimement apprécié la proposition du commandant d’escadron, le capitaine GERBAL, de solliciter les enseignants néo-calédoniens de son secteur d’intervention, pour établir des échanges de correspondance entre les enfants scolarisés dans leurs établissements et les élèves des écoles du Saint-Amandois.

37 1 enfantsPour clore l’opération « cartes postales » au profit des gendarmes déplacés outre-mer durant les fêtes de Noël et du jour de l’An, le comité de Tours des Amis de la Gendarmerie a invité les enfants concernés à visiter l’escadron de gendarmerie mobile de Joué-lès-Tours.

Faisant suite à un échange épistolaire hivernal, le comité de Tours des Amis de la Gendarmerie a organisé le lundi 3 juin 2019 dans l’après-midi, une visite à l’escadron de gendarmerie mobile 36/3 de Joué-lès-Tours pour trois classes de cours moyen de l'école République-Liberté sise dans la même ville.

Après un accueil solennel au pied du mât des couleurs, les élèves et leurs encadrants, divisés en groupes, ont effectué une rotation sur cinq ateliers : histoire et moyens du passé, la gendarmerie mobile et le maintien de l'ordre, l'antenne GIGN, la brigade nautique et le groupe cynophile. Les enfants et adultes ont été émerveillés et conserveront une très bonne image de l'Arme et de ses Amis. Les scolaires ont ensuite rejoint leur établissement à l'issue d'un goûter convivial servi au cercle-mess et financé par le comité.

37 1 visite ggdJeudi 4 avril 2019, dix membres du comité de Tours des Amis de la Gendarmerie ont visité le groupement de gendarmerie départementale d’Indre-et-Loire.

Ils étaient accompagnés, pour la circonstance, d’une adhérente de l’association "Gendarmes de cœur" qui a souhaité participer à la visite. Accueillis par le lieutenant-colonel POUGNARD, commandant en second le groupement, ils furent ensuite pilotés par le chef d’escadron LE GOFF, commandant en troisième et chargé de la communication. Les différentes sections gérées par le groupement et leurs missions spécifiques leur furent présentées par leurs chefs respectifs.

Cette longue et complète visite a passionné les participants. Elle pourra sans doute être reconduite l'an prochain. Faire connaître et faire apprécier la gendarmerie est en effet l’un des principaux objets de notre association qui contribue au rayonnement de l’institution dans la société civile.

37 1 cartes mayotteÀ l’initiative des Amis de la Gendarmerie de Tours, de nombreux élèves d’une école de Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire, s’associent à l’élan national de solidarité envers les unités déplacées  outre-mer durant les fêtes de fin d’année.

L’opération cartes de Noël, pour les EGM déplacés, a été relayé en Indre-et-Loire par le comité de Tours. Soixante-seize élèves du cours moyen de l’école élémentaire publique « République-Liberté » de Joué-lès-Tours ont ainsi envoyé une carte qu’ils ont réalisée, aux militaires de l’escadron 36/3 de gendarmerie mobile de Joué-lès-Tours, déplacé dans l’océan Indien.

Ces derniers ont d’abord rejoint  Mayotte puis l’île de la Réunion en raison du mouvement des « gilets jaunes » et sont revenus ensuite à Mayotte, leur destination initiale. Une classe de cours élémentaire a également réalisé une fresque et adressé une carte collective à cette unité. Les cartes réponses des gendarmes vont très prochainement être remises aux élèves et, au printemps, ceux-ci seront reçus  à l’escadron pour une visite de l’escadron suivie d’un goûter.

Actualités régionales