Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 333

 

vignetteFévrier 2021

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

09-2003-07-226.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 174 invités et aucun membre en ligne

Brève 85 1 Opération Kakemono 2Le comité 85-1 La Roche-Les Sables a offert à l'EDSR 85, le 15 janvier 2021 et à la compagnie de la-Roche-sur-Yon le 22 janvier un kakemono personnalisé qui permettra d'agrémenter les opérations de relations publiques de chacune de ces deux unités.

A l'occasion de la première réunion de l'année des commandants d'unités de l'EDSR85, la remise du kakemono s'est faite dans une ambiance cordiale, autour d'une tasse de café et d'une galette des rois. Le Chef d’escadron MOULIE, commandant de l’EDSR, a profité de cette rencontre pour présenter ses équipements routiers les plus récents. Les Amis de la gendarmerie de la Vendée étaient représentés par les présidents des deux comités, le général (2S) RENAULT et Laurent CARUANA, ainsi que des membres, Jean-Yves ALBERT et Jean-Pierre POINTECOUTEAU du comité 85-1. Ce fut aussi l’occasion de nouer des liens amicaux avec cette unité départementale, dont la vocation première est de lutter contre l’insécurité routière. Le chef d'escadron MOULIE était entouré des cadres de son groupe de commandement. Le colonel Philippe Musset, bien connu du comité et commandant de groupement adjoint, nous fit le plaisir de se joindre à nous pour l’événement ainsi qu'Alain HUGOT du comité 85-1 et Jean-François Poirier du comité 85-2 qui ont participé à ce moment de convivialité. L'année 2021 commence ainsi de la meilleure des façons.

Brève 85 1 Opération Kakemono 1Le vendredi 22 janvier 2021, les Amis de la Gendarmerie du comité 85-1 de La Roche-Les Sables ont remis au chef d’escadron Le Moine, commandant de la compagnie de La Roche-sur-Yon, un kakemono frappé du fanion de l'unité. Ce geste vient une nouvelle fois confirmer le soutien qu'ils souhaitent apporter aux unités du groupement. L'occasion s’est présentée de faire connaissance avec cet officier supérieur qui a pris son commandement l'été dernier et de lui souhaiter la bienvenue dans ses nouvelles fonctions. Les membres des Amis de la Gendarmerie présents lui ont souhaité, ainsi qu'à l'ensemble de ses personnels, les meilleurs vœux de l’association pour l’année nouvelle.

Brève 44 1 Ordinateur GuerandeMalgré le confinement et en dépit de la vacance provisoire du poste de président, le comité 44-1 poursuit ses actions de soutien aux gendarmes d’active. En l’occurrence, c’est un matériel informatique hors programme de dotation que Les Amis de la Gendarmerie de Nantes confièrent au commandant de cette unité de la Loire-Atlantique.

Le 30 décembre le général (2S) Hervé NEVEU, président par intérim, s’est rendu à la gendarmerie de GUERANDE accompagné de Marcel BALLESTER, vice-président et d’un tout nouveau membre en la personne de Yannick DANIO, conseiller municipal de la ville, pour remettre à la lieutenante Ludivine GUIBOUT, commandante de la communauté de brigades, un ordinateur portable. Le lieutenant-colonel Ronan LELONG, membre du comité et commandant de la compagnie de Saint-Nazaire, avait tenu à être présent pour cette occasion.

Cet achat était fortement souhaité par la lieutenante Ludivine GUIBOUT et par les militaires de cette unité pour faciliter l’organisation du travail et améliorer leur efficacité. La COB de Guérande, compétente sur toute la presqu’île guérandaise, est la COB la plus importante en effectif de la région des Pays-de-la-Loire. A l’effectif réalisé de 48 militaires, elle comprend un groupe de police judiciaire de 10 OPJ, qui traitent des affaires judiciaires complexes et chronophages.

Cet ordinateur, le plus performant de l’unité, vient s’ajouter à la dotation réglementaire, qui ne permet pas de subvenir aux besoins si l’on tient compte de la totalité de l’effectif réalisé en y incluant notamment les GAV. Il va ainsi permettre de faire face plus sereinement et plus efficacement à la charge de travail, tant dans le domaine opérationnel que dans celui du commandement, de l’instruction et de l’administration. C’est un beau cadeau de Noël. En remerciement, la lieutenante Ludivine GUIBOUT et son époux, affecté à la Garde Républicaine, ont décidé d’adhérer aux « Amis de la Gendarmerie ». Cette remise a aussi donné l’occasion au lieutenant-colonel Ronan LELONG de faire un point d’actualité sur l’activité de la compagnie de SAINT-NAZAIRE. Il a promis de son côté de se faire aussi l’ambassadeur des Amis de la gendarmerie.

Brève 44 1 Drone Cie Pornic Faciliter la recherche d’une personne dans les cas de disparition inquiétante et peut-être sauver une vie, telles furent les motivations du comité des Amis de la Gendarmerie pour l’acquisition de ce matériel performant, hors programme de dotation. Un don bienvenu pour cette unité côtière d’un secteur très fréquenté en été.

Le lundi 21 décembre le général (2S) H. NEVEU avait donné rendez-vous au siège de la compagnie de Pornic, au général (2S) Michel LABBE, à M. Marcel BALLESTER, vice-président, et M. Yvan de LA PORTE du THEIL, membre de l’association, pour remettre un drone à la commandante Clotilde GRONDIN, en présence de quelques-uns de ses subordonnés. Ainsi, en dépit du confinement, le comité 44 continue d’apporter son soutien aux unités. Ce matériel hors dotation est destiné à renforcer les moyens d’action de cette compagnie côtière, commandée par la cheffe d’escadron Clotilde GRONDIN, elle-même membre du comité 44.

Silencieux, doté de fonctionnalités photo/vidéo très performantes, d’un rayon d’action de 6 kms et disposant d’1 H 30 d’autonomie permise par trois batteries, cet outil d’assistance pourra incontestablement s’avérer extrêmement précieux pour de nombreuses missions. Permettant une approche aérienne des situations complexes et potentiellement dangereuses, le drone peut faciliter la compréhension et éviter un péril, tant dans le domaine de la recherche et le secours aux personnes (disparitions inquiétantes) où il peut s’avérer décisif pour explorer rapidement une zone élargie ou difficile d’accès, que dans celles visant à neutraliser un forcené. Dans de telles situations comme dans d’autres, ce drone sera source de sûreté, d’économie de personnels et de moyens mais aussi d’efficacité, notamment lorsque le facteur temps est décisif pour la survie des personnes secourues.

Reste à développer la formation des personnels pour disposer de pilotes ayant acquis la maîtrise nécessaire, afin d’optimiser l’utilisation de cet engin (il faut au moins trois pilotes par compagnie pour avoir une disponibilité suffisante), mais aussi afin de faire évoluer les textes pour encadrer son emploi et dissiper ainsi les craintes qui se manifestent ici où là. Après quelques instants d’échange sur l’actualité de la gendarmerie, qui ont permis au général Michel LABBE d’éclairer le petit auditoire, de son point de vue d’ancien chef de l’inspection générale de la gendarmerie (poste qu’il a quitté un peu avant l’été), la cheffe d’escadron Clotilde GRONDIN remercia chaleureusement les Amis de la Gendarmerie pour leur sollicitude répétée à l’égard des militaires de la compagnie de PORNIC.

Brève 49 1 matériels PSIG et BR 1

Le 14 janvier 2021, le nouveau bureau du comité 49.1 d’Angers a été reçu à la compagnie d’Angers, en présence de notre délégué inter-comité des pays de la Loire, M. Jacky LAMBERT. Ce fut l’occasion, pour chaque membre du comité, de se présenter autour du Président Daniel HESTAULT, des vice-présidents Désiré SOUILLARD et Emmanuel EVAIN, du trésorier Jean-Louis DANDEL et du secrétaire, Roland ESCOFFIER.

A cette occasion, nous avons été accueillis par le lieutenant-colonel ANDREAU, commandant de la compagnie d’Angers, le lieutenant-colonel EQUIPÉ, représentant le colonel DUBOIS, commandant de groupement du Maine-et-Loire, le lieutenant MAGNE, commandant du PSIG d’Angers, l’adjudant-chef LEROY, de la BR d’Angers et l’adjudant-chef HARDY, du secrétariat de la compagnie.

Ainsi, chaque membre du comité put se présenter autour du président, Daniel HESTAULT, des vice-présidents Désiré SOUILLARD et Emmanuel EVAIN, du trésorier Jean-Louis DANDEL et du secrétaire, Roland ESCOFFIER. Devant les invités et le correspondant de la presse locale, après une présentation de l’association par le délégué inter-comité, rappelant les valeurs qu’elle porte et sa volonté de faire connaître et de soutenir l’action de la gendarmerie, le lieutenant-colonel ANDREAU a rappelé les liens qui nous unissent à la gendarmerie d’active et nous a remercié du soutien apporté.

Le comité a remis à la compagnie d’Angers du matériel opérationnel et de prestige, en complément de leur dotation initiale, dont un nouveau modèle de bélier pour le PSIG, efficace et allégé, un appareil photo performant pour la BR, 10 trophées compagnie et 5 trophées sur socle pour la compagnie. Le lieutenant-colonel ANDREAU a vivement remercié Les Amis de la Gendarmerie pour le don de ces matériels qui aidera à représenter l’Institution et permettra au PSIG et à la BR d’œuvrer plus efficacement. Un partage en toute convivialité a conclu cette rencontre.

Président 49 2 Jean Claude BESNARD 2Monsieur Jean-Claude BESNARD, nouveau président du comité de Cholet, est ingénieur du bâtiment et des Travaux publics. Il a été directeur des travaux dans un cabinet d’architecte, puis directeur de l’association « Habitat des Mauges » et expert judiciaire de la Cour d’appel d’ANGERS et du tribunal administratif de NANTES.

Outre sa carrière professionnelle, Jean-Claude BESNARD se distingue par un double engagement électif et associatif dans la durée et important : élu municipal de la ville de CHOLET de 1977 à 2020 dont 18 ans dans les fonctions d’adjoint au maire ; administrateur puis président de l’OPH Sèvre Loire Habitat pendant 40 ans, conseiller fédéral de la Fédération nationale des OPH depuis 1995, administrateur puis président de l’Union sociale de l’habitat des Pays de Loire.

Son service militaire en Algérie, de 1961 à 1963, lui a valu la croix du combattant d’Algérie et la médaille commémorative AFN. Il a la médaille d’or du Travail et la médaille d’honneur régionale, départementale et communale (échelon argent). Il est chevalier de l’Ordre national du Mérite. Les Amis de la Gendarmerie se réjouissent de confier leur comité de CHOLET à un homme d’expérience particulièrement bien implanté dans les Mauges, autrement dit le Choletais.

Actualités régionales