Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 197 invités et aucun membre en ligne

77 promotion beltrameDepuis trois ans, le soutien apporté par les Amis de la Gendarmerie aux promotions successives de l’EOGN se conforte de plus en plus. C’est dans ce cadre que le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN a rencontré les responsables des 124e et 125e promotions.

A l’occasion d’un déjeuner de travail, organisé le vendredi 28 septembre 2018 par le lieutenant-colonel (er) René CASCALÈS, correspondant des Amis de la Gendarmerie auprès des promotions, le général COLIN, président national, a rencontré le sous-lieutenant Christian DURDILLY, grand prévôt de la 124e promotion, baptisée « promotion Beltrame », et le sénéchal de la 125e promotion, l’aspirant David PICHON. Ont également participé à cette rencontre le sous-lieutenant Julien BULTEL, en charge des partenariats, le lieutenant Louis VAILHEN, responsable du salon littéraire et artistique et le sous-lieutenant Eddie BLANCHARD, membre de l'équipe de projet.

Le président national a assuré la promotion Beltrame d’un concours financier de la part des Amis de la Gendarmerie, au profit du salon littéraire qui se déroulera le 17 novembre prochain au sein du musée de la Gendarmerie de Melun. De même, il a confirmé que chaque officier-élève de la promotion bénéficiera d’un lot complet des livrets recensant les dossiers des revues 2015 à 2018 de notre association. Il envisage également de donner une conférence destinée à présenter à la promotion les Amis de la Gendarmerie, dans le contexte plus général des associations « gendarmiques », et saisira le commandant de l’école pour cela.

Actualités régionales