Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 319


revue 319Août 2017 

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 93 invités et aucun membre en ligne

52 VersCe fut un véritable « Adieu aux armes » pour André FLAMERION, lorsqu’il passa le relai à madame Annick VERS, nouvelle présidente du comité de la Haute-Marne, en présence du général de division (2s) Pierre DURIEUX, président national honoraire.

André FLAMERION a passé le relais à Annick VERS à la présidence du comité. Il a tenu à le faire solennellement, en organisant, le samedi 23 septembre 2017, une très belle et émouvante cérémonie au sein de l’école de gendarmerie de Chaumont, présidée par le général de division (2s) Pierre DURIEUX, président national honoraire, représentant le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national, en présence du colonel Pierre BOURQUIN, commandant l’école, du colonel Eric PERROT, commandant le groupement, de son second le lieutenant-colonel Philippe YERNAUX et de l’adjoint au commandant de compagnie.

Plus de 80 personnes, dont le général (2s) Claude MENDOUSSE, monsieur PROU-GAILLARD ancien Procureur, monsieur Paul FLAMERION, conseiller départemental et frère d’André, ses amis et sa famille, l’ont accompagné pour ce qui aura été – on peut le dire – un bel « adieu aux armes ». André FLAMERION – « Dédé » pour beaucoup – tire une légitime fierté de sa présidence, au cours de laquelle, pendant 10 ans, il a fait passer le comité de 30 à 180 membres. Il a été particulièrement actif vers les jeunes, élèves-gendarmes et jeunes de la société civile. Spontané, naturel et généreux, André FLAMERION est une personne qui a marqué notre association, comme président de comité, apprécié de ses pairs et au siège des Amis de la Gendarmerie.

Madame Annick VERS, originaire des Vosges voisines, est retirée à Chaumont avec son mari Régis, ancien garde républicain. Annick VERS totalise 42 ans de services civils au ministère de la Défense qu’elle a effectués à Paris au sein de la DGGN pendant 29 ans dans des postes sensibles : bureau chancellerie, secrétaire particulière du sous-directeur du personnel, tout en assurant in fine des intérims du chef du secrétariat. Mutée à sa demande à Chaumont en 1998, elle assure le secrétariat du chef de corps, s’investissant par ailleurs, avec une efficacité et un dynamisme remarqués, dans le protocole et les relations publiques de l’école. En 2004, elle prend les fonctions de gestionnaire des personnels civils jusqu’à sa retraite en 2013. Annick est une sportive assidue, médaillée de la Jeunesse et des Sports. Son parcours professionnel et ses grandes qualités humaines, la désignaient naturellement pour animer ce comité important au chef-lieu du département et auprès de l’école de gendarmerie.

51 2 forum associations reims association amis gendarmerie

Les 23 et 24 septembre 2017, un forum des associations avait lieu au parc des expositions de Reims (Marne). Les Amis de la Gendarmerie y avaient organisé un point d'accueil, ce qui permit aux membres du comité de rencontrer de nombreux visiteurs et d'y accueillir les autorités et les élus locaux.

Les samedi 23 et dimanche 24 septembre 2017, le comité de Reims des Amis de la Gendarmerie tenait un stand au forum des associations au parc expositions de Reims. Durant les deux après-midi, les membres du bureau du comité purent rencontrer un public venu nombreux, établir plusieurs contacts, assurer la promotion de l’association et recueillir de nouvelles adhésions. Les échanges avec les visiteurs furent bénéfiques et permirent de faire découvrir l'association au travers des actions qu'elle menait au profit de la gendarmerie.

Ce genre de manifestation est un outil de communication qui permet de toucher un large public, de promouvoir les valeurs véhiculées par l'institution et de donner un visage parfois méconnu de la gendarmerie, surtout lorsqu'il est relayée par des publications destinées à mieux la faire connaître. Cette présence visible permit aussi d'accueillir des autorités locales et des élus locaux, tels qu’Arnaud ROBINET, maire de Reims et colonel de la réserve citoyenne, ainsi que Valérie BEAUVAIS, députée de la 1ère circonscription de la Marne.

000 visite chalons association amis gendarmerieLe général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national, s’est rendu dans la Marne le 15 septembre 2017 pour rencontrer les trois nouveaux présidents de comité, ainsi que le colonel de LORGERIL, commandant adjoint de la région de gendarmerie Grand Est et commandant du groupement de la Marne.

Le département de la Marne est l’un de ceux où notre association a achevé la démultiplication de ses comités. Ainsi, quatre comités indépendants, correspondant aux quatre compagnies de gendarmerie départementale, ont vu le jour en mars 2017. La visite du président national a permis de préciser les modalités de fonctionnement et les relations avec le niveau national, lors d’une réunion avec les présidents de comités, Yves SENELET (Châlons-en-Champagne), Olivier MENUT (Reims) et Jérôme HORSCHITZ (Epernay). Une quatrième équipe sera à trouver pour Vitry-le-François. Auparavant une séance de travail avait pour objectif de dresser des perspectives de développement pour le comité de Châlons-en-Champagne qui dispose dès à présent d’un bureau structuré. Cette équipe se renforcera avec l’arrivée de monsieur Bruno FORGET, commissaire général de la foire de Châlons et directeur général de l’Union commerciale industrielle et artisanale. Celui-ci prendra la présidence du comité tandis que Yves SENELET l’accompagnera comme vice-président, dans le cadre d’une succession préparée et assumée.

Après une présentation des trois présidents de comités au colonel de LORGERIL, le général COLIN s’est longuement entretenu avec ce dernier, pour faire un point départemental et régional. Le développement à venir du comité de Châlons-en-Champagne a été salué et la perspective de trouver une équipe pour Vitry-le-François évoquée. Le président national a ensuite présenté la méthode suivie pour chercher à développer l’association dans l’Aube et les Ardennes où elle ne compte que des comités « orphelins », c'est-à-dire sans président et sans équipe structurée. Des contacts seront pris avec les commandants de groupement et de compagnie, afin de rechercher, dans la société civile, des personnes susceptibles de s’engager pour faire rayonner localement la gendarmerie.

08 visite ardennes association amis gendarmerieLe général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national, s’est rendu dans les Ardennes pour rencontrer le colonel Frédéric MOLLARD, commandant le groupement de gendarmerie départementale, ainsi que les commandants de compagnie de Rethel, Vouziers, Revin et Sedan afin de relancer l’association dans le département.

Le département des Ardennes est l’un de ceux pour lesquels l’unique comité local n’a plus de président ni d’équipe structurée pour conduire l’action de rayonnement des Amis de la Gendarmerie. Ils sont ainsi, une dizaine de comité en France qui n’existent que par l’assiduité de quelques adhérents qui renouvellent, d’année en année, leur cotisation par fidélité à notre association. Sans équipe locale pour les informer, ils expriment ainsi leur confiance envers les structures nationales et leur adhésion aux orientations prises, voici cinq ans, pour transformer une association tournée vers elle-même en une communauté agissante au profit de la gendarmerie.

En rencontrant en matinée le chef d’escadron Eric ESPOSITO, commandant la compagnie de Rethel, et son adjoint le capitaine Jean-Michel POMMIER, ainsi que le capitaine Michel ARBEZ-GINDRE, commandant la compagnie de Vouziers, le président national a expliqué les nouvelles orientations de des Amis de la Gendarmerie et exploré des pistes pour rechercher, dans la société civile, des personnes susceptibles de s’engager pour faire rayonner localement la gendarmerie. Il en fut de même l’après midi, avec le colonel Frédéric MOLLARD, le chef d’escadron Thierry DEROZIER, commandant de compagnie de Sedan et son adjoint le capitaine Marc RAVENEL, ainsi que le capitaine Christophe ROBILLARD, commandant de compagnie de Revin. Ces rencontres témoignent de la volonté des Amis de la Gendarmerie de chercher à mettre en place des structures qui soient comprises et qui s’inscrivent localement en harmonie avec l’organisation de la gendarmerie.

51 installationLes présidents des nouveaux comités de la Marne et leurs équipes ont été installés officiellement par le général de division (2s) Pierre DURIEUX, président national des Amis de la Gendarmerie, le 24 mai 2017 à Châlons-en-Champagne.

Au premier trimestre 2017, quatre comités correspondant aux quatre compagnies de gendarmerie départementale du groupement de la Marne ont été créés. Cette nouvelle organisation s’inscrit dans notre politique de démultiplication des comités, partant du constat que nous n’étions présents que sur Reims et Épernay. Elle été accélérée par le retour à Reims, pour des raisons professionnelles, d’Olivier MENUT qui a joué un rôle déterminant dans cette évolution. Nous remercions Yves SENELET et Jérôme HORSCHITZ pour leur engagement respectivement à Châlons-en-Champagne et à Épernay. Le comité de Vitry-le-François est à structurer.

L’installation des nouvelles équipes a été faite solennellement par le général de division (2s) Pierre DURIEUX, président national, le 24 mai 2017, dans les locaux de l’état-major régional, en présence du colonel Olivier COURTET, adjoint du général commandant la zone du Grand Est pour les départements de Champagne-Ardenne et commandant le groupement de la Marne. Les nouvelles adhésions ont commencé à arriver dans les nouveaux comités. Sans attendre, le dimanche suivant, le comité de Châlons-en-Champagne menait une action de communication en tenant un stand sur l’évènement « Des Boucles de la Marne ».

Actualités régionales