Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 216 invités et aucun membre en ligne

76 2 cartes noelPour la deuxième année consécutive, à l’initiative du comité du Havre des Amis de la Gendarmerie, les élèves des écoles élémentaires Jehan de Grouchy 1 et 2, se sont mobilisés pour réaliser 210 cartes de Noël destinées à deux escadrons en déplacement outre-mer et un troisième en Corse.

Le 21 décembre 2018, monsieur David GIRARD et madame Virginie BRAULT, responsables des écoles Jehan de Grouchy, avaient organisé avec les enseignants et les élèves, une cérémonie visant à remettre au gendarme Frédéric HUBERT, qui représentait les trois escadrons de gendarmerie mobile (EGM) concernés, les cartes désormais attendues par les gendarmes, déplacés et éloignés de leur famille au moment des fêtes de Noël et de fin d’année. Avant la remise des cartes, les élèves ont entonné la Marseillaise, reprise en chœur par toutes les personnes présentes. Ce fut un moment de grande émotion.

Les  cartes ont été respectivement adressées par le comité du Havre aux 72 militaires de l’EGM 22/3 du Havre en déplacement en Corse, aux 65 militaires de l’EGM 19/5 de Roanne en déplacement en Guyane, dont 36 à Maripasoula et 29 à Saint-Laurent-du-Maroni, et enfin aux 73 personnels de l’EGM 25/5 de Bourgoin-Jallieu en déplacement à Kourou en Guyane. C’est dans une ambiance conviviale et particulièrement joyeuse que s’est déroulée cette remise de cartes de Noël. Il convient de rappeler que cette opération, initiée au niveau national par Les Amis de la Gendarmerie, consiste à sensibiliser les élèves des écoles sur l’engagement au profit de nos concitoyens, des gendarmes mobiles déplacés loin de leurs familles durant les fêtes de fin d’année. Cette opération a connu, cette année encore, un franc succès au Havre.

Bernard TAULIER, administrateur national et délégué intercomités de la Seine-Maritime et de l’Eure, prit  la parole pour présenter et remercier l’ensemble des personnes présentes à cette cérémonie. Les Amis de la Gendarmerie du Havre, représenté par Marc PISANT, vice-président du comité, et par Bernard TAULIER, souhaitaient en effet remercier les élèves en offrant une collection de bandes dessinées aux trois classes de CE2, trois classes CM1 et trois classes de CM2 qui ont participé à cette opération. Il convient de souligner que l’engagement du comité du Havre et des écoles élémentaires Jehan de Grouchy, a permis de soutenir deux escadrons extérieurs au département, en lieu et place des comités locaux. Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine.

76 2 Grouchy 30 11 18Le comité du Havre a développé les relations entre les écoles élémentaires Jehan de Grouchy  et l’escadron de gendarmerie mobile 22/3 du Havre, d’une part, en faisant envoyer des cartes de Noël aux personnels déplacés outre-mer ou en Corse et, d’autre part, à travers la mise en œuvre du plan particulier de mise en sûreté au profit des élèves.

Après une première mise en œuvre du plan particulier de mise en sûreté le 13 février 2018 avec le concours de la gendarmerie mobile du Havre, un nouvel exercice d’évacuation a été réalisé le 30 novembre 2018. Moins de 5 minutes après le déclenchement de l’alerte, 311 élèves des écoles élémentaires Jehan de Grouchy ont été évacués et placés en sûreté au sein de l’escadron de gendarmerie mobile. L’exercice s'est réalisé, avec des élèves particulièrement silencieux et disciplinés, encadrés par leurs enseignants et sous la responsabilité de monsieur David GIRARD, directeur des écoles. Ces plans d’évacuation s’effectuent selon un protocole défini par l’académie.

Par ailleurs, il convient de souligner le nouveau regard des élèves face aux gendarmes, qu’ils considèrent comme les protecteurs bienveillants à leur égard. L’année dernière, plus de 200 cartes ont été confectionnées par les élèves, puis expédiées à l’escadron du Havre en déplacement en Nouvelle-Calédonie. Pour Noël 2018 autant de cartes seront réalisées et adressées à l’escadron du Havre en déplacement en Corse et à deux autres escadrons en mission outre-mer. Nous adressons tous nos remerciements au major RUSAFA, commandant dépôt de l’escadron (détachement qui reste à la résidence),  ainsi qu’aux gendarmes, pour l’organisation de cette opération. Le comité du Havre représenté par Marc PISANT, vice-président, et Bernard TAULIER, administrateur national et délégué intercomités de la Seine-Maritime et de l’Eure, soutiennent ce rapprochement qui correspond à l’esprit de notre association.

76 1 déjeunersLe 23 novembre 2018, les Amis de la Gendarmerie du comité rouennais recevaient les adhérents au cercle mixte de la gendarmerie mobile de Mont-Saint-Aignan, pour leur premier déjeuner trimestriel. Un rendez-vous destiné à renforcer les liens qui unissent les adhérents autour des valeurs de l’association.

Précédée le matin par une réunion d’information, cette rencontre permit d’analyser le bilan de l’année écoulée et de fixer les lignes directrices pour l’année 2019, avec deux nouveautés remarquées, chaque évènement à venir est daté et il est procédé à une mise en action d’une « team SMS »  pour rappeler aux adhérents nos différents évènements à venir.

Moment privilégié dans la vie du comité, les déjeuners trimestriels bénéficient de la participation active des membres du comité dans l’analyse du bilan des mois écoulés, et dans le choix des lignes directrices des trois mois à venir. Par ailleurs, les liens entre adhérents et membres du bureau sont renforcés. De même, cette façon de faire contribue au développement de notre comité, en incitant nos adhérents au bénévolat « à la carte », en fonction des possibilités de chacun. Pour clôturer cette journée, le major SANCHEZ, de l’escadron de gendarmerie mobile II/3 de Mont-Saint-Aignan, a accepté de se joindre à l’assemblée pour déguster un café et marquer de façon amicale son intérêt pour les Amis de la Gendarmerie.

27 1 EvreuxLe comité d’Évreux des Amis de la Gendarmerie, présidé par monsieur Philippe BACCARO, capitaine de la réserve citoyenne, a participé à l’exposition qui s’est déroulée dans la commune de Sylvains-lès-Moulins du 9 au 11 novembre, dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre.

L’exposition fut inaugurée par madame Lydie REBER, maire de la commune. Avec notre association, ont également participé les associations patriotiques, mémorielles (Souvenir français) et militaires (UNOR), afin de présenter le rôle et les ouvrages proposés par chacune d'elles, mais aussi de rappeler souvent à travers des documents, les souvenirs de la Grande Guerre. Il convient de rappeler que Philippe BACCARO est conseiller municipal et correspondant défense de Sylvains-lès-Moulins. Il est aussi président de l’association de sauvegarde du patrimoine de la commune. Au-delà de ses responsabilités au sein de la municipalité, il est également président du Souvenir français (comité de Damville et environs), adjoint au délégué général du Souvenir français de l’Eure, responsable de la cellule « Devoir de Mémoire » et adjoint au responsable des « Correspondants Défense ». Aussi, à ce titre, est-il régulièrement sollicité par sa commune et par les municipalités de la région d’Évreux pour organiser de multiples manifestations.

L’exposition à Sylvains-lès-Moulins organisée du 9 au 11 novembre 2018 a permis de rappeler que les batailles de Verdun et de la Somme en 1916 ont fait respectivement 770 000 et 1 200 000 victimes, morts, blessés et disparus, chez l’ensemble des belligérants. Par ailleurs, le début de la guerre aura été le plus meurtrier avec 27 000 soldats français tués pour la seule journée du 22 août 1914. Après l’armistice, le funèbre décompte de cette terrible guerre révélera que ce conflit aura fait en tout 10 millions de morts du côté militaire, 6 millions de blessés et mutilés, 3 millions de veuves, 6 millions d’orphelins, et des millions de victimes civiles. À l’occasion de cette exposition, on aura pu constater que les visiteurs de tous les âges, venus nombreux, avaient manifesté une grande émotion et avaient été pris dans l’atmosphère générale de recueillement qui régnait sur place.

76 1 forumComme chaque année, les Amis de la Gendarmerie ont attiré un nombreux public sur leur stand, animé en l’occurrence par la présidente du comité de Rouen, Bernadette BEMER, entourée d’adhérents dynamiques et fidèles.

Parmi le public toujours plus nombreux, des personnalités locales, militaires et civiles, avaient fait le déplacement, profitant de l’occasion pour témoigner de leur amitié envers l’association et saluer son engagement auprès de la gendarmerie. Les jeunes visiteurs se virent remettre une brochure « devenez gendarmes » ainsi que du matériel pédagogique offert par l’Institution. Les adultes étaient invités de leur côté à soutenir les gendarmes dans leur action au quotidien, aussi ceux qui le souhaitaient, avaient la possibilité d’adhérer à l’association.

De jeunes étudiants et des apprentis des compagnons du devoir, vinrent affirmer leur attachement au projet de création d’un comité junior à Rouen, momentanément retardé du fait de la participation du président pressenti à un stage en Angleterre. Une adhésion souscrite en direct, la vente de pin’s aux adhérents, un partenariat avec deux associations de jeunes sportifs, et un engagement par la mairie à recevoir les Amis de la Gendarmerie à l’occasion d’un prochain conseil municipal junior, en février 2019, tel fut le bilan d’une journée de septembre bien remplie.

Actualités régionales