Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 332

 

vignetteNovembre 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 404 invités et aucun membre en ligne

Brève 55 1 Cartes Noël 1A l’initiative du comité de la Meuse, les élèves de l’école Caroline AIGLE de Verdun ont écrit avant Noël à l’escadron 11/7 en mission en Guadeloupe. Cette opération s’inscrit dans l’opération cartes de Noël lancée avec le soutien de l’association Les Amis de la Gendarmerie et relayée par bon nombre de comités.

Après Revigny et Saint-Mihiel, les années précédentes, c’est au tour de l’escadron de gendarmerie mobile de Verdun d’être concerné par l’opération cartes de Noël. A l’initiative du comité de la Meuse et de l’inspectrice de l’éducation nationale, Valérie GERIN, et avec l’appui du capitaine ROY, commandant de l’EGM, cette opération a permis de mettre en contact les élèves de deux classes de CM2 de l’école Caroline AIGLE de Verdun (tout le monde se souvient de cette jeune pilote de chasse décédée en 2007) et les militaires répartis pour plusieurs mois sur divers sites de Guadeloupe. Les courriers ont été remis par Frédéric CORRIER, conseiller pédagogique, au major BOURSET, responsable du peloton hors rang, lequel a ensuite assuré l’acheminement de la correspondance outremer.

Suite à cette première communication, un échange régulier a été mis en place entre l’école et les gendarmes mobiles grâce aux nouveaux moyens de communication, messagerie électronique, visio-conférences, envois de photographies et de vidéos. Dans le cadre de ces échanges, les élèves peuvent donc interroger les militaires sur le territoire où ils se trouvent actuellement (histoire, géographie, paysage, culture, mode de vie…), ainsi que sur leur travail et les missions qu’ils effectuent. L’opération aura permis à la fois de soutenir les militaires loin de leurs foyers, cultiver le lien entre la gendarmerie et la Nation et remplir des objectifs pédagogiques. Au retour de l’escadron en métropole, une rencontre sera organisée entre les militaires, les élèves et les enseignants.

Actualités régionales