Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-07-19-22.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 273 invités et aucun membre en ligne

66 CollioureLe comité des Pyrénées-Orientales s'est lancé le 13 octobre 2018, avec une quarantaine de membres des Amis de la Gendarmerie, à la découverte d'un des joyaux de la Côte Vermeille catalane : Collioure au passé glorieux.

Après un rassemblement à Perpignan, le cortège des covoiturés s'est dirigé vers un édifice historique de Collioure qui abrite les installations du prestigieux centre national d’entraînement commando (CNEC), le fort Miradou. Accueillis par le capitaine DUTRY, commandant le fort, les participants bénéficièrent d’une visite commentée, avec moult détails qui fut l'entame de la journée. On y apprit en particulier qu'au Moyen-âge, se trouvait sur l'emplacement du fort, une tour de guet que Vauban fit détruire en 1679 pour y ériger le fort militaire actuel. Depuis 1964 cette construction abrite le Centre national d’entraînement commando  où l'on forme des commandos par un entraînement intensif sur un parcours d'audace, des franchissements, des mises en œuvre d'explosifs, du corps à corps, du combat rapproché et antichar, entre autres. L'excellent déjeuner pris in situ, avec vue sur la baie féerique de Collioure, fut très apprécié.

Sous la houlette de Marie-Françoise MARCHAND, adhérente de l'association et guide professionnelle passionnée d'histoire, l'après-midi fut consacrée à la découverte du Château royal de Collioure. Bâti entre 1242 et 1280, il fut d’abord « résidence d'été » des rois de Majorque, puis au XVe siècle, il fut transformé en château fort, enfin à la fin du XVIIe siècle, après le traité des Pyrénées en 1659, Vauban renforce ses contreforts pour en faire une forteresse. Depuis 1952, il est la propriété du conseil départemental des Pyrénées-Orientales. Les visiteurs du jour se sont séparés à regret en début de soirée, convaincus à juste titre d'avoir été privilégiés de parcourir, si bien guidés et éclairés, des édifices où se mêlent la grande histoire de trois royaumes et la beauté mondialement réputée de Collioure.

Actualités régionales