Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 327

 

Revue 327Août 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-2003-07-040.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 310 invités et aucun membre en ligne

44 conference Armes association amis gendarmerieMarcel BALLESTER, vice-président du comité de Loire-Atlantique des Amis de la Gendarmerie, expert en balistique, a tenu, le 26 mai 2016, une conférence sur l’armement individuel des gendarmes des 19ème et 20ème siècles.

Ce jeudi 26 mai 2016, devant une assemblée de quelque vingt adhérents du comité de Loire-Atlantique, Marcel BALLESTER, expert en balistique près la Cour de cassation depuis de nombreuses années, a présenté, diaporama à l’appui, les caractéristiques de l’armement individuel mis en place aux siècles derniers. Dans un domaine qui lui est familier, celui des armes, il régalait son auditoire par la qualité de son intervention et les nombreuses anecdotes accumulées au cours de ses années de pratique pour le compte des magistrats des juridictions civiles ou pénales. Balayant presque deux siècles de modèles de révolvers, pistolets et fusils, intarissable sur les calibres, douilles, munitions, ou manufactures, il a développé son exposé durant près de deux heures, suscitant de nombreuses questions. Les Amis de la Gendarmerie ont ainsi pu mesurer les avancées techniques et technologiques dans l’équipement des gendarmes d’active. Le président du comité, Frédérick MORO, put se féliciter de savoir encore démonter et remonter un authentique Mac 50, les yeux fermés.

Nous remercions Marcel BALLESTER, au nom de ces fidèles adhérents, toujours plus nombreux lors des réunions. Ces dernières, outre la convivialité qu’elles procurent, participent du rayonnement et du prestige de la Gendarmerie. Un excellent dîner clôturait cette agréable soirée, repas servi au restaurant « Le Bar d’Angleterre » à Nantes qui a privatisé gracieusement l’endroit en témoignage de l’intérêt que ses propriétaires, monsieur et madame BOURGEAIS portent à la gendarmerie. Le cycle des conférences reprendra à la rentrée, avec un thème réclamé par beaucoup et qui sera présenté par le président de comité. Il s’agira de balayer huit siècles d’histoire de la Gendarmerie, de Bouvines à aujourd’hui. Honneur à notre vieille et noble Dame qu’est la Gendarmerie.

Actualités régionales