Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 331

 

vignetteAoût 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 146 invités et aucun membre en ligne

25 conference 2020 1La réunion des Amis de la Gendarmerie de Besançon s’est tenue au cercle mixte de la gendarmerie le 7 mars 2020 en présence d’autorités du monde judiciaire. Ce débat d’actualité fort intéressant permit aux participants d’échanger sur un phénomène particulièrement préoccupant, la radicalisation.

La réunion de printemps avait lieu au siège du groupement de gendarmerie du Doubs, dans les locaux du cercle mixte, mis à disposition pour l’occasion. Henry MARIGNAC, président du comité, après avoir salué les autorités présentes dont Margaret PARIETTI, vice-procureur de la République et Jean-François PARIETTI, substitut général, fit respecter une minute de silence en mémoire Jules MOUGNARD, puis évoqua les différents projets en cours pour soutenir les unités de gendarmerie.

Le sujet abordé lors de cette rencontre était consacré à la radicalisation. L’adjudant-chef Djamel OUAHDI, chef de la cellule renseignement du groupement, livra aux participants un exposé passionnant sur ce phénomène inquiétant, qu’il illustra d’un montage audiovisuel complet et pertinent. Un débat étayé de nombreuses questions s’instaura d’office avec les participants consécutivement à l’exposé. Puis la réunion prit fin, suivie d’un déjeuner particulièrement convivial réunissant 95 personnes qui se donnèrent rendez-vous pour une nouvelle rencontre le samedi 28 novembre prochain.

70 1 Retour cartesÀ peine rentrés de leur déplacement outre-mer, les gendarmes de l’escadron de Lure ont souhaité rencontrer leurs jeunes correspondants au sein de leur établissement scolaire, pour leur témoigner leur gratitude suite au soutien qu’ils leur ont apporté au moment des fêtes de fin d’année.

Les 36 gendarmes de l’EGM 27/7 de Lure, déplacés à Mayotte depuis le 18 octobre, étaient de retour le week-end du 2 février. Une rencontre avec les enfants de l’école de Magny-Vernois eut lieu dès le 3 février sous le préau du groupe scolaire. Chaque gendarme remit individuellement une réponse personnalisée à son “petit correspondant”, généralement assortie de quelques souvenirs (calots de gendarme, écussons des unités, cartes de Mayotte …). Cette rencontre fut un moment d’émotion, chaque groupe enfant-gendarme ayant échangé durant un long moment.

La dernière phase de cette opération 2020 aura lieu au printemps, avec une visite par les enfants, des installations de la gendarmerie mobile et des projections de vidéos sur la gendarmerie, ainsi que de courts-métrages relatant leur séjour à Mayotte. Par ailleurs, les élèves pourront assister à des expositions de matériels et à des démonstrations d’exercices du métier de gendarme. Enfin, un goûter clôturera cette visite. Le chef d’Escadron FLORENCE, commandant de l’escadron 27/7, réfléchit déjà au programme qu’il va proposer pour cette occasion.

70 1 MayotteLes cartes de Noël réalisées par les écoliers CM1-CM2 de Magny-Vernois en Haute-Saône, et destinées aux personnels de l’EGM 27/7 de Lure déplacé à Mayotte ont été déposées le soir du 24 décembre 2019 au pied du sapin.

Très loin sur cette île de l’océan indien, chaque gendarme a pu y retrouver son courrier. En raison des activités multiples des personnels, il n’a pas été possible de faire une photo de groupe. Le capitaine Stéphane FLORENCE, commandant l’escadron 27/7, a alors réalisé un superbe montage vidéo destiné à remercier les écoliers de Magny-Vernois et leurs enseignants.

Cette vidéo sera projetée dans chacune des classes ainsi qu’au Conseil d’école, devant tous les enseignants et représentants des parents d’élèves. Elle illustre le lien nouveau établi entre les enfants et les gendarmes, ces derniers leur ayant appris qu’ils avaient en charge la sécurité de nos concitoyens sur 95% du territoire national, en métropole et outre-mer.

70 Cartes noelL’escadron de gendarmerie mobile (EGM) de Lure, déplacé à Mayotte, recevra prochainement du courrier destiné aux militaires de l’unité dans le cadre de l’opération cartes de Noël organisée par les Amis de la Gendarmerie,  au profit des unités déplacées outre-mer durant les fêtes de fin d’année. L’opération de collecte a  eu  lieu récemment.

Le vendredi 22 novembre 2019, le lieutenant CHAUVELOT, adjoint au commandant de l’EGM 27/7, accompagnait Jean-Luc MERSON, président du comité, pour la collecte des cartes de Noël, réalisées par les élèves de CM1 et CM2 de l’école primaire de Magny-Vernois. C’est au total 36 cartes (seulement la moitié de l’EGM est déplacé à Mayotte, l’autre moitié partira fin janvier) que le comité a postées à destination de Pamandzi sur l’île de Petite-Terre à Mayotte, pour être ensuite distribuées aux gendarmes avant Noël. Nous attendons avec impatience le retour personnalisé des réponses aux enfants pour février 2020.

25 1 BesançonC’est à Besançon que s’est tenue cette rencontre conviviale, en présence de plusieurs autorités locales. Une conférence particulièrement intéressante fit suite à l’intervention du président du comité, pour le plus grand plaisir des participants.

C’est au cercle mixte de la gendarmerie de Besançon que s’est tenue, le samedi 9 novembre 2019, la réunion automnale du comité de Besançon des Amis de la Gendarmerie du Doubs. Henry MARIGNAC, président du comité, après avoir salué les autorités qui avaient fait le déplacement et excusé certaines d’entre-elles, parmi lesquelles les magistrats, Margaret PARIETTI et Jean-François PARIETTI, substitut général, évoqua les activités, les visites aux unités et fit un rappel pressant aux adhérents qui n’avaient pas encore réglé leur cotisation. Il insista sur la nécessité de nouvelles adhésions, afin d’assurer le développement du comité.

C’est en tenue de Grognard de la Garde impériale que notre conférencier nous fit un très brillant exposé sur la conscription au temps de Napoléon Bonaparte et de la Révolution, évoquant avec talent le recrutement par tirage au sort. La réunion se termina par un déjeuner empreint de convivialité, regroupant près de 90 personnes. Rendez-vous fut pris pour le samedi 7 mars 2020, date de notre réunion de printemps.

Actualités régionales