Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

09-2003-07-226.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 584 invités et aucun membre en ligne

75 2 conference pautrat association amis gendarmerie reduite« Sans vision d’avenir, un pays n’a pas d’avenir » c’est par ces mots que le préfet honoraire Rémy PAUTRA débuta, le 30 mai 2015, sa conférence sur l’intelligence économique devant les adhérents du comité de Paris-Moncey et leurs invités.

C’est, à la caserne des Célestins, haut lieu de la Garde républicaine, que le comité Paris-Moncey accueillait le préfet de région honoraire Rémy PAUTRAT devant une assistance composée des membres du comité et des Amis de la Gendarmerie d’Île-de-France qui avaient répondu à l’invitation. Expert en la matière Rémy PAUTRAT fait partie des rares personnalités françaises, avec messieurs JUILLET, MARTRE et CARAYON, à avoir dès les années quatre-vingt, compris l’importance stratégique de l’intelligence économique pour la défense de nos emplois et la protection de nos savoir-faire.

Après avoir montré quels étaient les enjeux de l’intelligence économique et rappelé que les pays anglo-saxons étaient des pionniers et toujours les référents en la matière, Rémy PAUTRAT a expliqué pourquoi certaines entreprises sont vouées à disparaître. Les raisons principales résident dans une méconnaissance par ces entreprises de leur environnement concurrentiel (« aujourd’hui le plus rapide mange le plus lent »), par une incapacité à anticiper les évolutions majeures (« un aveuglement face à des attaques surprises ») et le refus de considérer que nous vivons une période de guerre économique. Pour pallier nos insuffisances nationales qui tiennent aussi à nos handicaps culturels, il encourage vivement la création de clubs d’entreprises, le développement des contacts entre les pouvoirs publics et les acteurs économiques, pour être davantage au service des entreprises, et une volonté qui aujourd’hui fait défaut, d’être présents au niveau international dans les groupes qui définissent les normes de demain.

Rémy PAUTRAT considère que l’effort doit être porté en priorité sur les 2,8 millions de PME et PMI qui représentent 10 millions d’emplois mais note, avec un certain pessimisme, qu’il n’y a pas de véritable politique d’intelligence économique en France, alors que ce devrait être l’une de nos priorités interministérielles. Il conclut cette conférence passionnante en rappelant que si nous avons, hélas, accumulé les retards ces dernières décennies, il y a cependant l’espoir que des initiatives se développent demain dans les régions qui sont en charge du développement économique de leur territoire. L’auditoire a ensuite posé de nombreuses questions à notre conférencier qui a été très chaleureusement applaudi et remercié.

Actualités régionales