Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 254 invités et aucun membre en ligne

78 1 cartes de noelLe vendredi 18 février 2019, à l’initiative du comité de Versailles des Amis de la Gendarmerie, les élèves des écoles primaires Clément ADER et La MARTINIERE, découvraient concrètement la vie d’un escadron de gendarmerie, après avoir pris part à l’opération cartes de Noël, réalisée au profit d’une unité déplacée outre-mer. Une démarche citoyenne pour ces jeunes des Yvelines.

Comme l’an passé les élèves de ces deux écoles se sont montrés extrêmement intéressés par cette opération en faveur des gendarmes de l’escadron 14/1, déplacés en Nouvelle-Calédonie pour Noël 2018. Au plan pédagogique, sous l’impulsion des enseignants, les 156 élèves, représentant 4 classes par école, ont appris des connaissances géographiques sur les territoires français d’outre-mer. Ils ont pris conscience que les gendarmes étaient déplacés à 20 000 km de Versailles. Au plan humain, ils ont appréhendé combien la séparation pères-enfants était difficile à vivre.

Cette matinée particulièrement riche eut lieu en  présence du Lieutenant-colonel Laurent VALANTIN, chef d’état-major du GBGM et de l’adjudant-chef Éliseo RODRIGUEZ, qui avait piloté les échanges épistolaires. Le comité des Amis de la Gendarmerie était représenté par son président, le général (2eS) Jacques MOREL et son vice-président, Jean-Jacques GANDREY, ancien magistrat.

75 2 TouronLe comité de Paris-Moncey a organisé, le lundi 11 février 2019, une conférence prononcée par le général Patrick TOURON, commandant le Pôle police judiciaire de la gendarmerie nationale, installé à Pontoise intitulée « Les experts à l'IRCGN, toute une série d'épreuves ».

Accueilli par madame Frédérique MIGNAUX, présidente du comité de Paris-Moncey, devant une assistance nombreuse et passionnée, le général TOURON a tout d’abord rappelé quels étaient les principes fondamentaux sur lesquels s’appuient, depuis leur origine, les sciences forensiques. Il a insisté sur le fait que la démarche de tout expert en criminalistique, vise non seulement à aider et orienter l’enquête, mais aussi à apporter des preuves solides en vue du procès pénal.

Présentant l’Institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale, il a souligné ses spécificités. L’institut veut ainsi réunir sur un même plateau technique, une palette très complète d’expertises, ainsi qu’une capacité de projection sur les scènes de crime ou de catastrophes, en France comme à l’étranger. Évoquant les possibilités considérables qu’offrent les nouvelles technologies, souvent maîtrisées par le crime organisé, la cybercriminalité en est une bonne illustration, il a insisté sur l’impératif qu’il y a pour nos experts scientifiques de « rester dans la course », voire d’anticiper les nouvelles menaces, d’où l’enjeu de pouvoir travailler en équipes pluridisciplinaires, de partager leurs savoirs avec leurs collègues des autres laboratoires et instituts, et de pouvoir investir dans des équipements complexes et onéreux.

78 1 GaletteLe jeudi 7 février 2019, les adhérents du comité de Versailles étaient invités autour d’une galette des Rois au groupement blindé de la gendarmerie mobile (GBGM) de Versailles-Satory. Ce moment de convivialité fut l’occasion pour le comité des Amis de la Gendarmerie d’apporter son soutien aux militaires de l’arme durement éprouvés ces derniers mois.

Une trentaine d’adhérents étaient récemment accueillis au quartier MONCEY par le général (2S) Jacques MOREL, président du comité, le colonel Loïc BARAS, commandant du groupement de gendarmerie départementale des Yvelines et le lieutenant-colonel Laurent VALANTIN, chef d’état-major du GBGM. Dans le contexte actuel, il paraissait important de témoigner du soutien de l’association aux acteurs de terrain et de resserrer les liens qui les unissent, tant dans les épreuves que dans les moments de convivialité.

Dans les épreuves, le comité était représenté à la prise d’armes du 22 novembre 2018 en l’honneur du gendarme Jean-Laurent MAILLAC de l’escadron 14/1, décédé en Nouvelle-Calédonie en novembre 2018. Pour les moments de convivialité, la galette fut un excellent support pour des échanges chaleureux entre adhérents de la société civile et gendarmes en activité ou retraités. Face aux actuels troubles à l’ordre public, il était important de soutenir nos gendarmes dans l’exécution de leurs missions, rendues difficiles par un climat de tension avéré.

93 1 GMEn remerciement des actions menées au profit des unités de gendarmerie mobile, le capitaine Guillaume DEBAR, commandant de l’escadron 29/1, a tenu à réunir les adhérents du comité le 7 février 2019 au quartier PICHARD, pour une présentation de l’organisation, des missions et des équipements des escadrons.

C’est au cercle mixte de Drancy que le commandant d’escadron avait fait installer une table de 20 convives pour accueillir les membres du comité de la Seine-Saint-Denis. À l’excellent repas qui fut servi succéda une présentation générale de l’arme avec reportages et photos à l’appui, dans une salle de l’unité.

Ces documents retracèrent les diverses missions de maintien de l’ordre et autres activités en métropole et dans les départements d’outre-mer. Le capitaine, assisté de trois gendarmes dans le cadre de sa présentation, apporta des réponses précises à de nombreuses questions des visiteurs qui bénéficièrent à l’issue d’une présentation des équipements affectés aux gendarmes mobiles. Après cette intervention, le président du comité, André LIBOZ, adressa ses félicitations au conférencier et à ses trois assistants, puis il remit une médaille au commandant d’escadron en remerciement de cette présentation particulièrement intéressante que les membres présents surent apprécier à sa juste valeur.

78 2 galette bisAu programme de cette sympathique réunion, le partage de la traditionnelle galette de l’Épiphanie, la présentation du PSIG de la compagnie et la remise de la médaille de bronze des Amis de la Gendarmerie à notre vice-présidente et membre fondateur du comité.

C’est dans la salle MAINTENON à Noisy-le-Roi que le 2 février 2019 eut lieu la deuxième galette du comité, en présence de nombreux amis. Cet espace convivial avait été mis à disposition par le maire de Noisy, Marc TOURELLE. Grâce au chef d’escadron Jean-David JAILLET, commandant de la compagnie de Saint-Germain, nous pûmes assister à une présentation du PSIG de la compagnie et de ses missions. Après avoir passé en revue les matériels, les participants, jeunes et adultes, purent se rendre compte du poids des équipements de protection (casque, bouclier, gilet, etc.) et se familiariser avec les différentes armes dont les grenades de désencerclement et les autres matériels utilisés lors des interventions des gendarmes dans le cadre du maintien de l’ordre, des contrôles de routine et des interpellations. Ils assistèrent à une présentation et démonstration du véhicule de reconnaissance des plaques minéralogiques. Grâce au système embarqué LAPI, les gendarmes peuvent contrôler en moyenne 10 000 véhicules par semaine, menant en moyenne à l'arrestation hebdomadaire d'une voiture volée dans la zone de la compagnie. Cette démonstration fut suivie  d’une simulation d’interpellation d’un délinquant. Un grand merci au commandant JAILLET et à l’équipe du PSIG pour cette belle présentation et le professionnalisme  de leurs réponses face aux nombreuses  questions des participants.

Au cours de l’après-midi, Marie-José TAYLOR, présidente déléguée du comité, remit une médaille des Amis de la Gendarmerie à Nicole CHIVARD, membre fondateur du comité, pour son investissement et son attachement à développer ce jeune comité. Nicole CHIVARD fut la cheville ouvrière qui permit la montée en puissance du comité par son nombre d’adhérents dès le mois de juillet 2017. Celle-ci, agréablement surprise par ce témoignage, ne cacha pas son émotion. Notre ami Denis VOVARD, président des « Magiciens du cœur », comme toujours, ravit les enfants avec ses tours de magie et leur confectionna de magnifiques ballons de formes très variées. Béatrice PIRON, députée de la circonscription, Marc TOURELLE, maire de Noisy, Alain  LOPPINET et Christophe MOLINSKI, respectivement adjoint aux maires de Bailly et de Noisy pour leur part, nous honorèrent de leur présence lors de cet agréable moment de partage. Le prochain évènement de notre comité  sera une représentation au théâtre de Bailly, le 8 avril 2019, en présence du général Olivier KIM, commandant et délégué des réserves. La pièce s’intitule « Le RGPD : une entreprise dans la tourmente », elle est de maître Céline BARBOSA, avocate au barreau des Hauts-de-Seine.

Actualités régionales