Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

06-2003-01L-030.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 237 invités et aucun membre en ligne

72 Prieuré association amis gendarmerieC'est une journée de rencontre au prieuré de Mayanne qui a permis aux Amis de la Gendarmerie de découvrir une richesse méconnue du patrimoine Sarthois. Les heureux propriétaires de cette magnifique demeure ont accepté, pour l'occasion, de jouer les guides touristiques, pour le plus grand bonheur des adhérents.  

Heureux propriétaires que le président de la Société historique et archéologique du Maine et son épouse, passionnés d’histoire, qui possèdent la chance de résider sur un site qui est à la fois un lieu historique unique et un patrimoine médiéval authentique. C'est dans le cadre magique du prieuré de Mayanne, à Dangeul dans la Sarthe, que les 33 adhérents du comité de la Sarthe des Amis de la Gendarmerie, qui comptait en l'occurrence quelques autorités locales dans ses rangs, se sont donné rendez-vous ce matin du 14 avril 2017. Rassemblés sous un soleil radieux, dans ce lieu classé et renommé pour son architecture médiévale, chacun a pu découvrir la vie dans cette demeure à travers les siècles et admirer son niveau de conservation exceptionnel.

Chapelle, logis seigneurial du 15ème siècle, grange, bâtiments, tout est d’époque et livre un voyage à travers le temps que les occupants actuels des lieux ont si bien su retracer durant les 2h30 qu'a duré la visite. Leur aventure pour faire revivre cette demeure, leur investissement, leur combat pour regrouper les pièces manquantes et restaurer ce site quasiment abandonné, ont passionné l'auditoire. C'est d'ailleurs devant une assemblée religieusement attentionnée, que ce couple de passionnés a exprimé sa ferveur à faire revivre ce lieu, alors qu'il était voué à disparaître, tout cela par amour des vieilles pierres. Qu’ils soient remerciés d’être les dépositaires et les garants de la transmission de ce patrimoine aux générations à venir. C'est après un repas convivial pris dans une auberge locale, où chacun put échanger autour des valeurs de la gendarmerie, dont les origines médiévales sont d'ailleurs bien connues, que chacun put regagner son domicile, imprégné d’histoire et de rêveries médiévales.

Actualités régionales