Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

06-2003-01E-190.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 109 invités et aucun membre en ligne

72 Prieuré association amis gendarmerieC'est une journée de rencontre au prieuré de Mayanne qui a permis aux Amis de la Gendarmerie de découvrir une richesse méconnue du patrimoine Sarthois. Les heureux propriétaires de cette magnifique demeure ont accepté, pour l'occasion, de jouer les guides touristiques, pour le plus grand bonheur des adhérents.  

Heureux propriétaires que le président de la Société historique et archéologique du Maine et son épouse, passionnés d’histoire, qui possèdent la chance de résider sur un site qui est à la fois un lieu historique unique et un patrimoine médiéval authentique. C'est dans le cadre magique du prieuré de Mayanne, à Dangeul dans la Sarthe, que les 33 adhérents du comité de la Sarthe des Amis de la Gendarmerie, qui comptait en l'occurrence quelques autorités locales dans ses rangs, se sont donné rendez-vous ce matin du 14 avril 2017. Rassemblés sous un soleil radieux, dans ce lieu classé et renommé pour son architecture médiévale, chacun a pu découvrir la vie dans cette demeure à travers les siècles et admirer son niveau de conservation exceptionnel.

Chapelle, logis seigneurial du 15ème siècle, grange, bâtiments, tout est d’époque et livre un voyage à travers le temps que les occupants actuels des lieux ont si bien su retracer durant les 2h30 qu'a duré la visite. Leur aventure pour faire revivre cette demeure, leur investissement, leur combat pour regrouper les pièces manquantes et restaurer ce site quasiment abandonné, ont passionné l'auditoire. C'est d'ailleurs devant une assemblée religieusement attentionnée, que ce couple de passionnés a exprimé sa ferveur à faire revivre ce lieu, alors qu'il était voué à disparaître, tout cela par amour des vieilles pierres. Qu’ils soient remerciés d’être les dépositaires et les garants de la transmission de ce patrimoine aux générations à venir. C'est après un repas convivial pris dans une auberge locale, où chacun put échanger autour des valeurs de la gendarmerie, dont les origines médiévales sont d'ailleurs bien connues, que chacun put regagner son domicile, imprégné d’histoire et de rêveries médiévales.

72 balise association amis gendarmerieGrâce à la fourniture de deux dispositifs de géolocalisation, les enquêteurs du groupement de gendarmerie départementale du Mans seront dorénavant mieux armés pour suivre les déplacements  des délinquants dans le cadre de leurs enquêtes judiciaires.

C'est au cours d'une cérémonie informelle que la  remise de ces matériels performants  a eu lieu le 11 avril 2017. Pour l'occasion, le colonel Jérôme DELHEZ, commandant du groupement de gendarmerie départemental de la Sarthe, avait réuni plusieurs responsables de ses services dans les locaux du groupement. Invité pour l'occasion, Alain LEFRANC, président du comité de la Sarthe, a procédé à la remise de ces deux balises qui s'avéreront particulièrement utiles pour lutter contre une délinquance, qui de son côté n'hésite plus à utiliser les moyens technologiques les plus performants pour commettre ses méfaits.  Ce fut pour lui l’occasion de présenter la singularité de notre association qui s’est tournée résolument, depuis 2012, vers les actions de communication et de soutien à la Gendarmerie.

Ces matériels vont permettre aux unités de recherches de la gendarmerie, via un système d’abonnement, de pouvoir suivre en temps réel les délinquants lors de leurs déplacements, dans le cadre d'une enquête judiciaire. Ce don, d'un montant de 1200 €, est ainsi le premier effectué en Sarthe dans cette catégorie. Financé par le comité local des Amis de la Gendarmerie, il s'inscrit pleinement dans l'action de soutien apportée aux unités de terrain par l'association et contribue à améliorer le service de ces dernières dans leur lutte contre la délinquance. Les militaires de la gendarmerie présents, ont été particulièrement touchés par ce geste. Ils ont salué l'engagement des Amis de la Gendarmerie à leurs côtés, pour leur permettre d'être encore plus efficaces dans leurs investigations.

44 Galette association amis gendarmerieLa cérémonie des vœux organisée par le comité de la Loire-Atlantique des Amis de la Gendarmerie, réunissait pour la deuxième année consécutive, une cinquantaine d'adhérents et certains commandants des formations de gendarmerie implantées sur le département.

Le jeudi 19 janvier 2017, le lieutenant-colonel (er) Frédérick MORO, président du comité, et les membres de son bureau recevaient une délégation représentative des responsables des différentes unités du département, dans le cadre d'une manifestation de cohésion bien sympathique. En préalable à la cérémonie des vœux, le chef d’escadron Jean-Paul HUET donnait une conférence, comme l'an passé, sur une grande figure militaire du XX° siècle, «le roi Jean». A cette occasion, il recevait les plus vifs applaudissements du public pour la qualité de son exposé. Prenant ensuite la parole, le président qui en profitait pour remercier les fidèles pour leur engagement, aborda le thème du réseau associatif qui, grâce aux adhérents, permet d’assurer le rayonnement de l’association dans ses actions au profit de la Gendarmerie et qui contribue à la consolidation des liens entre celle-ci et la Nation.

Fait marquant de cette rencontre, une délégation d'une dizaine d’officiers d’active, dont le colonel Gérard ESCOLANO, commandant en second de la région de gendarmerie des Pays-de-la-Loire et représentant le général Jean-Marie VERRANDO, avaient pris place autour des différentes tables parmi les adhérents, pour un moment de partage très apprécié. Représentant toutes les formations présentes dans le département (groupements de gendarmerie départementale et mobile, compagnies, brigades territoriales, unités de gendarmerie des transports aériens), ils offrirent la possibilité à chacun de s'imprégner des missions particulières qui leur étaient dévolues. Les échanges autour de la galette furent particulièrement fructueux, laissant penser que d'autres rendez-vous à venir connaîtront un même succès.

44 reunion decembre 2016 association amis gendarmerieLa seconde réunion annuelle du comité de Loire-Atlantique a rencontré un vif succès. A cette occasion, son président a fait part d'un bilan particulièrement positif en termes d'adhésions et a manifesté sa satisfaction au regard des actions réalisées et de celles à venir, dans le cadre du soutien aux unités.

Le samedi 3 décembre 2016, le lieutenant-colonel (er) Frédérick MORO, président du comité, réunissait à Nantes les Amis de la Gendarmerie de Loire-Atlantique, dans le cadre de la réunion annuelle de l'association. Le réseau associatif regroupant les adhérents autour des valeurs de la gendarmerie, était le fil conducteur de cette réunion. A cette occasion, après avoir fait part des objectifs de l'association et des projets pour l'avenir, il rappela les étapes de la mutation entamée en 2012 et le formidable impact de la revue trimestrielle et du site internet sur son développement, précisant l’importance que représentaient les membres bienfaiteurs pour l'association. Cette annonce fut suivie d'un don spontané de la part d'un de nos adhérents. Puis, après un point de situation sur le comité qui mit en évidence l’augmentation des effectifs de près de 70 % sur les deux dernières années d’exercice, et les actions de soutien au profit de deux unités du département (une compagnie de gendarmerie départementale et un escadron de gendarmerie mobile), il fut question des projets pour 2017. La proposition de se doter d’un drapeau reçut l'approbation générale et Gérard LEBOUCQ, ancien militaire et nouvel adhérent, se porta volontaire pour être le porte-drapeau du comité.

En l’absence du commandant de région de gendarmerie, excusé car retenu en dernière minute, le président fit part des déclarations faites par le directeur général de la gendarmerie devant la commission des finances de l’Assemblée nationale. Ses propos relataient les grandes lignes des actions réalisées et à poursuivre concernant les personnels et les moyens avec notamment Neogend et l'avenir des infrastructures immobilières au sein d’une gendarmerie résolument engagée et en mouvement. Clôturant cette matinée bien remplie, en référence au thème central de la dernière revue trimestrielle, le président termina son intervention par une intervention sur la catastrophe aérienne de la « Germanwings », vue sous l’angle de l’interopérabilité de la mise en œuvre des moyens humains et matériels, faisant référence à des forces différentes et réunies sous un commandement unique. La nécessaire démarche intellectuelle, au plan tactique, d’un commandant de groupement confronté à un événement majeur, de surcroît en situation dégradée, était louée par l’auditoire, conquis par cette capacité d’adaptation et de réaction. Un agréable repas préparé par le couple BOURGEAIS, restaurateurs qui nous accueillent régulièrement lors des conférences, clôtura cette réunion à l'issue de laquelle les nombreux accompagnants invités souhaitèrent devenir adhérents.

44 réunion fnrg association amis gendarmerieRépondant favorablement à l’invitation du président de la section locale de la Fédération nationale des retraités de la gendarmerie (FNRG), les Amis de la Gendarmerie de Loire-Atlantique se sont associés à l’hommage rendu au fondateur de cette association amie.

Le samedi 14 octobre 2016, notre comité, représenté par son président, le lieutenant-colonel (er) Frédérick MORO, participait à l’hommage annuel rendu au gendarme Eugène CHARRIER, fondateur en 1906 de la FNRG. Après le recueillement de la délégation composée de porte-drapeaux et de nombreux retraités du département au cimetière nantais où il repose, une gerbe était déposée au pied du monument érigé au sein de la caserne Lamoricière à Nantes en présence d’élus de la mairie de Nantes, d’officiers généraux en deuxième section, du représentant du commandant de la région de gendarmerie des Pays-de-la-Loire, commandant le groupement de Loire-Atlantique, des représentants du Trèfle, de l’Union nationale des personnels en retraite de la Gendarmerie et de retraités.

Après avoir retracé le parcours d’Eugène CHARRIER, gendarme à la brigade de Nantes, le président de la section rappelait les difficultés que ce jeune retraité, au lendemain de la loi de 1901 relative au droit d’association, rencontrait pour réunir les 85 comités locaux qui s’étaient créés. Son action s’inscrivait alors dans les pas du capitaine François PAOLI, fondateur de la mutuelle de secours des gendarmes. Au-delà des excellents rapports entretenus avec le président André DOSSET, vice-président national de la FNRG, cette rencontre fut l’occasion de formaliser l’Entente des associations liées à la Gendarmerie, signée le 31 mars 2016. Cette manifestation amicale fut clôturée par un cocktail servi au mess de la région de gendarmerie en présence de tous les participants.

Actualités régionales