Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 321

 


vignetteFévrier 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

06-2003-01L-030.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 545 invités et aucun membre en ligne

19 2 rallye motoLe 3 juin 2018, l'escadron départemental de sécurité routière de la Corrèze organisait son 11e rallye moto, ouvert aux motards désireux de perfectionner leur mode de pilotage. Une centaine de motocyclistes, essentiellement issus du monde civil, ont participé à cette journée placée naturellement sous le signe de la sécurité routière. Au programme figuraient pilotage et gestes de première urgence.

Le comité de Brive, partenaire de cette opération, était représenté par son trésorier secrétaire, le chef d’escadron (R) Raymond BESSAUDOU, initiateur de ce rallye en 2008, et par son porte-drapeau toujours fidèle, Roques SANCHEZ. Lors de la pause déjeuner, les membres du comité animèrent un stand sur le site du Coiroux, où les participants et les organisateurs purent découvrir notre association et, pour certains, y adhérer. En effet, cinq participants ou sponsors émirent le souhait de rejoindre prochainement le comité briviste.

Après avoir sillonné les routes du département, les motards participant au rallye, se retrouvèrent dans les locaux de la chambre de commerce et d’industrie de la Corrèze à Tulle, pour la traditionnelle remise des récompenses. Des lots furent offerts par le comité à deux des participants particulièrement méritants. Dans son allocution, le colonel GAULTIER, commandant du groupement de gendarmerie de la Corrèze, remercia l’association « les Amis de la Gendarmerie » pour sa présence et son soutien aux militaires d'active.

19 2 police municipaleLe 29 mars 2018, une quinzaine d'adhérents des Amis de la Gendarmerie de Brive, accompagnés de leur président Philippe CUYNET, ont visité les nouveaux locaux de la police municipale de Brive. Le chef de service, Laurent TRONC a réservé aux adhérents un accueil particulièrement chaleureux, livrant un exposé de qualité avant de partager en compagnie de ses personnels, une sympathique collation.

Après une présentation des missions de la police municipale, le groupe a pu visiter les très spacieux locaux, particulièrement bien conçus pour qu’ils s’adaptent aux exigences du service, en particulier le centre de supervision urbain, opérationnel depuis 2017. Ce dispositif de vidéo protection, doté de 28 caméras implantées dans des secteurs stratégiques de l'agglomération, sera prochainement armé pour fonctionner 24 heures durant. Cette structure permet de lutter efficacement contre les incivilités et apporte une aide précieuse tant aux services de Police que de Gendarmerie. L'assemblée, composée dans sa grande majorité de personnes issues de la société civile, s'est montrée particulièrement intéressée par les exposés et a fait part de sa grande satisfaction d'avoir pu visiter ces locaux.

A l’issue de la présentation, le président CUYNET a remercié le maire de Brive, Frédéric SOULIER pour avoir rendu possible cette visite privilégiée, ainsi que Laurent TRONC et ses personnels pour leur gentillesse, mais aussi les adhérents pour leur participation.  Il est à noter que Laurent TRONC, a quitté la gendarmerie au grade de major, après avoir commandé la brigade motorisée de Brive, à l’époque où le chef d’escadron (R) BESSAUDOU, commandait l'EDSR de la Corrèze. Aujourd'hui, il dirige 35 personnels dont une quinzaine d'anciens militaires de l'Arme et trois maîtres de chiens (attaque, défense et recherche de stupéfiants), qui peuvent agir en renfort de la gendarmerie ou de la police nationale. Les personnels sont armés et disposent d'une flotte de véhicules particulièrement adaptée aux besoins. 

87 1 Mecene gendarme voleur temps 2A la veille de son 20e anniversaire, l’association « Les Gendarmes et les Voleurs de temps » organisatrice d’une course nature emblématique pour les gendarmes et leurs amis adeptes de la course à pied, a choisi de devenir membre mécène des Amis de la Gendarmerie.

La course nature « les Gendarmes et les voleurs de temps » s’apprête à fêter son 20e anniversaire en 2019. Cet événement sportif jouit d’une grande notoriété dans le monde de la course à pied. Chaque année à Ambazac (Haute-Vienne), pendant le week-end de Pentecôte, il réunit près de 5 000 coureurs sur sept circuits, dont le célèbre « Trail des Voleurs de temps » sur 32 km. Après que l’organisation fut assurée par la Gendarmerie nationale, une association « Les Gendarmes et les Voleurs de temps » a été créée à cet effet en 2006.

Par le succès de la manifestation sportive et populaire qui réunit plus de 10 000 personnes sur le site, elle contribue au rayonnement de la Gendarmerie nationale. Elle rejoint ainsi un peu l’objet des Amis de la Gendarmerie, qui sont d’ailleurs nombreux dans l’organisation. Déjà membre bienfaiteur, l’association « les Gendarmes et les Voleurs de temps » par la volonté de son président, Jean-Luc MONGES, et l’approbation du conseil d’administration, a tenu à devenir membre mécène des Amis de la Gendarmerie

19 2 aeroportLe 21 mars 2018, une délégation d’adhérents du comité de Brive des Amis de la Gendarmerie, conduite son président, le colonel (R) Philippe CUYNET, son trésorier, le chef d’escadron (R)  Raymond BESSAUDOU et son porte drapeau Roque SANCHEZ, s'est rendue à l’aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne pour découvrir l'activité spécifique du transport aérien.

C'est une présentation détaillée et particulièrement intéressante de l'activité aéroportuaire de la plate-forme de l'aéroport, que son directeur, Olivier MOULIS, a livrée aux visiteurs avant de répondre aux nombreuses questions qui lui furent posées. C'est ainsi qu'il a pu détailler de façon très concrète la délicate gestion d’un aéroport de cette dimension et les multiples tâches qui y sont accomplies. 

Le groupe a ensuite pu visiter les diverses installations, aérogare, salle d’embarquement, tour de contrôle, service d'incendie et a pu appréhender en direct un « touch-and-go » effectué par un appareil de l’armée de l’air à l’entraînement, manœuvre qui consiste à poser l'appareil et à redécoller dans la foulée. L'assemblée, composée dans sa grande majorité de personnes issues de la société civile, s'est montrée très intéressée par les présentations et a fait part de sa grande satisfaction d'avoir pu visiter les lieux. Nos vifs remerciements  à Olivier MOULIS, lieutenant-colonel de gendarmerie, actuellement en  détachement,  pour son investissement dans la réussite de cette visite. 

23 2 voeux 2018Réunis pour leur première rencontre de l'année, les adhérents du comité de la Souterraine dans la Creuse ont eu l'honneur de recevoir la visite du président national honoraire, venu en voisin pour échanger les traditionnels vœux de bonne année.

Le 26 Janvier 2018, Albert KROLIK, président du comité de la Souterraine des Amis de la Gendarmerie, a présenté ses vœux en présence des autorités locales dont le général de division (2S) Pierre DURIEUX, président national honoraire des Amis de la Gendarmerie, des adhérents, des sympathisants, ainsi que de Michel RENAUD et Jean-Luc MONDOT, représentant la  Confrérie du Pays de Nuy.

Le Président KROLIK, nommé en mai 2017, a ensuite énoncé ses priorités, à savoir, promouvoir les relations avec la gendarmerie nationale et plus particulièrement avec la communauté de brigades, établir des liens privilégiés avec les élus locaux, créer un maillage au sein de la commune de la Souterraine  afin de renforcer le lien entre la population et la brigade, notamment au profit  des personnes âgées qui pour beaucoup se sentent démunies et développer des actions qui restent à définir, surtout au profit de la jeunesse. Un pot de l’amitié a clôturé cette cérémonie, dans une ambiance conviviale et chaleureuse au cours de laquelle, Pierre DURIEUX, venu pour l’occasion en voisin depuis Bellac en Haute-Vienne, s’est vu remettre un cadeau de la part du comité.

Actualités régionales