Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

09-2003-06-013 .jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 157 invités et aucun membre en ligne

44 arbre noel reze association amis gendarmerieContraint de renoncer au traditionnel bal de la Sainte-Geneviève finançant le Noël des enfants de la compagnie, le comité des fêtes de la compagnie de Rezé s’est trouvé dépourvu et a trouvé le soutien des Amis de la Gendarmerie.

Vendredi 13 novembre, vendredi noir, samedi 14 novembre, jour de deuil national. Ces deux dates marquaient la célébration de la Sainte patronne des militaires de la compagnie de Rezé et le bal réunissant 500 personnes, amis des gendarmes. Si la cérémonie, célébrée avant les tragiques évènements, a pu avoir lieu, la soirée festive était annulée au dernier moment et les repas offerts aux Restos du Cœur. Le comité de la Loire-Atlantique a donc souhaité faire un geste de soutien pour que le Noël des enfants de la compagnie, qui devait être financé en partie par les bénéfices de la soirée, puisse avoir lieu. Nos adhérents ont fait preuve d’une grande générosité en participant à une tombola de dernière minute.

Le mercredi 9 décembre, le président du comité, accompagné d’un vice-président, a eu le plaisir de remettre un modeste mais ô combien symbolique don de 200 euros au commandant de la compagnie et au président du comité des fêtes, lors de l’arbre de noël, à la plus grande joie des enfants de nos gendarmes. Avec la généreuse participation de nos adhérents, près de 1 000 euros ont financé cette très sympathique réunion. Dans son bref discours, le lieutenant-colonel (er) Frédérick MORO, président du comité de Loire-Atlantique, soulignait le soutien, moral ou financier, inscrit dans les gènes des Amis de la Gendarmerie et, s’adressant à un public composé des militaires et de leur famille, leur rappelait, qu’au contact quotidien de la population, ils étaient les mieux placés pour faire connaître la gendarmerie et l’association auprès des élus, notables, chefs d’entreprise. La réciprocité du soutien était acquise.

Actualités régionales