Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 319


revue 319Août 2017 

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

10-2003-07-066.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 42 invités et aucun membre en ligne

Divers matériels utilisés pour une exposition et dans le domaine judiciaire ont été fournis par le comité de la Sarthe des Amis de la Gendarmerie aux unités et services du groupement de gendarmerie départementale de la Sarthe.

72 soutien groupement

Du 14 au 18 septembre 2017, s’est tenue la traditionnelle « Foire du Mans ». Le groupement de gendarmerie de la Sarthe y tenait un stand, avec pour thème central la sécurité.  Le comité des « Amis de la Gendarmerie » de la Sarthe y était associé par l’achat de matériels permettant le support des différentes affiches. Il a ainsi contribué à renforcer les moyens de communication dont disposaient les gendarmes.

Le 11 octobre 2017, au cours d’une brève cérémonie, Alain LEFRANC, président du comité, a remis à la compagnie de gendarmerie de Mamers, en présence de la cheffe d’escadron, commandant la compagnie et du major, commandant la brigade de recherches, une caméra de surveillance dont l’utilisation permettra en toute discrétion et sécurité de suivre et d’identifier des délinquants. L’ensemble des militaires du groupement de la Sarthe a salué l’engagement de notre association à soutenir les gendarmes dans l’exécution de leurs missions.

44 scene de crime association amis gendarmerieA l’occasion de la célébration de la Sainte-Geneviève de la compagnie de Pornic, les gendarmes ont fait appel à deux adhérents collectionneurs du comité de la Loire-Atlantique, pour décorer leur salle de réception.

Le 7 octobre dernier, la compagnie de gendarmerie départementale de Pornic fêtait Sainte-Geneviève, sa patronne, à Paimboeuf en Loire-Atlantique, localité en bordure de la Loire. Le commandant de l’unité de gendarmerie territoriale chargé d’organiser cette traditionnelle manifestation, a eu la très bonne idée de faire appel à Jean-François ROUSSELIERE et à Gérard LEBOUCQ, collectionneurs d’objets se rapportant à la gendarmerie et adhérents au comité de Loire-Atlantique.

Ainsi, une nombreuse assistance, composée des retraités de l’institution, des élus, des autorités civiles, administratives, judiciaires et militaires de l’arrondissement de Saint-Nazaire, découvraient l’existence de notre association en s’intéressant notamment à la scène de crime qu’avaient réalisée Jean-François, aidé de Gérard. Ce dernier s’était par ailleurs occupé de la scène de sécurité routière, avec une Méhari et un gendarme en tenue kaki, rappelant nos « Gendarmes de Saint-Tropez ». Ses mannequins et ses équipements étaient plus vrais que nature, puisqu’il s’agit bien de véritables équipements et/ou objets qui lui sont offerts par des unités ou des formations de la gendarmerie.

Le général de brigade Jean-Marie VERRANDO, commandant la région de gendarmerie des Pays de la Loire et commandant le groupement de gendarmerie départementale de Loire-Atlantique, ainsi que le chef d’escadron Frédéric ROLLAND, maître d’œuvre de cette manifestation, gratifiaient nos deux collectionneurs de chaleureuses félicitations et rendez-vous étaient pris avec les autres compagnies du département pour exposer. A son tour, le président du comité a félicité nos deux amis et adhérents pour cette initiative qui contribue à faire connaître la gendarmerie et à la faire rayonner.

72 Maroc association amis gendarmerieDu 25 septembre au 3 octobre 2017, 19 adhérents du comité sarthois ont parcouru les routes et les pistes du Sud-marocain, hors des sentiers habituels, à la recherche d’une certaine authenticité, là où le désert impose encore ses règles.

Après seulement 3h de vol pour une arrivée à Marrakech tôt dans la matinée, débuta une première étape, avec la découverte de la ville aux multiples facettes. Mais très vite, le groupe rejoignit Ouarzazate, avant de s'enfoncer dans le désert, en véhicule tout-terrain, après avoir franchi le Haut-Atlas au col du Tichka, à 2260m d'altitude. Les participants découvrirent des paysages grandioses, parsemés de villages à l’abandon construits en terre, d’oueds asséchés, de palmeraies, de casbahs en ruine ayant dû autrefois protéger les caravaniers qui s'engageaient sur la route des mille casbahs. Ils purent aisément imaginer, à travers le récit de leur guide, la lente progression de ces caravanes composées de 30 à 40, voire à 200 chameaux. Le désert a ses secrets et doit être abordé avec beaucoup d'humilité. Il est passionnant de le parcourir car, resté à l’état naturel, il est le témoin silencieux au plan géologique du passé de la région, notamment au travers de la fossilisation des roches.

La nuit sous la tente fut une expérience émouvante, de la crainte suscitée par la présence des scorpions, en passant par le spectacle fascinant d'un coucher de soleil unique en son genre, mais aussi par la profondeur du silence, tout est impressionnant. Après un repas convivial autour d’un feu de camp où l’amitié s’impose comme une règle naturelle, chacun put, avant de sombrer dans un sommeil réparateur, admirer la pureté du ciel. Puis, pour comble du bonheur, une promenade à dos de chameau, dans les dunes, comme pu la vivre autrefois un certain sir Laurence, vient sublimer cette aventure unique. Les visites qui suivirent, mirent un point final à cette aventure. Ouarzazate point de convergence des caravanes, avec ses studios de cinémas, célèbres pour avoir été le lieu de tournage de nombreux films, tels que Cléopâtre, Indigènes, ou encore Gladiateurs, possède également une bibliothèque coranique renfermant un des plus anciens manuscrit de l’Islam, daté de 1063. Chacun gardera du Maroc et de ses habitants un souvenir impérissable et ce voyage restera le témoin de la naissance d'une amitié durable entre les membres du groupe.

72 livre en fête association amis gendarmerie

La 7ème édition du « Livres en fête », organisée à l’initiative de l’office de tourisme des Alpes Mancelles, s’est déroulée le 23 septembre 2017 à Beaumont-sur-Sarthe. L’association des «Amis de la Gendarmerie » y participait en la personne de son président Alain LEFRANC.

Près d’une trentaine d’auteurs, de culture et d’origines diverses, connus pour certains car lauréats de l’Académie française, exposaient à nouveau cette année leurs livres. Dans ceux-ci étaient abordées des thématiques variées, mêlant romans policiers, histoires pour enfants, contes ou encore bandes dessinées, pour la plus grande joie du public, à la fois curieux et intéressé par ces ouvrages. Et quelle meilleure récompense que de se soumettre en finale à une séance de dédicace ! C’est la reconnaissance d’un long travail, d’une pensée, d’un style, d’une vision de la vie.

Le président du comité Sarthe des Amis de la Gendarmerie, Alain LEFRANC, associé à cet évènement en sa qualité d’écrivain, a également mis en avant l’association, expliquant notre démarche et le but poursuivi. A côté de ses propres livres, il n’a pas manqué de présenter les publications des Amis de la Gendarmerie. Un nouveau rendez-vous a été pris avec les organisateurs pour l’année prochaine à l’occasion de la parution d’un nouvel ouvrage.

49 4 installation segreLe général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national, s’est rendu à Segré le 16 septembre 2017 pour installer officiellement la nouvelle présidente de comité, Isabelle GRAMOULLÉ et son bureau, confirmant ainsi la démultiplication des comités dans le Maine-et-Loire.

La réorganisation de notre association visant à créer un comité auprès de chaque compagnie de gendarmerie départementale est une priorité pour les Amis de la Gendarmerie. C’est déjà une réalité dans le Maine-et-Loire, avec l’existence des comités d’Angers, de Segré, de Saumur et de Cholet. Pour autant, il restait à donner un contenu à cette restructuration, puisque seuls les comités d’Angers et de Saumur avaient une équipe structurée et la maîtrise de leur budget. C’est à présent chose faite, puisque Isabelle GRAMOULLÉ sera secondée par Frédéric COQUEREAU, trésorier-secrétaire et que Claude CAMBRAY, fidèle adhérent depuis plus de 15 ans, sera garant de la tradition en tant que vice-président. Le président national a confié à Jacky LAMBERT, délégué inter-comités pour les Pays-de-la-Loire, de poursuivre et d’achever le projet en structurant le comité de Cholet.

L’intronisation de la nouvelle présidente s’est faite en présence de monsieur Philippe BOLO, député, de monsieur Etienne GLEMOT, maire du Lion d’Angers, monsieur Claude GROSBOIS, adjoint au maire de Segré et maire de la commune associée de L'Hôtellerie-de-Flée, madame Marie-Agnès JAMES, 1er adjoint au maire de Segré et maire de la commune associée d'Aviré. Le colonel Eric DELAIN, commandant le groupement, rappelé au dernier moment par le préfet, a laissé la commandante de compagnie, la cheffe d’escadron Dorothée CARTIER le représenter. Cette dernière était accompagnée par le commandant de la communauté de brigade locale, le commandant de l’EDSR et des officiers et gradés des unités de la compagnie de Segré. Isabelle GRAMOULLÉ a d’emblée exposé ses projets, notamment autour du sujet équestre, conduits en partenariat avec Thierry GARNIER, président du comité de Saumur qui était venu montrer la cohésion de l’association autour de la nouvelle présidente.

Dans la matinée, Isabelle GRAMOULLÉ avait fait visiter au général COLIN le parc départemental et équestre de l'Isle Briand ainsi que l’hippodrome du Lion d’Angers. Ceci leur a permis de présenter les Amis de la Gendarmerie à madame Sophie LEMAIRE,  directrice du groupement d'intérêt public de l'Isle Briand et à monsieur Alain PELTIER, président de la société des courses du Lion. Ce fut également l’occasion de rencontrer les personnels du poste à cheval de la Gendarmerie, avec le garde républicain Rémy DELALOT.

Actualités régionales