Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

05-2003-03-271.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 113 invités et aucun membre en ligne

44 reunion 2017Traditionnellement, depuis plusieurs années, le président du comité de la Loire-Atlantique réunit ses adhérents autour des thèmes chers à l’association, au comité et à la gendarmerie, clôturés par une conférence. De quoi faire rayonner notre belle et noble gendarmerie.

Le 18  novembre 2017, les adhérents du comité se sont donc réunis, comme chaque année à pareille époque, autour de leur président, Frédérik MORO, qui revint sur le congrès annuel, présenta les projets du comité et proposa une conférence à l’auditoire. Cet automne, les adhérents étaient plus nombreux, signe du succès de ces rencontres. Deux conférences étaient offertes. La première, donnée par le capitaine Pierre-Antoine JOUBERT, commandant la compagnie de gendarmerie maritime de Lorient, fut consacrée aux missions de la gendarmerie maritime et au projet de création d’un peloton de sûreté maritime et portuaire au profit du port de Nantes-Saint-Nazaire. La clarté de son exposé enrichit le débat sur les enjeux sécuritaires des grands ports français. Aussi, l’image d’Épinal, représentant l’estivant profitant de la plage de Monsieur HULOT à Saint-Nazaire, s’en trouva quelque peu écornée. Nos adhérents découvrirent  une gendarmerie  « à part », comme certains le soulignaient, avec une tenue spécifique, plus proche de celle des marins que du gendarme, mais ô combien semblable, car formant une seule et même gendarmerie nationale. Ils auront le plaisir de la découvrir au printemps prochain, puisque le capitaine a invité le comité à visiter la compagnie de Lorient et les installations portuaires.

La seconde conférence, conduite à deux voix par le capitaine et le président de comité, fut relative à l’exercice de la police judiciaire en gendarmerie, avec un sous-titre « forces et faiblesses », destiné à souligner que, malgré les progrès réalisés en matière scientifique et technologique concourant à la manifestation de la vérité, ces mêmes prouesses font naître des contraintes procédurales aux conséquences lourdes lorsqu’elles ne sont pas respectées. Cette conférence ouvrit la voie au projet de visite, prévue pour l’année prochaine, du Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale de Pontoise. Après la découverte de cette vitrine de la mission judiciaire en gendarmerie, les participants se rendront le lendemain au musée de la gendarmerie à Melun. Comme à l’accoutumée, la rencontre du comité se termina par un succulent repas, servi par monsieur et madame BOURGEAIS du restaurant « Le bar d’Angleterre » à Nantes.

Actualités régionales