Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 321

 


vignetteFévrier 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-01-15-18a.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 45 invités et aucun membre en ligne

66 nord catalogneDans le cadre d'une sortie de cohésion, le comité des Pyrénées-Orientales a organisé une journée en Espagne le 7 avril 2018, avec une visite du village de Besalu et de la ville de Gérone. Une cinquantaine de participants avaient fait le voyage pour l'occasion.

Attendus le 7 avril pour 9h sur un parking au sud de Perpignan, une cinquantaine d'adhérents du comité avait répondu à l'appel, pour une journée de découverte dans la région de la catalogne espagnole. Après un trajet en bus d'environ une heure, ce fut une première halte pour la visite guidée de Besalu, principalement connue pour son très bel ensemble historique et architectural. Ce village a été classé pour l'abondance de ses édifices médiévaux : l'abbaye bénédictine fondée en 977, les restes de la synagogue et d'un bain rituel de purification (mikvé) visibles près du fleuve et le pont fortifié qui fut érigé au XIIe siècle sur la rivière Fluvià, servant de péage pour entrer dans la Garrotxa pyrénéenne. Ces visites furent commentées et expliquées par une guide maîtrisant parfaitement le français.

Après un copieux déjeuner, le groupe reprit la route pour découvrir la ville de Gérone, réputée pour son architecture médiévale, son vieux quartier entouré de murailles (Barri Vell) et les ruines romaines de la forteresse de la Força Vella. La visite fort intéressante transporta le groupe dans des temps anciens et rappela l'épopée napoléonienne qui, entre autres, fut à l'origine de la mise en place et de l'organisation de la Guardia civil, sur le même modèle que la Gendarmerie nationale française. Enfin, à l'heure de quitter la « capitale » de la Catalogne du nord pour rejoindre Perpignan, la surprise fut grande pour les visiteurs qui venaient de prendre conscience que cette journée passionnante arrivait à son terme. Arrivés à bon port, tous les participants, ravis de ce moment passé dans une ambiance chaleureuse et amicale se quittèrent, déterminés à se retrouver rapidement pour une nouvelle aventure.

Actualités régionales