Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

10-2003-07-066.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 415 invités et aucun membre en ligne

31 Golfech association amis gendarmerieLe comité de la Haute-Garonne s'est rendu à la Centrale nucléaire de Golfech pour une visite en deux temps des installations, avant d'être reçu par le peloton de surveillance et de protection de la gendarmerie en charge de la sécurité du site, pour comprendre son fonctionnement et l'assurer de son soutien.

Il est loin le temps où les escadrons de gendarmerie mobile étaient confrontés à la difficile gestion du maintien de l'ordre en milieu rural, en faisant face à de virulents contestataires, bien décidés à empêcher par tous les moyens la construction de ce symbole de l'énergie nucléaire. Aujourd'hui, la centrale s'ouvre au public et a accepté d'accueillir deux groupes restreints du comité de la Haute-Garonne les 13 et 15 septembre, au total une cinquantaine d'adhérents, pour leur présenter de façon accessible le fonctionnement complexe de cette entité, grâce à un guide particulièrement pédagogue.

Cette puissante centrale électrique qui alimente tout le Midi-Pyrénées, abrite en son sein une unité de gendarmerie particulière, le peloton de surveillance et de protection de la gendarmerie que le comité a pu visiter, accueilli comme il se doit par les capitaines PACHECO et CASSANDRE, qui en sont respectivement les commandant et commandant en second. Cette visite qui a eu lieu à la suite de celle de la centrale, a permis aux adhérents d'appréhender la difficile tâche des personnels qui composent l'unité, dans cette période de vigilance extrême, où les sites sensibles constituent une cible majeure. Ainsi le comité a-t-il pu témoigner de son soutien aux militaires de cette unité, avant de partager un repas bien mérité en compagnie du commandant de compagnie de Castelsarrasin et de clôturer la journée par la visite de l'abbaye de Moissac.

Actualités régionales