Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 321

 


vignetteFévrier 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

02-2003-17-041.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 384 invités et aucun membre en ligne

27 1 2 forumLe premier juin à Verneuil-sur-Avre, avait lieu un forum destiné à un jeune public sur le thème de la citoyenneté. Ce rendez-vous qui connut un vif succès, devrait inciter les organisateurs à renouveler l’expérience à l’avenir. Les Amis de la Gendarmerie s’associent volontiers à cette démarche prometteuse.

Les deux comités de l’Eure, Evreux et Les Andelys-Louviers, représentés respectivement par Philippe BACCARO, président et Isabelle MOREAUX, trésorière et secrétaire, ont participé, le 1er juin dernier, à la journée dédiée au premier forum de l’engagement citoyen civil et militaire. Ce rendez-vous, en partie consacré à la réserve militaire, était organisé par la mairie de Verneuil-sur-Avre. Le lieutenant-colonel Didier MABIRE, officier de la réserve opérationnelle de l’armée de terre et président de l'association des officiers de réserve de l'Eure, participait au forum en compagnie de l’association, ainsi que l’adjudant Sébastien DELAMARE, militaire d'active de l’armée de terre du CIRFA de Rouen.

Inauguré par Philippe LAYCURAS, sous-préfet de Bernay, ce forum connut un franc succès. Il  permit à près de 300 jeunes du canton, collégiens et lycéens, ainsi qu’à un large public, de découvrir les différentes activités disponibles dans le domaine de la citoyenneté. A cette occasion, le maire de Verneuil-sur-Avre, Yves-Marie RIVEMALE, honora le forum de sa présence, accompagné de Germaine BELGUISE pour le COPIL. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour un nouveau forum qui aura lieu sur le même thème prometteur.

76 1 Musee eognLe 31 mai, une quarantaine d’adhérents du comité de l’agglomération rouennaise, accompagnés par leur présidente Bernadette BEMER, se sont rendus à l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) à Melun, pour une visite guidée du musée de la gendarmerie. Une visite passionnante qui leur a donné envie d’en savoir plus. 

Accueillis par le capitaine Richard FILMOTTE, directeur du musée et par l’adjudant-chef, J. PLATERETS, nouvel arrivant chargé des collections du musée, les explications détaillées qu’ils ont données lors de la visite sur les événements qui ont marqué l’histoire de la gendarmerie, ont passionné l’ensemble des participants. Historien, à qui l’on doit l’application « Culture Gend », une application qui dévoile l’histoire et les traditions de la gendarmerie, le capitaine FILMOTTE, très sollicité, a pris le temps de réserver aux Amis de la Gendarmerie un accueil enthousiaste et particulièrement convivial. Grâce notamment à la richesse des éléments historiques réunis sur le lieu, les participants qui avaient fait le déplacement purent d'emblée avoir un aperçu de la longue histoire qui a façonné la gendarmerie

Après un passage à la boutique du musée pour acquérir divers objets souvenirs, les visiteurs se rendirent au restaurant des officiers où ils furent accueillis par le dynamique lieutenant Franck RENAUD, directeur du cercle mixte de l’EOGN. D’une manière générale, l’accueil par l’ensemble du personnel du musée, du cercle, et du cabinet communication de l’EOGN, fut professionnel et des plus chaleureux, au point que de nombreux adhérents décidèrent qu’une nouvelle visite serait la bienvenue. Les Amis de la Gendarmerie de l’agglomération rouennaise, apprirent beaucoup durant cet après-midi, ce qui leur permettra de rayonner davantage pour la Gendarmerie, grâce aux  connaissances nouvelles acquises et aux émotions partagées. De retour à la gendarmerie mobile de Mont-Saint-Aignan, lieu de rassemblement, le groupe se sépara en exprimant le souhait de se retrouver l’année prochaine, à la même date, pour une seconde visite au musée de la gendarmerie.

76 2 GrouchyLe vendredi 25 mai 2018, le comité du Havre des Amis de la Gendarmerie a organisé avec David GIRARD, directeur de l’école élémentaire Jehan de GROUCHY du Havre et en partenariat avec l’association des anciens maires et adjoints de la Seine Maritime (ADAMA), une intervention auprès de 3 classes de CM2 dans le cadre de l’éveil à la citoyenneté.

L’ADAMA intervient régulièrement dans les établissements scolaires afin de mettre l’expérience des anciens élus qui la composent et qui font partie de la réserve citoyenne du ministère de l’Éducation nationale, à la disposition des jeunes citoyens. Ce 25 mai 2018, en lien avec les Amis de la Gendarmerie, ils apportèrent aux élèves de l’école élémentaire Jehan de GROUCHY, des informations sur la Constitution et le fonctionnement de nos institutions, notamment sur le rôle du maire et de son conseil municipal. Ainsi, les responsables de l’ADAMA  évoquèrent les principes qui prévalent à leur fonction d’élus municipaux et les élèves purent leur poser  de nombreuses questions comme, « Est-il difficile d’être maire ? », « Avez-vous déjà perdu une élection ? », «Quel était votre salaire en tant qu’élu ? ». Les questions furent certes nombreuses mais n’en furent pas moins pertinentes, aussi les intervenants  purent-ils constater l’intérêt élevé des élèves pour le fonctionnement de la vie publique.

Par ailleurs, des questions concernant la gendarmerie et notre association furent également posées. C’est ainsi, avec un plaisir non feint, que nos représentants apportèrent les réponses très attendues des enfants. Participaient à cet échange, pour les Amis de la Gendarmerie, Bernard TAULIER, administrateur national et délégué inter-comités de la Seine-Maritime et de l’Eure, Marjolaine LEGRAND, présidente du comité du Havre, Marc PISANT, vice-président, Yvonne HACHER, déléguée de proximité ainsi que Philippe BERARD, responsable de développement et de l’émulation civique pour l’ADAMA. Cette rencontre fut appréciée autant par les élèves et le corps enseignant que par les différents intervenants.

76 rencontre associationsLe général Bruno BRESSON, commandant la région de gendarmerie de Normandie, commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Seine-Maritime, accompagné de personnels de son état-major, a reçu pour un déjeuner-rencontre le 15 mars 2018 au cercle mixte de l’escadron de gendarmerie mobile de Mont-Saint-Aignan, les responsables départementaux des associations de la gendarmerie de la Seine-Maritime.

Ce fut l’occasion pour les présidents de se faire connaître et de présenter les objectifs de leurs associations. Les échanges avec les personnels d’active furent particulièrement enrichissants, permettant de constater l’ampleur des missions qui leur sont confiées. Les conversations ont été fructueuses et menées dans une ambiance conviviale que chacun a pu apprécier. A cette occasion, Bernard TAULIER administrateur national et délégué inter-comités de la Seine-Maritime et de l’Eure, a rappelé les objectifs des Amis de la Gendarmerie, informations préalablement communiquées au général BRESSON, lors de leur rencontre le 28 novembre dernier.

Il a expliqué aux participants que notre association tend à promouvoir les valeurs portées par la gendarmerie nationale, pour les transmettre aux jeunes générations, et qu’elle vise à soutenir les gendarmes dans leurs missions au service de la population. La démultiplication des comités a eu pour effet de favoriser le développement d’un réseau associatif qui regroupe des adhérents chargés d’assurer le rayonnement de l’association au profit de la gendarmerie et de consolider les liens entre la gendarmerie et la Nation. Enfin, le développement de délégués de proximité, notamment au niveau des brigades, a permis d’augmenter le nombre d’adhérents, tant au niveau national que des régions. Les conférences, les voyages et les visites au sein des unités, organisés par les présidents des comités, accroissent la présence et le prestige de l’association.

Il convient de rappeler que Les Amis de la Gendarmerie font partie de « l’Entente gendarmerie » créée le 31 mars 2016. Au titre de ce regroupement amical d’associations, étaient présents avec Bernard TAULIER, le colonel (H) Ange MARCOS et le chef d’escadron (ER) Jean PECQUEUR, représentant le Trèfle, le chef d’escadron (R) Jacques LEPRINCE pour RESGEND, le capitaine (er) Claude MARTEL, au titre de la FNRG, et messieurs Gilbert DECAUX et Michel HERMIER, représentant l’UNPRG. Monsieur Cédric LE LOUETTE, représentait quant à lui GEND XXI qui ne fait pas partie de l’Entente. Ont également participé à ce déjeuner-rencontre, les personnels de l’état-major de la région de Normandie, présents avec le général BRESSON, le lieutenant-colonel Alain VAILLANT, chef de la division des opérations, le chef d’escadron Bruno TOULLAN, officier communication région, le capitaine Pascal OSTRÉ, chef du bureau des compétences et conseiller concertation officiers, le major DE-CROO, conseiller concertation sous-officiers et l’adjudant-chef DELFORGE, référent sous-officiers. Nous remercions le général BRESSON pour son écoute et son accueil

76 1 delegue proximiteAfin de favoriser le rayonnement de l'association, la présidente du comité de Rouen des Amis de la Gendarmerie a procédé à l'intronisation du délégué de proximité de Saint-Jacques-sur-Darnétal, la zone de compétence de ce dernier englobant aussi le secteur de Buchy.

Le 19 février 2018, à l’invitation de la présidente du comité de Rouen, Bernadette BEMER,  les responsables de la commission « développement » du comité Rouennais se sont réunis au centre culturel de Saint-Jacques-sur-Darnétal, pour entourer Jean-Luc SCHWEITZER, délégué de proximité de Saint-Jacques-sur-Darnétal et des localités voisines. Ce dernier était présenté officiellement au capitaine PENVERN, commandant de la communauté de brigades de Saint-Jacques-sur-Darnétal.

Depuis sa récente prise de fonction, Jean-Luc SCHWEITZER a réalisé de nouvelles adhésions et mis en place une équipe dynamique qui renforce le réseau d’adhérents de son secteur de proximité, ce qui constitue un exemple et un encouragement pour l’ensemble de nos délégués de proximité. Pour sa part, le comité, avec ses quatre délégués de proximité, espère répondre aux vœux du président national des Amis de la Gendarmerie, qui fait de la mise en place des délégués de proximité l'une de ses priorités, afin de favoriser le développement et le rayonnement de l’association.

Actualités régionales