Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

06-2003-01L-030.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 114 invités et aucun membre en ligne

94 2 retour cartesDans le prolongement de l’envoi des cartes de Noël aux gendarmes de l’escadron déplacé durant les fêtes de fin d’année, une rencontre a été organisée par le président du comité Val-de-Marne Ouest, Michel FOUCAULT, entre les enfants, leurs enseignantes et un représentant de l’escadron 26/1.

C’est accompagné du major DAB, représentant son escadron, que le président du comité Val-de-Marne Ouest est venu à la rencontre des enfants de l’école Saint-Exupéry de Maisons-Alfort. Ceux-ci avaient, en décembre dernier, confectionné les cartes pour les gendarmes de Maisons-Alfort partis en mission en Guadeloupe. Tous les membres de l’escadron, agréablement surpris par cette initiative, ont tenu à répondre personnellement et nominativement aux enfants. C’est donc après une récréation que l’ensemble des élèves a été réuni sous le préau.

En présence des enseignantes et du directeur de l’école, après avoir remercié les participants, le président du comité a cédé la parole au major, porte-parole de sa hiérarchie et de ses camarades. Ce dernier était venu apporter les cartes de réponse des gendarmes aux enfants. Il a souligné la qualité des œuvres et la grande satisfaction des militaires à la réception des cartes. Les remerciements étaient à partager entre les élèves, leurs enseignantes qui avaient spontanément accepté de participer, et le directeur qui a été un facilitateur de la mise en place de cette opération. Après avoir répondu à un grand nombre de questions des enfants, démontrant leur intérêt pour l’arme, est venu le moment de la séparation, avec la promesse que, dans très peu de temps, ils seraient conviés à une visite du quartier Mohier, pour faire connaissance avec les gendarmes et découvrir leur environnement, cette rencontre devant se terminer par un goûter. Sans trahir de secret, pour cet événement, quelques belles surprises sont en train d’être concoctées par les gendarmes.

Actualités régionales