Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 220 invités et aucun membre en ligne

31 ordre de malte association amis gendarmerieLe 12 décembre 2014, le comité des Amis de la Gendarmerie a organisé un repas de cohésion au cercle mixte de la gendarmerie de Toulouse suivi d'une conférence ayant pour thème l'Ordre de Malte. Près de 70 personnes assistaient à cette réunion. Le général PIDOUX, commandant la région de gendarmerie et son épouse étaient présents.

Le conférencière, madame KNOPF-SILVESTRE, docteur en droit international, avocate près la cour d'appel de Toulouse, commandant de la réserve citoyenne gendarmerie, a exposé avec beaucoup de talent, l'histoire de cet ordre. C'est ainsi que nous avons appris qu'ayant pris naissance en Terre Sainte au 11e siècle sous le nom de Saint-Jean de Jérusalem, l'ordre de Malte va connaître de nombreuses vicissitudes. Obligé de quitter Jérusalem, il va entreprendre un long périple. En 1291, l'Ordre s'installe à Chypre. Puis, en 1310, il transfère son siège à Rhodes où il restera plus de deux siècles. En 1530, l'empereur Charles Quint lui concède l'île de Malte. Plus deux siècles plus tard, Napoléon Bonaparte occupe Malte en raison de sa position stratégique. Les chevaliers sont obligés de quitter l'île. L'Ordre va séjourner successivement à Messine, Catane, Ferrare pour enfin, en 1834, s'installer définitivement à Rome.

A l'issue de la partie historique, monsieur Bernard SILVESTRE, chef d'escadron de la réserve citoyenne gendarmerie, a pris le relais. Il a poursuivi en parlant de l'Ordre de Malte France qui se consacre à quatre domaines principaux : la solidarité, le secours, la santé et les formations.

En remerciant et en félicitant les conférenciers pour la qualité de leur prestation qui a fortement intéressé l'auditoire, le colonel POZZA, président du comité, a indiqué qu'il voyait dans les buts de l'Ordre de Malte de nombreux points communs avec les missions de la Gendarmerie qui consistent aussi à prévenir, secourir, aider, informer et parfois, pour le bien de la société, de réprimer les atteintes aux biens et aux personnes.

Actualités régionales