Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-01-15-18a.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 217 invités et aucun membre en ligne

54 Ouest americain association amis gendarmerieDu 20 septembre au 4 octobre 2017, une quarantaine d’adhérents du comité de la Meurthe-et-Moselle ont effectué un fabuleux voyage dans l’Ouest américain. Ce circuit mémorable de plus de 4.000 km, effectué sous des températures variables (chaleur torride dans la vallée de la Mort et gelées matinales à Brice Canyon), conduit sous la férule d’un réceptif parfois imprévisible, aura mis à l’épreuve les participants qui auront trouvé là un motif supplémentaire de quête d’une salvatrice cohésion.

A l’arrivée à Los Angeles, les participants n’ont pas manqué de faire une halte, sur Hollywood Boulevard, au théâtre Dolby, lieu officiel, depuis 2002, de la remise des oscars du cinéma, mais aussi de parcourir « La Promenade de la Renommée »  sur laquelle sont serties, à même le trottoir, plus de 2500 étoiles au nom de vedettes du cinéma, de la musique et de la télévision. Après une journée passée à parcourir les attractions étonnantes d’Universal Studios Hollywood, le groupe a pris la direction des profondeurs du Far West américain avec, comme main courante, la mythique route 66, qui relie Chicago à Santa Monica.

Les temps forts de ce voyage n’ont pas manqué : entre autres, le survol du gigantesque Grand Canyon sculpté par le fleuve Colorado, la croisière sublime sur le lac Powell, avec ses paysages saisissants, qui est à son niveau le plus bas depuis sa mise en eau en 1980, les étonnantes formations géologiques de Brice Canyon, le désert lunaire de la  vallée de la Mort, les couleurs flamboyantes de la vallée du Feu, l’accueil sympathique des indiens Navajos à Monument Valley, dans un site emblématique de l’histoire du western, et un délicieux pique-nique au cœur d’une forêt meurtrie par les incendies, dans le parc de Yosemite.

Les deux nuits passées à Las Vegas, dans un luxueux hôtel proche des lieux de la fusillade du Mandalay Bay, qui s’est déroulée trois jours après leur passage, et le séjour à  San Francisco, marqué par la frustration de ne pas avoir pu emprunter les « cable cars », ces tramways historiques de la ville, laisseront aux participants des souvenirs contrastés. Enfin, la visite de l’ancienne prison fédérale d’Alcatraz, sur l’île éponyme de la baie de San Francisco, fermée depuis 1963, a permis d’appréhender concrètement les conditions de détention drastiques des prisonniers, parmi lesquels le célèbre Al Capone. Cette approche de lieux de privation de liberté et de mémoire fait suite à celles effectuées dans de nombreux pays, au gré de voyages précédents : le camp de concentration de Dachau, le camp S-21 à Phnom Penh, l’un des théâtres du génocide khmer, le bagne de Saint-Laurent-du-Maroni et des îles du Salut, en Guyane, les cimetières français des Dardanelles (Turquie) et de Dmeir (Syrie).

Actualités régionales