Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 332

 

vignetteNovembre 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

06-2003-01E-190.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 244 invités et aucun membre en ligne

Brève 59 8 Opération Carte Noël 11La première opération « carte de Noël » est désormais sur les rails et les Amis de la Gendarmerie de Dunkerque soutien la réalisation de ces cartes par des enfants scolarisés en C.P et en CE2. Les écoles Sainte Jeanne d’ARC, Emile COORNAERT d’Hondschoote et les établissements Sainte Gertrude REXPOEDE et Notre-Dame de WAHREM se sont associés à cette opération.

A la demande de notre président national, le comité de Dunkerque a accepté, cette opération. Celle-ci consiste à envoyer les cartes, à l’ensemble des personnels de la gendarmerie mobile détachés, soit en Outre-Mer, soit sur des points sensibles, pour le Noël et la nouvelle année. Le président Henry- Aimé BAEY s’est donc mis en relation au mois de septembre avec les directrices des écoles Sainte Jeanne d’Arc, Emile COORNAERT d’Hondschoote et le chef d’escadron TARDY, commandant de l’escadron 27/2 de Marmande dans le Lot-et-Garonne. Cet escadron était déplacé à la frontière Franco-Espagnole, dans les Pyrénées Atlantiques, du 18 au 27 décembre 2020 inclus.

Le Président du comité avait choisi volontairement, deux établissements scolaires d’Hondschoote, compte tenu d’une part, que c’est la première victoire de la Gendarmerie Nationale inscrite sur le drapeau et que d’autre part elle est la seule ville en France figurant sur le dit drapeau. C’est donc 93 cartes qui ont été réalisées par des enfants scolarisés dans cinq classes, à l’intérieur des quatre écoles, Sainte Jeanne d’Arc, Sainte Gertrude de Rexpoëde, Notre-Dame de Warhem et Emile Coornaert. L’envoi a été groupé et le chef d’escadron TARDY les a réceptionnées la veille du départ, dans les Pyrénées.

A la demande de Monsieur BAEY, le Lieutenant THIERRY, commandant le P.S.I.G de Dunkerque-Hoymille, en accord avec le chef d’escadron CHACON, commandant de la compagnie de Dunkerque-Hoymille, a présenté à l’ensemble des élèves ayant participé à l’opération, la Gendarmerie Nationale et plus particulièrement la gendarmerie mobile. Les élèves furent très intéressés par le sujet qui était imagé grâce à l’emploi d’un vidéoprojecteur et nous l’en remercions. Nous remercions aussi les directrices des écoles ainsi que les élèves et les cinq institutrices. Lors de cette présentation, le président accompagné de son secrétaire, souhaita la bienvenue à la nouvelle trésorière, ancienne GAV, Océane RYCKEBUSCH et au nouveau porte-drapeau adjoint, Arnaud BOUCQUELET. Puis il remit la grande médaille de prestige à Gérard LECAILLE pour ses 25 ans de soutien en tant que trésorier.

Brève 62 4 ecrans protection accueil publicLa santé des gendarmes n’a pas de prix. En confiant ces matériels de protection à nos militaires, les Amis de la Gendarmerie du comité du Pas-de-Calais souhaitaient apporter une certaine protection aux militaires lors de l’accueil du public. Ces écrans, qui n’entrent pas dans le programme de dotation des unités, seront sans doute bien appréciés par les personnels, particulièrement exposés aux risques de contagion.

Au vu du contexte sanitaire et partant du constat que la priorité absolue est de préserver la santé de nos amis gendarmes et de leurs familles, le comité 62-4 de Montreuil-sur-Mer-Ecuires, a décidé d'offrir ce vendredi 11 décembre 2020, en présence de son Président SOHIER Sabinien et de la chef d'Escadron PREVOT Anaïs, commandante de la compagnie, deux écrans de protection en plexiglas avec fentes, venant couvrir les 2m40 du comptoir accueillant le public.

Par ailleurs, les gendarmes se voyaient octroyer du gel hydroalcoolique en contenant de 5L avec pompe doseur, et deux séparateurs amovibles en plexiglas, destinés à séparer les espaces de travail (bureau partagé). Ils permettront d’assurer la continuité du service, le contact, les échanges avec le public et veillerons à notre sécurité en pleine crise sanitaire pendant les fêtes de fin d'année.

Brève 59.8 Dons materielsComme chaque année, le comité de Dunkerque offre a des unités de la compagnie (soit aux brigades, soit au P.S.I.G), différents matériels ou supports visuels, non prévus dans la dotation initiale. Ces matériels viennent en complément des existants et permettent d’accroître la capacité opérationnelle de ces unités.

En 2020, le comité a utilisé 1400€ de budget pour acquérir deux longues-vues, trois filets de camouflage, dont un réversible, trois armes HKUMP9 d’entraînement et quatre caméras embarquées pour les véhicules. Ce lot de matériels était souhaité conjointement par le chef d’escadron Franck CHACON, commandant de la compagnie et par le Lieutenant Jean-Philippe THIERRY, commandant du P.S.I.G. La remise de ces différents objets a eu lieu à la caserne de Hoymille, le 12 novembre passé, à la suite de la réunion des commandants de brigades, en présence du chef d’escadron CHACON, de son adjoint le capitaine HALLEZ et de tous les commandants de brigade, y compris ceux de la B.R et du P.S.I.G. 

Pour l’occasion, le président Henry-Aimé BAEY était accompagné de Rolande LOUF, déléguée du secteur de Bourbourg. Compte tenu du confinement, les membres du bureau de Dunkerque n’avait pas pu accompagner le président comme les années précédentes, à leur grand regret, hormis Rolande LOUF. Le chef d’escadron CHACON remercia fortement Henri-Aimé BAEY et à travers lui le comité de Dunkerque, pour ce geste fort apprécié. Peu avant la prise de photos, le président indiqua que, plus le comité avait d’adhérents, plus sa capacité à faire des dons augmentait, sachant que certains militaires étaient déjà adhérents de l’association.

Brève 59.3 opération jumelles nocturnes 2Pour mieux voir la nuit, le comité de Douai s'est employé à supporter matériellement plusieurs unités de terrain par la fourniture de jumelles nocturnes de qualité. Entre le 15 et le 30 novembre, une tournée des unités a donc été entreprise, afin de remettre ces différents matériels aux militaires qui les composent.

Une autre épidémie que celle qui nous affecte a aussi vu le jour, mais sévit surtout la nuit depuis quelques mois dans nos campagnes. Ce n'est pas l'homme qui en est victime mais les équidés à quatre pattes, principalement nos amis les chevaux. Ceux-ci attaqués la nuit et martyrisés dans leur chair, voire tués, a provoqué une forte réaction médiatique. Par ailleurs, le fait d’observer, de surveiller, d’intervenir dans les prés, par des chemins compliqués, s'est vite révélé comme une mission ardue pour les unités. Ce problème de surveillance à distance avait été évoqué lors d'une invitation du comité du Nord au siège de la compagnie. L'idée est donc venue de supporter les principales brigades concernées par ce phénomène, dans leurs circonscriptions respectives 

Le comité a donc financé l'achat de six paires de jumelles nocturnes avec enregistrement vidéo, pour être plus efficace la nuit. La tournée des unités a en partie été faite pour la remise du matériel et venir à la rencontre des gendarmes. Ce sont donc les unités d’Arleux, de Thumeries, de Douai et d’Orchies qui ont été les premières servies, dans le respect des règles sanitaires. Puis ce furent celles de Baisieux et de Cysoing qui furent visitées dernièrement. Les retours concernant ces actions furent positifs, en témoignent les nombreux messages de remerciements de la part des gendarmes, qui ont d'ailleurs précisé que les jumelles sont aussi très utiles dans l'exécution de repérages lors des enquêtes judiciaires. Le phénomène d'agression des animaux s'est fortement atténué ces temps derniers, vu les restrictions de circulation. Mais que l'on ne s'y trompe pas, nos amis gendarmes restent vigilants.

Brève 59 1 Tondeuse 2Faisant suite à une demande de la lieutenant-colonelle Cécile DERASSE-DURLIN, commandante de la compagnie de Lille, un matériel d’entretien pour les espaces verts a pu être acquis grâce à un don de l’association les Amis de la Gendarmerie du Nord. Ce matériel hors programme de dotation permettra d’offrir un environnement accueillant aux infrastructures qui accueillent le groupement d’intervention cynophile.
 

Le vendredi 09 octobre 2020, une délégation du comité de Lille métropole, composée de messieurs SALOPPÉ Jacques, président, CEUGNART Guy, président Honoraire, GOTRAND Jacques, porte-drapeau, HENNEBELLE Benoît, délégué et de madame BOCA Véronique, secrétaire, a remis une tondeuse-débroussailleuse pour le casernement, à l'adjudant-chef BROYANT, accompagné pour l’occasion du gendarme GUILBERT du GIC (groupement d'Intervention cynophile).

Cette unité constitue un détachement composé de 7 maîtres de chien qui ont en charge la mission de conduire les 13 chiens de gendarmerie dans le cadre des nombreuses et diverses missions qui leur sont confiées, dans tous les domaines qui intéressent la gendarmerie. Cette structure s’étend sur une parcelle de 3500 m² au niveau de l’aéroport de Lille-Lesquin qui sert aussi de terrain d’entraînement pour les canidés.

 

Actualités régionales