Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

02-2003-19-173.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 429 invités et aucun membre en ligne

34 smlhDans le cadre du concours universitaire du Centenaire de la Grande Guerre, le 22 décembre 2018, a eu lieu la remise des prix aux étudiants en thèse de master des facultés de Montpellier. Valère LLOBET, membre de la section jeunes du comité de l’Hérault, convaincu par le président de participer à ce concours, a été récompensé de la plus belle manière en recevant le premier prix du jury.

Le 22 décembre 2018, au rectorat de Montpellier, s’est déroulée la remise des prix du concours universitaire du centenaire de la 1ère Guerre mondiale. Ce concours était organisé au profit d’étudiants de l’ensemble des facultés de Montpellier, en thèse de Master et pour qui le sujet proposé devait avoir un lien avec le conflit de la Grande Guerre. Ce concours universitaire du Centenaire a été engagé dès l'ouverture du cycle de commémoration de la Première Guerre mondiale, il y a cinq ans et portait sur le conflit de 1914-1918. Organisé conjointement par la Société des membres de la Légion d'honneur (SMLH), comité de Montpellier et par l'Association des anciens auditeurs de l'institut des hautes études de défense nationale du Languedoc-Roussillon, il avait vocation à se poursuivre jusqu’en 2018 dans le cadre de la commission nationale de la mission du Centenaire, présidée par le général d’armée Elrick IRASTORZA, ancien chef d’état-major de l’armée de terre. Pour chacune des facultés (droit, lettres, médecine et pharmacie), chaque année, un prix d’une valeur de 1 000 € récompensant les meilleures thèses et mémoires a été accordé par un jury prestigieux suivi d’une publication grâce à l’aide précieuse du rectorat. Au total c’est une vingtaine d’écrits qui ont été primés et diffusés. Valère LLOBET, étudiant en master « Histoire militaire et études de défense » à l’université Paul Valéry de Montpellier, avait proposé pour son mémoire : ‘‘La vie des ouvriers chinois en France durant la Première Guerre mondiale, de 1916 à 1918, vie quotidienne et écart culturel. » Pour son travail il a reçu le premier prix du jury, catégorie Master 1.

C’est en présence d’une très forte assemblée de personnalités et de jeunes étudiants réunis pour l’occasion, qu’assistaient à cette prestigieuse manifestation, le général d’armée IRASTORZA, madame GILLE, rectrice de la région académique Occitanie, rectrice de l’académie de Montpellier, le général LETTERMAN, commandant adjoint de la région de gendarmerie d’Occitanie et son adjoint, le colonel ROUGIER, référent des facultés, madame ABEN, présidente de la SMLH, section de l’Hérault, le lieutenant-colonel BONTE, délégué militaire départemental et bien d’autres personnalités, adhérentes de notre association comme le général DOLO, président de l’association des auditeurs de l’IHEDN du Languedoc-Roussillon, le commissaire général DELTOUR, président de l’association « Centenaire de la Guerre 14-18, concours universitaire de Montpellier», le colonel (R) CHESA, conseiller réserve du commandant de groupement de gendarmerie de l’Hérault et Pierre PIC, vice-président honoraire du comité de Montpellier de la SMLH. Étaient également présents les présidents des facultés de médecine, de pharmacie, de droit et de lettres, plusieurs universitaires et maîtres de conférences, des avocats et des magistrats, des présidents d’associations patriotiques, quelques élus de la commune de Montpellier, de la Métropole et des communes partenaires (Mauguio-Carnon, Palavas-les-Flots, Ganges, Pérols), ainsi que des partenaires privés (Clinipole, CERP, Interfimo, Fondation des plus grands invalides de guerre).

Une forte délégation des Amis de la Gendarmerie de l’Hérault était aussi présente à cette belle manifestation, pour féliciter notre ami qui n’a pas hésité à remercier chaleureusement en public les membres de notre association qui l’avaient aidé dans la rédaction de son mémoire, Jean Claude RICHARD, ancien directeur de recherche au CNRS, le colonel Gérard BERRIER de l’armée de terre, le commissaire général Gérard DELTOUR de la SMLH et le lieutenant-colonel (R) Stéphann THEVENON, président du comité de l’Hérault. Cette sympathique cérémonie s’est clôturée par un vin d’honneur qui rassemblait, aux côtés de toutes ces personnalités, ces jeunes étudiants accompagnés de leurs parents et de leurs amis. Pour l’aider dans ses recherches et ses déplacements consacrés à la rédaction de son mémoire, le bureau du comité de l’Hérault a octroyé une prime de 100 euros à Valère.

Actualités régionales