Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-07-19-22.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 174 invités et aucun membre en ligne

46 2 AmazonesLe tout nouveau comité de Figeac des Amis de la Gendarmerie a décidé de soutenir le projet de trois gendarmes féminins qui ont vont participer au « Raid Amazones 2019 ».

Ainsi, la gendarme Charlène COLLET de la brigade de Brétenoux dans le Lot, qui fait équipe avec deux autres jeunes gendarmes de Savoie, Anaïs BELLEDENT-VESTE et Léa TEYSSAIRE, vont participer au « Raid Amazones 2019 » qui se déroulera du 22 mars au 1er avril au Sri-Lanka. Il s'agit d'un raid aventure multi-sports, non motorisé, 100% féminin, combinant du sport le matin (Trail, VTT, Canoë et Tir à l'arc) et des actions humanitaires l'après- midi.

Ces missions promeuvent les valeurs portées par la gendarmerie et partagées par notre association : le sens humain, la générosité et le dépassement de soi. Sylvio BUFFO, président, et Laure PIERRAT, trésorière du comité de Figeac, apportent leur soutien aux concurrentes dans leur recherche de financement. Pour les soutenir, une cagnotte est ouverte où vous pouvez apporter votre contribution www.leetchi.com/c/femmesenbleumaispasque et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et f Gend’ArMazones-RaidAmazones2019.

ALEXANDRE ValérieMadame Valérie ALEXANDRE-DESFONTAINES prend la présidence du comité de Tarbes qui devient le comité de Tarbes-Bagnères-de-Bigorre.

Madame ALEXANDRE-DESFONTAINES est arrivée au pied des Pyrénées où elle poursuit sa carrière administrative, désormais au cabinet du Préfet à Tarbes. « Je sais l'ampleur de la tâche qui m'est confiée, mais aussi pouvoir compter sur le soutien d’Alain, à mes côtés comme président d'Argelès-Gazost, et de Liliane, déléguée intercomités pour le Calvados, la Manche et l’Orne, ma marraine qui m’a fait entrer aux Amis la gendarmerie de l'Orne. J'aime les défis dans mon travail et ma vie personnelle et je désire apporter mon dynamisme, pourquoi pas de nouvelles idées et proposer des actions à mon équipe. J'espère que tous ensemble nous pourrons fédérer de nouveaux adhérents afin de pouvoir apporter notre aide à nos 3 compagnies. »

Valérie a connu deux vies professionnelles. En entreprise tout d’abord où, comptable de formation, elle a créé et dirigé l’entreprise Assainissement vidange nettoyage, après un premier emploi salarié. Elle a ensuite poursuivi dans une carrière administrative, au service financier du secrétariat général de l’administration de la Police à Versailles, au secrétariat du commissariat de police de Mantes-la-Jolie, au bureau du cabinet du préfet de l’Orne, et aujourd’hui comme assistante de direction au cabinet du préfet des Hautes-Pyrénées. «En outre, j’ai été intervenant départemental de sécurité routière, j’ai enseigné à la préparation de concours administratifs et je suis secrétaire du comité des fêtes de ma commune.»

Hautes pyrénéesLe comité de Tarbes des Amis de la Gendarmerie se démultiplie, avec la création du comité de Tarbes-Bagnères-de-Bigorre et du comité d’Argelès-Gazost

En 2017, Alain MILA avait relancé notre association dans ce département pyrénéen qui compte trois compagnies de gendarmerie départementale : Tarbes, Bagnères-de-Bigorre et Argelès-Gazost. Dans le droit fil de la politique de démultiplication, un nouveau comité va se créer à Argelès-Gazost, dont la présidence est confiée à Alain MILA. Parallèlement madame Valérie ALEXANDRE-DESFONTAINES succède à monsieur MILA à la présidence du comité de Tarbes qui devient le comité de Tarbes-Bagnères-de-Bigorre, englobant ainsi les deux compagnies.

Cette politique, conduite depuis plusieurs années par notre association, vise à être plus proche de nos adhérents dans une logique de développement local, mais également à avoir plus de proximité avec les échelons locaux de la Gendarmerie, pour mieux communiquer à leur profit et mieux les soutenir.

31 pic du midiLe 13 septembre 2018, une cinquantaine d'Amis de la Gendarmerie du comité de Haute-Garonne se sont retrouvés au sommet du pic du Midi.

Le pic du Midi de Bigorre est situé dans les Hautes-Pyrénées, et atteint une altitude de 2 876 mètres. Il est connu, entre autres, pour la présence d'un observatoire astronomique et d'un relais de télévision. Après une montée impressionnante en téléphérique, un beau soleil a permis d'admirer le magnifique panorama de la chaîne des Pyrénées et de visiter l'espace muséographique le plus haut d'Europe.

À l’issue d'un succulent repas, la descente a été programmée. À l’arrivée, le lieutenant colonel (er) de gendarmerie André ABADIE, qui est maire de la commune de Cieutat dans les Hautes-Pyrénées et qui s'était joint au groupe, a invité les participants à prendre une boisson dans sa mairie. Pour terminer cette belle journée, le groupe a pu visiter à Beaudan le musée Dominique LARREY, le célèbre chirurgien des armées de Napoléon. Cette sortie, programmée pour favoriser la cohésion du groupe, a aussi été l'occasion de rappeler que notre association a pour but de soutenir la gendarmerie et de la faire rayonner.

46 1 BuffoLa demande d’engagement spontanée de Sylvio BUFFO pour notre association et sa localisation aux confins du département vers l’Aveyron sur la compagnie de Figeac, ont naturellement et rapidement entraîné la démultiplication des comités dans le Lot. Ce département comprend à présent deux comités, le comité de Cahors présidé par le colonel (er) Michel BORGHESE et le comité de Figeac présidé par monsieur Sylvio BUFFO.

Monsieur Sylvio BUFFO, le nouveau président, est né à Cahors il y a 37 ans. Il est chef de l’entreprise TECHNET à Saint-Céré, spécialisée dans le nettoyage, domaine dans lequel il travaille depuis 12 ans. Il est titulaire d'un BAC action et communication commerciales et d’un BEP de secrétariat-comptabilité.

Sylvio connaît bien la gendarmerie pour avoir été gendarme adjoint à la brigade de Lavaur dans le Tarn, été marié à une gendarme et avoir vécu son enfance en voisin d’une caserne. « Nous adressons tous nos vœux à un président de comité jeune, enthousiaste (il a tenu à venir en observateur au congrès) et prometteur par la qualité de son implantation dans les bassins de Saint-Céré et de Figeac, et, au-delà, dans cette région des Causses. »

Actualités régionales