Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-05-85-37.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 234 invités et aucun membre en ligne

34 visite beziers association amis gendarmerieLors de la réunion annuelle du comité de l’Hérault des Amis de la Gendarmerie du 11 octobre 2016, Stephann THEVENON, président du comité, avait demandé aux membres présents de valider son projet de réorganisation. Il s’agissait en l’occurrence de mettre en place un correspondant de l’association au niveau de chaque compagnie avec la fonction de vice-président.

Aujourd’hui, cette réorganisation est effective. Elle vise à avoir plus de proximité avec les adhérents, à faciliter l’adhésion de nouveaux membres, développer les contacts avec les unités de gendarmerie locales et mieux faire connaître l’association des Amis de la gendarmerie auprès des élus, des administrations locales et des membres de la société civile. Le bureau du comité est à ce jour composé d’un président, d’un président d’honneur, de cinq vice-présidents, d’une secrétaire et d’un trésorier (le poste est sur le point d’être occupé).

34 PezenasAfin de présenter cette nouvelle organisation et le but poursuivi, le président du comité de l’Hérault, accompagné de ses vice-présidents, ont rendu visite aux commandants de compagnie de Pézenas et de Béziers les 13 et 15 décembre 2016. Les deux officiers, le chef d’escadron Richard VAN CAUWENBERGHE à Pézenas et le chef d’escadron Jean-Michel DOOZE à Béziers, ont ainsi pu rencontrer les responsables de l’association pour leur secteur, respectivement Bernard GIRAUD et Jacques VILLARD. Cela a été l’occasion, pour chaque commandant de compagnie, de présenter son unité avec les différentes problématiques afférentes et, pour les vice-présidents, de découvrir un peu mieux l’activité de la gendarmerie etses nombreuses contraintes. D’autres visites sont programmées en 2017 sur le ressort des trois autres compagnies du groupement de l’Hérault.

Actualités régionales